cjoint

Publicité


Publicité

Format du document : text/plain

Prévisualisation

Farbar Recovery Scan Tool (x64) Version: 31-07-2017
Exécuté par Pc (03-08-2017 08:59:25)
Exécuté depuis C:\Users\Pc\Desktop
Mode d'amorçage: Normal

================== Chercher Registre: "Nero;Nero Burning Rom" ===========


===================== Résultats de recherche pour "Nero" ==========

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\.cdc]
""="NeroCDCoverType"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\.nba]
""="NeroBackItUp.Files7.nba"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\.nbt]
""="NeroBackItUp.Files7.nbt"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\.ncd]
""="Nero Cover Designer.Document"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\.nct]
""="Nero Cover Designer.Template"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\.nc_]
""="NeroBackItUp.Files7.nc_"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\.nda]
""="NeroBackItUp.Files7.nda"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\.njt]
""="NeroBackItUp.Files7.njt"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\.nvc]
""="NeroVision.Document"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\Applications\BackItUp.exe\shell\open]
"FriendlyAppName"="Nero BackItUp Essentials"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\Applications\BackItUp.exe\shell\open\command]
""=""C:\Program Files (x86)\Nero\Nero 7\Nero BackItUp\BackItUp.exe" "%1""

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\Applications\NeroVision.exe]

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NBBACKUPType]
""="Nero BackItUp Document"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NBBACKUPType\DefaultIcon]
""="\nero backitup\backitup.exe,2"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NBCOMPRESSType]
""="Nero BackItUp Compressed File"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NBCOMPRESSType\DefaultIcon]
""="\nero backitup\nbr.exe,3"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NBJOBType]
""="Nero BackItUp Job"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NBJOBType\DefaultIcon]
""="\nero backitup\nbj.exe,4"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\Nero Cover Designer.Document]

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\Nero Cover Designer.Document]
""="Nero Cover Designer Document"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\Nero Cover Designer.Template]

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\Nero Cover Designer.Template]
""="Nero Cover Designer Template"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroCBUI.BurnProgressWindow]

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroCBUI.BurnProgressWindow\CurVer]
""="NeroCBUI.BurnProgressWindow.1"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroCBUI.BurnProgressWindow.1]

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroCBUI.BurnSettings]

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroCBUI.BurnSettings\CurVer]
""="NeroCBUI.BurnSettings.1"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroCBUI.BurnSettings.1]

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroCBUI.BurnSettingsDlg]

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroCBUI.BurnSettingsDlg\CurVer]
""="NeroCBUI.BurnSettingsDlg.1"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroCBUI.BurnSettingsDlg.1]

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroCBUI.BurnSettingsDlgParam]

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroCBUI.BurnSettingsDlgParam\CurVer]
""="NeroCBUI.BurnSettingsDlgParam.1"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroCBUI.BurnSettingsDlgParam.1]

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroCBUI.ChooseRecorderDlg]

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroCBUI.ChooseRecorderDlg\CurVer]
""="NeroCBUI.ChooseRecorderDlg.1"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroCBUI.ChooseRecorderDlg.1]

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroCBUI.ChooseSessionDlg]

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroCBUI.ChooseSessionDlg\CurVer]
""="NeroCBUI.ChooseSessionDlg.1"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroCBUI.ChooseSessionDlg.1]

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroCBUI.ConfigureRoboDlg]

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroCBUI.ConfigureRoboDlg\CurVer]
""="NeroCBUI.ConfigureRoboDlg.1"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroCBUI.ConfigureRoboDlg.1]

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroCBUI.DiscInfoDlg]

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroCBUI.DiscInfoDlg\CurVer]
""="NeroCBUI.DiscInfoDlg.1"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroCBUI.DiscInfoDlg.1]

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroCBUI.EraseDiscDlg]

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroCBUI.EraseDiscDlg\CurVer]
""="NeroCBUI.EraseDiscDlg.1"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroCBUI.EraseDiscDlg.1]

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroCBUI.EraseSettingsDlg]

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroCBUI.EraseSettingsDlg\CurVer]
""="NeroCBUI.EraseSettingsDlg.1"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroCBUI.EraseSettingsDlg.1]

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroCBUI.ImageInfoDlg]

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroCBUI.ImageInfoDlg\CurVer]
""="NeroCBUI.ImageInfoDlg.1"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroCBUI.ImageInfoDlg.1]

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroCBUI.ImageInfoDlgParam]

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroCBUI.ImageInfoDlgParam\CurVer]
""="NeroCBUI.ImageInfoDlgParam.1"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroCBUI.ImageInfoDlgParam.1]

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroCBUI.InitSettings]

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroCBUI.InitSettings\CurVer]
""="NeroCBUI.InitSettings.1"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroCBUI.InitSettings.1]

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroCBUI.RecorderCombobox]

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroCBUI.RecorderCombobox\CurVer]
""="NeroCBUI.RecorderCombobox.1"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroCBUI.RecorderCombobox.1]

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroCBUI.SpeedCombobox]

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroCBUI.SpeedCombobox\CurVer]
""="NeroCBUI.SpeedCombobox.1"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroCBUI.SpeedCombobox.1]

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroCBUI.UserDlgHandler]

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroCBUI.UserDlgHandler\CurVer]
""="NeroCBUI.UserDlgHandler.1"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroCBUI.UserDlgHandler.1]

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroCBUI.WaitForMediaDlg]

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroCBUI.WaitForMediaDlg\CurVer]
""="NeroCBUI.WaitForMediaDlg.1"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroCBUI.WaitForMediaDlg.1]

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroCDCoverType]

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroCDCoverType]
""="Nero CD Cover"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroDigitalVideoEncoderUI.BitrateCalculator]

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroDigitalVideoEncoderUI.BitrateCalculator\CurVer]
""="NeroDigitalVideoEncoderUI.BitrateCalculator.1"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroDigitalVideoEncoderUI.BitrateCalculator.1]

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroDigitalVideoEncoderUI.CNeroDigitalAboutPage]

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroDigitalVideoEncoderUI.CNeroDigitalAboutPage]
""="CNeroDigitalAboutPage Class"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroDigitalVideoEncoderUI.CNeroDigitalAboutPage\CurVer]
""="NeroDigitalVideoEncoderUI.CNeroDigitalAboutPage.1"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroDigitalVideoEncoderUI.CNeroDigitalAboutPage.1]

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroDigitalVideoEncoderUI.CNeroDigitalAboutPage.1]
""="CNeroDigitalAboutPage Class"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroDigitalVideoEncoderUI.DynCtlPage]

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroDigitalVideoEncoderUI.DynCtlPage\CurVer]
""="NeroDigitalVideoEncoderUI.DynCtlPage.1"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroDigitalVideoEncoderUI.DynCtlPage.1]

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroDigitalVideoEncoderUI.EnumProfiles]

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroDigitalVideoEncoderUI.EnumProfiles\CurVer]
""="NeroDigitalVideoEncoderUI.EnumProfiles.1"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroDigitalVideoEncoderUI.EnumProfiles.1]

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroDigitalVideoEncoderUI.MuxerChapterPage]

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroDigitalVideoEncoderUI.MuxerChapterPage\CurVer]
""="NeroDigitalVideoEncoderUI.MuxerChapterPage.1"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroDigitalVideoEncoderUI.MuxerChapterPage.1]

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroDigitalVideoEncoderUI.MuxerDynCtrl]

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroDigitalVideoEncoderUI.MuxerDynCtrl\CurVer]
""="NeroDigitalVideoEncoderUI.MuxerDynCtrl.1"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroDigitalVideoEncoderUI.MuxerDynCtrl.1]

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroDigitalVideoEncoderUI.Profile]

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroDigitalVideoEncoderUI.Profile\CurVer]
""="NeroDigitalVideoEncoderUI.Profile.1"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroDigitalVideoEncoderUI.Profile.1]

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroDigitalVideoEncoderUI.ProfilePage]

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroDigitalVideoEncoderUI.ProfilePage\CurVer]
""="NeroDigitalVideoEncoderUI.ProfilePage.1"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroDigitalVideoEncoderUI.ProfilePage.1]

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroDigitalVideoEncoderUI.VideoDynCtlPage]

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroDigitalVideoEncoderUI.VideoDynCtlPage\CurVer]
""="NeroDigitalVideoEncoderUI.VideoDynCtlPage.1"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroDigitalVideoEncoderUI.VideoDynCtlPage.1]

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroDigitalVideoEncoderUI.VideoProfilesPage]

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroDigitalVideoEncoderUI.VideoProfilesPage\CurVer]
""="NeroDigitalVideoEncoderUI.VideoProfilesPage.1"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroDigitalVideoEncoderUI.VideoProfilesPage.1]

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroVision.Document]

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroVision.Document]
""="NeroVision Document"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroVision.Document\DefaultIcon]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\NeroVision.exe,0"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\NeroVision.Document\shell\open\command]
""=""C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\NeroVision.exe" "%1""

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\TypeLib\{6B42CC82-4DC7-4C3C-B901-C1E0893EFE0C}\1.0]
""="NeroDigitalVideoEncoderUI 1.0 Type Library"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\TypeLib\{BF84BFD8-B411-4948-9BDA-3A6C02CE7BD4}\1.0]
""="NeroVision API 1.0 Library"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\TypeLib\{BF84BFD8-B411-4948-9BDA-3A6C02CE7BD4}\1.0\0\win32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\NeroVisionAPI.dll"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\TypeLib\{BF84BFD8-B411-4948-9BDA-3A6C02CE7BD4}\1.0\HELPDIR]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{0225668C-E650-48B7-B314-6A86EE459C56}]
""="Nero Filter Properties"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{026C24CA-EB0A-4D82-B8F0-C1F398C3C1DF}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\NeVideoFXW.dll"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{02E6FE8C-7ACE-C50A-3012-47FE14AB49A1}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\NeVideoFX.dll"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{04272EFA-EBD1-4A87-8827-696FACDCFB89}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\GCFX.DLL"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{05A028D6-1567-460B-B098-9B248E5D2652}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\GCFX.DLL"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{083863F1-70DE-11D0-BD40-00A0C911CE86}\Instance\{0F35D562-543A-42F4-8419-2BF58D907DBA}]
"FriendlyName"="Nero Scene Detector 2"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{083863F1-70DE-11D0-BD40-00A0C911CE86}\Instance\{138130AF-A79B-45D5-B4AA-87697457BA87}]
"FriendlyName"="Nero Digital Audio Decoder"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{083863F1-70DE-11D0-BD40-00A0C911CE86}\Instance\{321D3CFB-E80A-49B3-8306-819DDB94EEE5}]
"FriendlyName"="Nero Mpeg Audio Encoder"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{083863F1-70DE-11D0-BD40-00A0C911CE86}\Instance\{39226F44-9732-4E51-8726-26F7298CC8A8}]
"FriendlyName"="Nero Audio Stream Renderer"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{083863F1-70DE-11D0-BD40-00A0C911CE86}\Instance\{3B195D2D-F7FB-40BE-A680-1692ACFFAB36}]
"FriendlyName"="Nero Digital Muxer"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{083863F1-70DE-11D0-BD40-00A0C911CE86}\Instance\{4BE81DEE-DC19-49EB-89A5-D5904A96EAE3}]
"FriendlyName"="Nero Format Converter"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{083863F1-70DE-11D0-BD40-00A0C911CE86}\Instance\{768CB288-8E28-4EA3-8887-297666E3A3D8}]
"FriendlyName"="Nero Audio Sample Renderer"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{083863F1-70DE-11D0-BD40-00A0C911CE86}\Instance\{79D28B7F-A6BD-49EF-8CEA-EA0E7791589E}]
"FriendlyName"="Nero Audio Resampler"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{083863F1-70DE-11D0-BD40-00A0C911CE86}\Instance\{84FDAC26-FB13-48BF-8ED0-B3E3EA78C758}]
"FriendlyName"="Nero Video Stream Renderer"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{083863F1-70DE-11D0-BD40-00A0C911CE86}\Instance\{ABA51A41-B929-4419-8660-D33BBFA7C5AD}]
"FriendlyName"="Nero File Source / Splitter"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{083863F1-70DE-11D0-BD40-00A0C911CE86}\Instance\{AC421367-1E74-4402-A085-40F3003EF23D}]
"FriendlyName"="Nero Digital Audio Encoder"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{083863F1-70DE-11D0-BD40-00A0C911CE86}\Instance\{BCDE0277-3B2A-41C9-AC51-8E67251A53E0}]
"FriendlyName"="Nero Video Processor"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{083863F1-70DE-11D0-BD40-00A0C911CE86}\Instance\{C0BA9CF8-96E0-4C34-B5DE-E92C3FC05ED6}]
"FriendlyName"="Nero Video Decoder"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{083863F1-70DE-11D0-BD40-00A0C911CE86}\Instance\{CD987AE4-5102-440E-89ED-89346A7A2A76}]
"FriendlyName"="Nero Scene Detector"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{083863F1-70DE-11D0-BD40-00A0C911CE86}\Instance\{D6BE4241-EF01-4C6C-9BBE-E9827B97F430}]
"FriendlyName"="Nero File Source"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{083863F1-70DE-11D0-BD40-00A0C911CE86}\Instance\{DCD6EADC-EE69-47DD-B934-95573296039C}]
"FriendlyName"="Nero DVD Decoder"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{083863F1-70DE-11D0-BD40-00A0C911CE86}\Instance\{E206E4DE-A7EE-4A62-B3E9-4FBC8FE84C73}]
"FriendlyName"="NeroDigital Parser"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{083863F1-70DE-11D0-BD40-00A0C911CE86}\Instance\{F127DAF7-8D36-4E5F-8685-FC762B88E3A4}]
"FriendlyName"="Nero Video Sample Renderer"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{083863F1-70DE-11D0-BD40-00A0C911CE86}\Instance\{F7CB856C-FEF8-4A5B-8DDC-099E7499EF50}]
"FriendlyName"="Nero Digital Video Encoder"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{0b1511cd-37ee-4f0a-9647-cb2785b68a29}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Common Files\Ahead\lib\NeroCBUI.dll"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{0b1511cd-37ee-4f0a-9647-cb2785b68a29}\ProgID]
""="NeroCBUI.BurnSettingsDlgParam.1"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{0b1511cd-37ee-4f0a-9647-cb2785b68a29}\VersionIndependentProgID]
""="NeroCBUI.BurnSettingsDlgParam"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{0B598458-7ACE-30A5-2A1D-2CD1A80D39A2}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\NeVideoFX.dll"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{0B9CAABA-63C8-4CC9-954E-90531AE0DEDD}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\GCFilter.ax"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{0edcdb7d-cd9e-44e6-9e9a-adbaa85540e8}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Common Files\Ahead\lib\NeroCBUI.dll"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{0edcdb7d-cd9e-44e6-9e9a-adbaa85540e8}\ProgID]
""="NeroCBUI.ChooseRecorderDlg.1"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{0edcdb7d-cd9e-44e6-9e9a-adbaa85540e8}\VersionIndependentProgID]
""="NeroCBUI.ChooseRecorderDlg"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{0F35D562-543A-42F4-8419-2BF58D907DBA}]
""="Nero Scene Change Detector"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{0FF0559A-7271-4E72-938F-E8B8C72E4733}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\GCFilter.ax"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{105C00B8-F872-401B-8D20-73F5529DB0D6}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\GCHW.DLL"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{138130AF-A79B-45D5-B4AA-87697457BA87}]
""="Nero Digital Audio Decoder"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{13935B88-5853-4A58-B7CE-E1EC2A28096A}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\NVDV.dll"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{18DDEA3E-0ADE-4D29-8DC3-DD7F1B96764A}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\GCFX.DLL"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{19225A00-7ACE-5151-3F42-8BB90B6E4BDB}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\NeVideoFX.dll"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{199FC76C-7ACE-3AE7-9818-548830C74A96}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\NeVideoFX.dll"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{19ED2A71-7ACE-3D61-4FD6-FCBB4F3D3D74}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\NeVideoFX.dll"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{1C0A59A9-458C-4A77-9835-CDB437D04280}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\GCFX.DLL"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{1c613f47-70c5-4551-a264-f7254139854c}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Common Files\Ahead\lib\NeroCBUI.dll"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{1c613f47-70c5-4551-a264-f7254139854c}\ProgID]
""="NeroCBUI.EraseSettingsDlg.1"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{1c613f47-70c5-4551-a264-f7254139854c}\VersionIndependentProgID]
""="NeroCBUI.EraseSettingsDlg"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{1CCDA0D1-7ACE-A99C-C5A9-1ADD40DC0691}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\NeVideoFX.dll"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{1D1ABAF6-4147-45B0-A3E1-5EBCAF785E24}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\GCHW.DLL"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{1DA4E6A7-ABBD-482C-B625-574FB2A5847B}]
""="NeroSource Control Property Page"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{239EED60-A590-11D6-A542-0080C86F85C3}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\GCFX.DLL"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{24943437-E96D-4971-8F0C-C1A4182F4E0A}]
""="Nero Digital Audio Encoder Properties"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{25590B71-7ACE-AA90-28D0-776ADD347A27}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\NeVideoFX.dll"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{258D2597-7C6E-4240-9584-23022B39A4AB}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\GCHW.DLL"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{25AB171B-7AD5-4EA0-8727-9407A1CEFC5B}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\NeVideoFXW.dll"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{2607FACC-5C6C-443C-8D49-3BF0B0005EE3}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Common Files\Ahead\lib\NeroCBUI.dll"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{2607FACC-5C6C-443C-8D49-3BF0B0005EE3}\ProgID]
""="NeroCBUI.ConfigureRoboDlg.1"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{2607FACC-5C6C-443C-8D49-3BF0B0005EE3}\VersionIndependentProgID]
""="NeroCBUI.ConfigureRoboDlg"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{26A3DB48-0FD0-4703-9960-BE1C6FCD6EB4}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\GCFX.DLL"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{2822D434-AF6E-43CF-B759-AE29B141374D}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\GCFX.DLL"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{29BDFB2C-041A-4428-A7AB-805139053A11}]
""="Nero Digital Video Encoder Dynamic control"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{2B395FBB-2A45-44BF-B3E0-8BC73CA5034F}]
""="Nero Filter Properties"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{2B395FBB-2A45-44BF-B3E0-8BC73CA5034F}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Common Files\Ahead\DSFilter\NeroFormatConv.ax"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{2E30D75F-D0FB-40B6-B881-6B0FD5D9BA99}]
""="Nero Digital Video Encoder About"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{3034C001-E150-443E-A094-16774EB527E2}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\GCFilter.ax"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{30E426F5-7ACE-038C-21D5-9BED1D70C8BA}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\NeVideoFX.dll"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{3136EBE0-F2E2-419B-A458-428771E4A5C4}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\GCFX.DLL"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{321D3CFB-E80A-49B3-8306-819DDB94EEE5}]
""="Nero Audio Encoder"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{324DE7CC-294B-43B0-8AAC-3D293D1F8EF3}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\GCHW.DLL"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{3272F648-7ACE-9640-4669-8619662F77B8}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\NeVideoFX.dll"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{33D3076E-B1F4-42CC-98C5-91D401D1FE4E}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\GCFX.DLL"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{33D9A760-90C8-11D0-BD43-00A0C911CE86}\Instance\Nero Digital Video Encoder]

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{33D9A760-90C8-11D0-BD43-00A0C911CE86}\Instance\Nero Digital Video Encoder]
"FriendlyName"="Nero Digital Video Encoder"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{33D9A761-90C8-11d0-BD43-00A0C911CE86}\Instance\{321D3CFB-E80A-49B3-8306-819DDB94EEE5}]
"FriendlyName"="Nero Audio Encoder"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{33E02305-BA15-4361-BA65-13536F7A56B7}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\GCFilter.ax"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{35766EC2-28CF-4711-A660-F2E7246329ED}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Common Files\Ahead\DSFilter\NeroVideoProc.ax"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{379B481B-07B8-42DB-A258-B65B44AE45F5}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\GCFX.DLL"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{37B5954B-B480-4D4C-A4BF-5990F2446DC6}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\GCFilter.ax"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{39226F44-9732-4E51-8726-26F7298CC8A8}]
""="Nero Audio Stream Renderer"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{3A15E489-E77A-4D53-91BD-E85E82638B05}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\GCFilter.ax"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{3B195D2D-F7FB-40BE-A680-1692ACFFAB36}]
""="Nero Digital Muxer"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{3DA01BE7-F1BB-4C39-8136-589DCC9D9FAD}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\GCFX.DLL"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{3E71B6C9-2D1F-4128-94A6-762CC7EE899E}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\GCFilter.ax"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{42C50A59-4F4F-4C08-A6B9-0E14D62D1618}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\GCFX.DLL"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{42E246CB-9E4A-438A-B0A7-B8CF73741863}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\GCFX.DLL"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{445C5E0A-791F-4175-A684-8B9540413316}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\GCLib.DLL"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{47374BE2-4C18-489D-9961-09CB09391FB0}\ProgID]
""="NeroDigitalVideoEncoderUI.ProfilePage.1"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{47374BE2-4C18-489D-9961-09CB09391FB0}\VersionIndependentProgID]
""="NeroDigitalVideoEncoderUI.ProfilePage"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{4BE81DEE-DC19-49EB-89A5-D5904A96EAE3}]
""="Nero Format Converter"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{4BE81DEE-DC19-49EB-89A5-D5904A96EAE3}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Common Files\Ahead\DSFilter\NeroFormatConv.ax"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{4BEFA071-8258-4884-A67B-26AF915214CB}]
""="Nero Property Page"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{5026BF70-7ACE-CC98-12F6-E1B4FC79118C}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\NeVideoFX.dll"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{524CFA6F-0CF2-46E6-B432-16C6C877BCEA}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\NeVideoFXW.dll"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{53F16FD4-3328-4358-A0E8-CA7776998859}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\GCFilter.ax"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{556A5CCB-58DA-4B64-AB87-66278896F32E}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Common Files\Ahead\DSFilter\NeroVideoProc.ax"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{56CFEF29-A3BA-483A-A48A-CD7AF4FB1655}]
""="Nero Digital Muxer Chapters"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{5772EFE8-D5CF-4417-B6AC-4BC723FA785C}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\NeVideoFXW.dll"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{5BA930BD-6A0B-40BB-866A-B4A4116E23CE}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\GCHW.DLL"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{5E107241-211F-4829-91A0-D308CD7F9F2D}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\GCFX.DLL"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{5F3313AC-7ACE-214E-914F-6D05B2028E14}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\NeVideoFX.dll"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{5F999665-C66E-46B7-9446-7864278C06C8}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\NVDV.dll"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{608524BB-EF57-4D98-A0D9-F5BFA33D9B9F}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\NeVideoFXW.dll"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{612fbd09-aad2-4f1c-ba97-f56658b1161b}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Common Files\Ahead\lib\NeroCBUI.dll"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{612fbd09-aad2-4f1c-ba97-f56658b1161b}\ProgID]
""="NeroCBUI.SpeedCombobox.1"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{612fbd09-aad2-4f1c-ba97-f56658b1161b}\VersionIndependentProgID]
""="NeroCBUI.SpeedCombobox"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{62338B4F-7ACE-8DE1-0CBC-C79E94D73219}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\NeVideoFX.dll"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{624B614E-7ACE-23DF-C658-E2679EBAB872}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\NeVideoFX.dll"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{62865AE8-F150-4BDB-A0B1-CDC94CB93845}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\GCHW.DLL"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{66D0BB63-DC17-4739-B0EC-A60953978CFD}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\GCFilter.ax"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{691458F3-E59F-4C05-B1BF-569044895068}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\GCFX.DLL"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{6ADB42BF-3CF0-471D-A5C5-23C040B6E0C0}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\GCFX.DLL"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{6C373D24-7575-4507-972C-1814914570C9}\InProcServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Common Files\Ahead\lib\NeroCBUI.dll"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{6C9538BF-7ACE-C7EF-C8DE-02AA8B5E36BF}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\NeVideoFX.dll"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{70E5987A-7ACE-AA2D-68C2-1805F732579B}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\NeVideoFX.dll"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{712a2867-02b2-402b-8f8d-74437494dcfb}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Common Files\Ahead\lib\NeroCBUI.dll"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{712a2867-02b2-402b-8f8d-74437494dcfb}\ProgID]
""="NeroCBUI.ImageInfoDlgParam.1"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{712a2867-02b2-402b-8f8d-74437494dcfb}\VersionIndependentProgID]
""="NeroCBUI.ImageInfoDlgParam"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{72E57AB9-4875-4C18-BDD4-B53AAA5F7778}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\GCFX.DLL"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{7337B30A-7ACE-D5D7-E7C3-B6F3A679A09E}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\NeVideoFX.dll"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{734A2F62-33C0-46E8-A82D-0127726D6054}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\NeroVisionAPI.dll"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{768CB288-8E28-4EA3-8887-297666E3A3D8}]
""="Nero Audio Source"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{770B63A2-1814-4F9E-8451-EB007DEBA234}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\GCHW.DLL"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{77AACE74-3475-4F3D-83CD-872379F96DCA}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\GCHW.DLL"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{79D28B7F-A6BD-49EF-8CEA-EA0E7791589E}]
""="Nero Audio Resampler"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{7A69FE9A-7ACE-EBBA-D2FE-9F8E84B19F13}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\NeVideoFX.dll"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{7A8E8A92-D017-4802-B342-0BC257B8E930}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\GCHW.DLL"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{7b9717b1-2d9b-4d14-b2da-d4bf5a28c6af}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Common Files\Ahead\lib\NeroCBUI.dll"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{7b9717b1-2d9b-4d14-b2da-d4bf5a28c6af}\ProgID]
""="NeroCBUI.EraseDiscDlg.1"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{7b9717b1-2d9b-4d14-b2da-d4bf5a28c6af}\VersionIndependentProgID]
""="NeroCBUI.EraseDiscDlg"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{7D57E087-7ACE-87DA-448D-891B22EB9700}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\NeVideoFX.dll"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{7E6F0AF9-F437-462C-BB41-CFABAF0460AB}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\GCFilter.ax"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{7F44ECA8-7ACE-5304-81D4-9B95C72B89F3}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\NeVideoFX.dll"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{801F63BB-C4DD-488A-B171-818CD8D1DDBC}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\GCHW.DLL"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{8029E5DC-32EF-4615-AAF0-1493E8AC4552}]
""="Nero Digital Video Encoder Params"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{805BFF7A-4391-4783-B95C-A1D686CF42A8}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\GCFX.DLL"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{80CF4E0B-7ACE-4574-E918-C827C53735CD}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\NeVideoFX.dll"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{81ECBC0A-52B8-4617-BBDA-02B5EB252B8A}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\GCFX.DLL"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{84FDAC26-FB13-48BF-8ED0-B3E3EA78C758}]
""="Nero Audio Stream Renderer"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{8568A74A-12D4-4850-B52D-126606B5F75F}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\GCFX.DLL"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{85A90503-7ACE-98FD-AC79-183AB1D07E0B}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\NeVideoFX.dll"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{8AE08ACC-0AA0-4FBB-965C-2D3CBFBD7581}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\GCFX.DLL"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{8DA26896-133D-46DE-B6B4-43B0BEE29CFC}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\NeVideoFXW.dll"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{8EADD68F-9807-4B75-A38A-024F0FDFD306}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\NeVideoFXW.dll"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{8FAE2253-9384-436D-856A-F86F80CAB9EE}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\GCFX.DLL"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{8FF1A53C-B045-473A-89ED-FD90D0B84C8F}]
""="Nero Digital Audio Properties"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{940f79d9-2062-41b7-a22f-9e99ffdd1b85}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Common Files\Ahead\lib\NeroCBUI.dll"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{940f79d9-2062-41b7-a22f-9e99ffdd1b85}\ProgID]
""="NeroCBUI.ImageInfoDlg.1"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{940f79d9-2062-41b7-a22f-9e99ffdd1b85}\VersionIndependentProgID]
""="NeroCBUI.ImageInfoDlg"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{9445610B-7ACE-DD63-BF6E-A90E11251D29}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\NeVideoFX.dll"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{9871f8af-152a-4651-834c-cdc5fe61c14c}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Common Files\Ahead\lib\NeroCBUI.dll"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{9871f8af-152a-4651-834c-cdc5fe61c14c}\ProgID]
""="NeroCBUI.InitSettings.1"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{9871f8af-152a-4651-834c-cdc5fe61c14c}\VersionIndependentProgID]
""="NeroCBUI.InitSettings"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{9A811119-7142-4FBE-8F0A-2C51D5C1B725}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\GCFX.DLL"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{9e42f1b8-de23-4af5-a79a-0976e9ec5781}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Common Files\Ahead\lib\NeroCBUI.dll"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{9e42f1b8-de23-4af5-a79a-0976e9ec5781}\ProgID]
""="NeroCBUI.WaitForMediaDlg.1"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{9e42f1b8-de23-4af5-a79a-0976e9ec5781}\VersionIndependentProgID]
""="NeroCBUI.WaitForMediaDlg"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{9E56BE60-C50F-11CF-9A2C-897F1507}]
""="NeroClass"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{9E56BE60-C50F-11CF-9A2C-F66A1207}]
""="NeroClass"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{A0D21A4F-F30C-448F-A8E2-D682991117CC}]
""="Nero Digital Audio Encoder About"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{A7F784BA-7ACE-08B3-C8A1-1273E3EE545E}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\NeVideoFX.dll"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{a861a366-0c7a-484b-9116-f366bf0fa23f}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Common Files\Ahead\lib\NeroCBUI.dll"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{a861a366-0c7a-484b-9116-f366bf0fa23f}\ProgID]
""="NeroCBUI.BurnProgressWindow.1"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{a861a366-0c7a-484b-9116-f366bf0fa23f}\VersionIndependentProgID]
""="NeroCBUI.BurnProgressWindow"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{A961FAF7-7ACE-C775-2536-2BC195A4F87E}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\NeVideoFX.dll"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{ABA51A41-B929-4419-8660-D33BBFA7C5AD}]
""="Nero File Source / Splitter"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{AC421367-1E74-4402-A085-40F3003EF23D}]
""="Nero Digital Audio Encoder"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{AFAB506E-0531-4B35-B24C-ABD2D8B725A1}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\GCFX.DLL"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{B01EBCAF-D816-4FD0-AB0A-0F2D7BE51A94}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\NeVideoFXW.dll"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{B416B737-A970-4A58-9573-CB38CBAA2860}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\GCFilter.ax"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{B549E912-7ACE-6E0B-A7D3-27566FE2B2CF}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\NeVideoFX.dll"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{B6410A02-393E-4F3B-85B8-B2BDBE815DB1}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\GCFilter.ax"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{B7A5A7BC-67B8-47DA-BC0F-1D5474424049}\ProgID]
""="NeroDigitalVideoEncoderUI.Profile.1"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{B7A5A7BC-67B8-47DA-BC0F-1D5474424049}\VersionIndependentProgID]
""="NeroDigitalVideoEncoderUI.Profile"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{BA2409E4-7ACE-EC1E-2297-47205427B5DE}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\NeVideoFX.dll"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{BA82E88F-832B-4E99-9A26-5F25E319B197}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\GCFilter.ax"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{BB887A10-AEC5-4F42-AE26-2BBEE40111E1}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\NeVideoFXW.dll"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{BC0FDBFF-1075-4E6B-ABB6-70DF437EDB25}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\GCFX.DLL"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{bc91ed21-e702-44e5-aa88-9f2f70e986c6}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Common Files\Ahead\lib\NeroCBUI.dll"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{bc91ed21-e702-44e5-aa88-9f2f70e986c6}\ProgID]
""="NeroCBUI.UserDlgHandler.1"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{bc91ed21-e702-44e5-aa88-9f2f70e986c6}\VersionIndependentProgID]
""="NeroCBUI.UserDlgHandler"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{BC9986BB-86AF-4C69-8F75-357C35B06559}]
""="Nero Property Page"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{BCB57A65-7ACE-B539-4B3C-64846FF469BB}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\NeVideoFX.dll"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{BCDE0277-3B2A-41C9-AC51-8E67251A53E0}]
""="Nero Video Processor"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{BCDE0277-3B2A-41C9-AC51-8E67251A53E0}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Common Files\Ahead\DSFilter\NeroVideoProc.ax"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{BE1AB9D1-0C02-41E6-A3A9-7339D285CD0E}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\GCHW.DLL"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{BF60BB8C-6BE4-45D3-9DE3-04C2224064D4}\ProgID]
""="NeroDigitalVideoEncoderUI.BitrateCalculator.1"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{BF60BB8C-6BE4-45D3-9DE3-04C2224064D4}\VersionIndependentProgID]
""="NeroDigitalVideoEncoderUI.BitrateCalculator"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{C0BA9CF8-96E0-4C34-B5DE-E92C3FC05ED6}]
""="Nero Video Decoder"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{C19DF75C-9F72-4036-9633-2806B0C0CED5}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\GCCore.dll"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{C29FF423-E81D-42EB-B56A-BD4294DD3BFF}]
""="Nero Digital Muxer Chapters"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{C32282F0-86A3-444F-B709-CCD51A59D647}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\NeVideoFXW.dll"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{C9614C1F-85CC-4BF2-97DA-E0B8DEF4A49C}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\GCFX.DLL"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{C96FAF0D-38FA-4E40-AD29-9BFC1ACFBB02}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\GCFX.DLL"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{C9918D84-ACB5-47A6-B24C-A4FD4131D485}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\NeVideoFXW.dll"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{CA5B7520-9B16-4952-BC02-80B0082D2030}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\GCFX.DLL"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{CA7DDEB1-DAEC-40FB-8A3A-901B4C979FBA}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\GCFilter.ax"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{CB0ABD46-7ACE-52F4-839B-AB7BFE91CA06}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\NeVideoFX.dll"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{CBBB0166-6968-4287-99F0-50ACF269D4F3}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\GCHW.DLL"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{CBF1037C-D4A0-44F7-B782-24FB1712C445}\ProgID]
""="NeroDigitalVideoEncoderUI.EnumProfiles.1"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{CBF1037C-D4A0-44F7-B782-24FB1712C445}\VersionIndependentProgID]
""="NeroDigitalVideoEncoderUI.EnumProfiles"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{CD247B07-E189-4ED3-B1DC-E4E90C794FA7}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\GCHW.DLL"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{CD987AE4-5102-440E-89ED-89346A7A2A76}]
""="Nero Scene Change Detector"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{CDBC46EF-1247-44C4-8F12-367D889F2EC8}]
""="Nero Digital Audio About"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{CEF09D88-7ACE-428B-3FD2-764470B1C784}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\NeVideoFX.dll"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{D171E77C-94EB-4ECC-936D-2A57EBB5A457}]
""="Nero Digital Muxer Properties"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{D6531C9A-D09B-4F04-81FA-DE56E8988D99}]
""="Nero Digital Muxer About"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{D6BE4241-EF01-4C6C-9BBE-E9827B97F430}]
""="Nero File Source"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{D9634302-4E01-4349-98CE-F60D9EB6BB0A}]
""="NeroSink"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{D9634302-4E01-4349-98CE-F60D9EB6BB0A}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\GCFilter.ax"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{D99B502A-7ACE-BC8D-46F5-907544905133}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\NeVideoFX.dll"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{D9AAB06D-C54C-474E-BBC1-DA8714CFCECF}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Common Files\Ahead\DSFilter\NeroVideoProc.ax"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{DB0EF891-68B0-48D9-B8FA-FAE929A1FF37}\ProgID]
""="NeroDigitalVideoEncoderUI.DynCtlPage.1"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{DB0EF891-68B0-48D9-B8FA-FAE929A1FF37}\VersionIndependentProgID]
""="NeroDigitalVideoEncoderUI.DynCtlPage"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{DCD6EADC-EE69-47DD-B934-95573296039C}]
""="Nero DVD Decoder"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{DD7F2ECE-30BE-4E1B-A7A7-305B97625792}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\GCFX.DLL"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{DEEC2D5C-B87A-41E8-AECC-942BEFB32E0B}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\NeVideoFXW.dll"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{DF5E5E34-AE22-483D-94C3-9DD02FFF231E}]
""="Nero Video Controls Property Page"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{E206E4DE-A7EE-4A62-B3E9-4FBC8FE84C73}]
""="NeroDigital Parser"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{E33D5162-3BAE-4CFF-8D72-916221E27BE1}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\GCFX.DLL"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{E3FAE1B8-7A4B-417C-85DC-221EE6F5E990}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Common Files\Ahead\DSFilter\NeroVideoProc.ax"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{E4AE6006-7ACE-DC32-C907-119759CC24CF}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\NeVideoFX.dll"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{e5b2709a-0e6b-45d3-83c8-ef90c2ed5340}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Common Files\Ahead\lib\NeroCBUI.dll"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{e5b2709a-0e6b-45d3-83c8-ef90c2ed5340}\ProgID]
""="NeroCBUI.ChooseSessionDlg.1"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{e5b2709a-0e6b-45d3-83c8-ef90c2ed5340}\VersionIndependentProgID]
""="NeroCBUI.ChooseSessionDlg"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{e6028af3-ee0a-4e49-a043-c44437680ad8}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Common Files\Ahead\lib\NeroCBUI.dll"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{e6028af3-ee0a-4e49-a043-c44437680ad8}\ProgID]
""="NeroCBUI.BurnSettingsDlg.1"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{e6028af3-ee0a-4e49-a043-c44437680ad8}\VersionIndependentProgID]
""="NeroCBUI.BurnSettingsDlg"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{E6477597-7ACE-B6BA-CC11-1D44E8FA88C7}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\NeVideoFX.dll"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{E9523F94-F971-422A-9AD5-578D5AEA1969}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\NeVideoFXW.dll"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{EA8A5496-F2FE-4110-81C0-9ED73B3CDF9D}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\GCHW.DLL"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{ec39bf14-ca12-46cd-8ea2-b48d5a44350a}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Common Files\Ahead\lib\NeroCBUI.dll"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{ec39bf14-ca12-46cd-8ea2-b48d5a44350a}\ProgID]
""="NeroCBUI.BurnSettings.1"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{ec39bf14-ca12-46cd-8ea2-b48d5a44350a}\VersionIndependentProgID]
""="NeroCBUI.BurnSettings"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{EDC86BAD-7ACE-BF24-4AB7-59FD199B59B3}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\NeVideoFX.dll"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{EF705630-1EF5-4448-B190-38DE87C480CF}]
""="CNeroDigitalAboutPage Class"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{F127DAF7-8D36-4E5F-8685-FC762B88E3A4}]
""="Nero Video Source"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{f1f2ece6-0289-4992-a536-f82dfc6f6d6e}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Common Files\Ahead\lib\NeroCBUI.dll"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{f1f2ece6-0289-4992-a536-f82dfc6f6d6e}\ProgID]
""="NeroCBUI.DiscInfoDlg.1"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{f1f2ece6-0289-4992-a536-f82dfc6f6d6e}\VersionIndependentProgID]
""="NeroCBUI.DiscInfoDlg"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{F38FCD8D-6921-4147-890C-801E5F4F8275}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\GCFX.DLL"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{F47C211E-70D5-4BC6-B0E7-B045EC466146}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\GCFX.DLL"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{f495ebbe-a068-41fb-89b6-c605d20a2df3}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Common Files\Ahead\lib\NeroCBUI.dll"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{f495ebbe-a068-41fb-89b6-c605d20a2df3}\ProgID]
""="NeroCBUI.RecorderCombobox.1"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{f495ebbe-a068-41fb-89b6-c605d20a2df3}\VersionIndependentProgID]
""="NeroCBUI.RecorderCombobox"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{F56F3EAD-7E38-4A05-AA6B-30037CA45FC9}\InprocServer32]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroVision\GCFilter.ax"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\WOW6432Node\CLSID\{F7CB856C-FEF8-4A5B-8DDC-099E7499EF50}]
""="Nero Digital Video Encoder"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Windows\CurrentVersion\App Paths\NeroMediaPlayer.exe]

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Windows\CurrentVersion\App Paths\NeroStartSmart.exe]

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Windows\CurrentVersion\App Paths\NeroStartSmart.exe]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\Nero StartSmart\NeroStartSmart.exe"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Windows\CurrentVersion\App Paths\Recode.exe]
""="C:\Program Files (x86)\Ahead\Nero Recode\Recode.exe"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Windows\CurrentVersion\App Paths\Recode.exe]
"Path"="C:\Program Files (x86)\Ahead\Nero Recode"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Windows\CurrentVersion\Installer\UserData\S-1-5-21-233961798-3172906312-2893276392-1001\Products\EB940C659E972054EB7A79453A6EF0B9\InstallProperties]
"Contact"="Nero AG"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Windows\CurrentVersion\Installer\UserData\S-1-5-21-233961798-3172906312-2893276392-1001\Products\EB940C659E972054EB7A79453A6EF0B9\InstallProperties]
"InstallSource"="G:\Nero backup software\Nero-NE71011\Installation\Redist\"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Windows\CurrentVersion\Installer\UserData\S-1-5-21-233961798-3172906312-2893276392-1001\Products\EB940C659E972054EB7A79453A6EF0B9\InstallProperties]
"Publisher"="Nero AG"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Windows\CurrentVersion\Installer\UserData\S-1-5-21-233961798-3172906312-2893276392-1001\Products\EB940C659E972054EB7A79453A6EF0B9\InstallProperties]
"DisplayName"="neroxml"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Windows NT\CurrentVersion\AppCompatFlags\Layers]
"C:\Program Files (x86)\Ahead\NeroMediaPlayer\NeroMediaPlayer.exe"="~ RUNASADMIN HIGHDPIAWARE 640X480 16BITCOLOR"

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Windows NT\CurrentVersion\Perflib\00C]
"Help"="3
L’objet de performance Système inclut des compteurs qui s’appliquent à plusieurs instances d’un composant sur l’ordinateur.
5
L’objet de performances Mémoire inclut les compteurs qui décrivent le comportement de la mémoire réelle et virtuelle de l’ordinateur. La mémoire physique est le montant de mémoire vive sur l’ordinateur. La mémoire virtuelle est l’espace en mémoire physique et sur le disque. La plupart de ces compteurs surveillent le mouvement des pages de code et de données entre le disque et la mémoire physique. Si celui-ci est trop important, indice d’une mémoire insuffisante, cela peut provoquer des délais qui interfèrent avec les processus système.
7
Le % Temps processeur est le pourcentage de temps que le processeur utilise pour exécuter des threads actifs. Il est calculé en mesurant le pourcentage de temps que le processeur passe à exécuter le thread inactif, puis en y soustrayant la valeur de 100 %. (Chaque processeur a un thread inactif qui consomme des cycles lorsque aucun autre thread n’est prêt à s’exécuter.) Ce compteur est l’indicateur principal de l’activité du processeur et affiche le pourcentage de temps sur l’intervalle échantillon passé à faire un travail utile. Il est à noter que le calcul de l’inactivité du système est effectué à un intervalle d’échantillonnage interne basé sur l’horloge système (10 minutes). Sur les processeurs rapides actuels, le % Temps processeur peut donc sous-estimer l’utilisation du processeur, puisque celui-ci peut passer beaucoup de temps à servir les threads entre l’intervalle d’échantillonnage de l’horloge système. Les applications de minutage basées sur la charge de travail sont un exemple d’applications qui très probablement seront mal mesurées, puisque les minuteurs sont signalés juste après l’échantillon.
9
Le % Temps DPC total est le pourcentage moyen de temps que tous les processeurs passent à recevoir et traiter des appels DPC. (Les appels DPC sont des interruptions qui s’exécutent à un niveau de priorité inférieure par rapport aux interruptions standard). C’est la somme des Processeur : % Temps DPC pour tous les processeurs sur l’ordinateur, divisé par le nombre de processeurs. Système : % Temps DPC total est un composant de Système : % Temps total privilégié parce que les appels DPC sont exécutés en mode Privilégié. Les appels DPC sont comptés séparément et ne sont pas un composant du compte des interruptions. Ce compteur affiche le temps moyen d’occupation comme un pourcentage du temps échantillon.
11
Les Opérations de lecture de fichier/s sont la combinaison du taux de requêtes de lecture du système de fichiers à tous les périphériques de l’ordinateur, y compris les requêtes de lecture à partir du cache du système de fichiers. Ce compteur est mesuré en nombre de lectures. Il affiche la différence entre les valeurs observées dans les deux derniers intervalles de temps, divisée par la durée de l’intervalle échantillon.
13
Les Opérations d’écriture de fichier/s sont la combinaison du taux de requêtes d’écriture du système de fichiers à tous les périphériques de l’ordinateur, y compris les requêtes d’écriture dans le cache du système de fichiers. Ce compteur est mesuré en nombre d’écritures. Il affiche la différence entre les valeurs observées dans les deux derniers intervalles de temps, divisée par la durée de l’intervalle échantillon.
15
Les Opérations de contrôle de fichier/s sont la combinaison du taux d’opérations du système de fichiers qui ne sont ni écritures, ni lectures, telles que des requêtes de contrôle et d’information sur les caractéristiques ou l’état d’un périphérique. C’est l’inverse de Système : Opérations de fichiers/s et ce compteur est mesuré en nombre d’opérations par seconde. Il affiche la différence entre les valeurs observées dans les deux derniers intervalles de temps, divisée par la durée de l’intervalle échantillon.
17
Les Octets lus sur fichier/s sont le taux global auquel les octets sont lus pour satisfaire les requêtes de lecture du système de fichiers vers tous les périphériques de l’ordinateur, y compris les lectures à partir du cache du système de fichiers. Ce compteur est mesuré en nombre d’octets par seconde. Il affiche la différence entre les valeurs observées dans les deux derniers intervalles de temps, divisée par la durée de l’intervalle échantillon.
19
Les Octets écrits sur fichier/s sont le taux global auquel les octets sont écrits pour satisfaire les requêtes d’écriture du système de fichiers vers tous les périphériques de l’ordinateur, y compris les écritures à partir du cache du système de fichiers. Ce compteur est mesuré en nombre d’octets par seconde. Il affiche la différence entre les valeurs observées dans les deux derniers intervalles de temps, divisée par la durée de l’intervalle échantillon.
21
Les Octets de contrôle de fichier/s sont un cumul des octets transférés pour toutes les opérations sur le système de fichiers qui ne sont ni des lectures, ni des écritures. Ces opérations incluent généralement les requêtes de contrôle du système de fichiers ou les requêtes pour des informations sur les caractéristiques ou le statut des périphériques. Ce compteur affiche la différence entre les valeurs observées dans les deux derniers intervalles de temps, divisée par la durée de l’intervalle échantillon.
23
% Temps d’interruption total est le pourcentage moyen de temps passé par tous les processeurs à recevoir et à traiter des interruptions matérielles, où la valeur est un indicateur indirect de l’activité des périphériques qui génèrent des interruptions. C’est la somme des % Temps d’interruption pour tous les processeurs de l’ordinateur, divisée par le nombre de processeurs. Les DPC sont comptés séparément et ne sont pas considérés dans le compte des interruptions. Cette valeur est un indicateur indirect de l’activité des périphériques qui génèrent des interruptions, tels que les horloges système, les cartes d’interface réseau et d’autres périphériques.
25
Les octets disponibles correspondent à la mémoire physique en octets immédiatement disponible pour une allocation à un processus ou pour une utilisation du système. Il s’agit de la quantité de mémoire attribuée aux listes de pages vides et pages de zéros en attente (mises en cache).
27
Les Octets validés correspondent à la taille de la mémoire virtuelle dédiée en octets. La mémoire dédiée est la mémoire physique pour laquelle de l’espace a été réservé dans le fichier d’échange du disque. Il peut y avoir un ou plusieurs fichiers d’échange sur chaque lecteur physique. Ce compteur affiche la dernière valeur observée seulement, ce n’est pas une moyenne.
29
Défauts de page/s est le nombre moyen de défauts de pages par secondes. Il est mesuré en nombre de défauts de page par seconde car seule une page est en erreur dans chaque opération, par conséquent c’est également égal au nombre d’opérations d’erreurs de page. Ce compteur inclut à la fois les défauts matériels (ceux qui demandent un accès au disque) et les défauts logiciels (ceux pour lesquels la page concernée est trouvée ailleurs dans la mémoire physique). La plupart des processeurs peuvent gérer un nombre important de défauts logiciels sans conséquence. Toutefois, les défauts matériels, qui demandent davantage d’accès au disque, peuvent entraîner des délais significatifs.
31
La Limite de mémoire dédiée est la taille de la mémoire virtuelle qui peut être dédiée sans avoir à étendre le ou les fichiers d’échange. Elle est mesurée en octets. (La mémoire dédiée est la mémoire physique pour laquelle l’espace a été réservée sur les fichiers d’échange des disques. Il peut y avoir un fichier d’échange pour chaque disque logique). Si le ou les fichiers d’échange doivent être étendus, la limite s’accroît également. Ce compteur correspond à la dernière valeur observée seulement et non à une moyenne sur un intervalle de temps.
33
Les Copies pour écriture/s sont le taux de défauts de page causés par des tentatives d’écriture qui ont été satisfaits en effectuant une copie de la page depuis un emplacement autre que la mémoire physique. C’est une façon économique de partager des données puisque la copie de la page n’est effectuée que lorsqu’une tentative d’écriture intervient sur celle-ci sinon la page est partagée. Ce compteur affiche le nombre de copies, sans inclure le nombre de pages copiés au cours de chaque opération.
35
Les Défauts en transit/s sont la vitesse à laquelle les défauts de page sont résolus en récupérant les pages qui étaient en cours d’utilisation par un autre processus partageant la page ou qui étaient sur la liste des pages modifiées, ou la liste des pages en attente ou en train d’être écrites sur le disque au moment du défaut de page. Les pages ont été récupérées sans activité supplémentaire du disque. Les défauts en transit sont comptés en nombre de défauts ; ce nombre est également égal au nombre de pages en erreur car seule une page est en erreur par opération.
37
Les Défauts de cache/s sont le nombre de défauts qui surviennent lorsqu’une page du cache du système de fichiers n’y est pas trouvée et doit être récupérée autre part dans la mémoire (défaut peu important) où à partir du disque (défaut important). Le cache du système de fichiers est une zone de mémoire physique qui stocke les pages de données récemment utilisées par les applications. L’activité du cache est un indicateur fiable de la plupart des opérations d’E/S des applications. Ce compteur dénombre les défauts, sans considérer le nombre de pages défectueuses dans chaque opération.
39
Les Défauts de page à zéro/s sont le nombre de défauts de page pour des pages qui doivent être initialisées à zéro afin de satisfaire la demande. Les pages initialisées à zéro, qui sont vidées et remplies de zéros, constituent une fonctionnalité de sécurité de Windows NT. Elles évitent les processus de voir les données enregistrées par des processus précédents qui utilisaient de l’espace mémoire. Windows NT maintient une liste de pages à zéro pour accélérer ce processus. Ce compteur dénombre les défauts, sans considérer le nombre de pages récupérées pour satisfaire le défaut. Il affiche la différence entre les valeurs observées dans les deux derniers intervalles de temps, divisée par la durée de l’intervalle échantillon.
41
Les Pages/s sont la vitesse à laquelle les pages sont lues à partir du disque ou écrites sur le disque afin de résoudre des défauts de page matériels. Ce compteur a été créé pour indiquer le type de fautes qui causent des délais au niveau du système. C’est la somme des pages entrées/s et des pages sorties/s de l’objet Mémoire. Cette somme est le nombre de pages, pour pouvoir être comparée à d’autres comptes de pages, tels que Défauts de page/s sans conversion. Ce compteur inclut le trafic des pages pour le compte du cache système afin d’accéder aux données des fichiers pour les applications. Cette valeur inclut aussi les pages de et vers des fichiers de mémoire mappée non cachés.
43
Les Lectures de pages/s sont la vitesse à laquelle le disque a été lu pour résoudre les défauts de page matériels. Il affiche le nombre d’opérations de lecture, sans considération du nombre de pages récupérées par chaque opération. Un défaut de page matériel se produit lorsqu’un processus fait référence à une page dans la mémoire virtuelle qui n’est ni dans son jeu de pages de travail, ni ailleurs en mémoire physique, et qui doivent être récupérés à partir du disque. Ce compteur est indicateur principal du type de fautes qui causent des délais au niveau du système. Il inclut les opérations de lecture pour corriger les erreurs dans le cache du système de fichiers (généralement requis par les applications). et aussi les pages lues à partir des fichiers de mémoire mappée non cachés. Comparer la valeur de Mémoire\Pages entrantes/s pour déterminer le nombre moyen de pages lues pendant chaque opération.
45
La Longueur de la file du processeur est le nombre de threads dans la file du processeur. À la différence des compteurs disque, ce compteur ne dénombre que les threads prêtes et non les threads en cours d’exécution. Il n’y a qu’une seule file pour le temps processeur, même sur les ordinateurs avec plusieurs processeurs. Par conséquent, si un ordinateur a plusieurs processeurs, vous devez diviser cette valeur par le nombre de processeurs s’occupant de cette charge de travail. Une file de processeurs maintenue à moins de 10 threads par processeur est normalement acceptable, selon la charge de travail.
47
L’État du thread est l’état courant du thread. Il s’agit de 0 pour initialisé, 1 pour prêt, 2 pour en exécution, 3 pour actif, 4 pour terminé, 5 pour en attente, 6 pour en transition, 7 pour état inconnu. Un thread en exécution utilise un processeur ; un thread actif va en utiliser un. Un thread prêt veut utiliser un processeur, mais attend car aucun n’est libre. Un thread en transition attend une ressource afin de s’exécuter, telle qu’attendre que la pile d’exécution soit remise en mémoire depuis le fichier d’échange. Un thread en attente n’a pas besoin de processeur car il attend la fin d’une opération sur un périphérique ou la libération d’une ressource.
49
Pages en sortie/s sont la vitesse à laquelle les pages sont écrites sur le disque pour libérer de la mémoire physique. Les pages sont écrites sur le disque seulement si elles ont été modifiées en mémoire physique, car elles contiennent vraisemblablement des données plutôt que du code. Un taux élevé de pages en sortie peut indiquer un manque de mémoire. Windows écrit plus de pages sur le disque pour libérer de l’espace lorsque la mémoire physique commence à manquer. Ce compteur affiche les pages et peut être comparé à d’autres nombres de pages, sans conversion.
51
Les Écritures de pages/s sont le nombre de fois que des pages ont été écrites sur le disque pour libérer de la mémoire physique. Les pages sont écrites sur le disque seulement si elles ont été modifiées en mémoire physique, car elles contiennent vraisemblablement des données plutôt que du code. Ce compteur dénombre les opérations d’écriture, sans considérer le nombre de pages écrites à chaque opération. Il affiche la différence entre les valeurs observées dans les deux derniers intervalles de temps, divisée par la durée de l’intervalle échantillon.
53
L’objet de performance de l’Explorateur regroupe les compteurs qui mesurent les taux d’annonces, d’énumérations et d’autres transmissions de l’explorateur.
55
Serveur d’annonces est le taux auquel les serveurs dans ce domaine se sont annoncés eux-mêmes à ce serveur.
57
Les Octets de réserve paginée sont le nombre d’octets dans la réserve paginée, une zone de la mémoire virtuelle système utilisée pour les objets qui peuvent être écrits sur le disque lorsqu’ils ne sont pas utilisés. La valeur Octets de réserve paginée de l’objet Mémoire n’est pas calculée comme la valeur Octets de réserve paginée de l’objet Processus et peut donc être différente de la valeur Octets de réserve paginée de l’objet Processus(_Total). Ce compteur correspond à la dernière valeur observée seulement et non à une moyenne sur un intervalle de temps.
59
Les Octets de réserve non paginée sont le nombre d’octets dans la réserve non paginée, une zone de la mémoire virtuelle système utilisée pour les objets qui ne peuvent pas être écrits sur le disque mais qui doivent rester en mémoire physique tant qu’ils sont alloués. La valeur Octets de réserve non paginée de l’objet Mémoire n’est pas calculée comme la valeur Octets de réserve non paginée de l’objet Processus et peut donc être différente de la valeur Octets de réserve non paginée de l’objet Processus(_Total). Ce compteur correspond à la dernière valeur observée seulement et non à une moyenne sur un intervalle de temps.
61
Les Allocations de réserve paginée sont le nombre d’appels d’allocation d’espace dans la réserve paginée. La réserve paginée est une zone de la mémoire virtuelle système utilisée pour les objets qui peuvent être écrits sur le disque lorsqu’ils ne sont pas utilisés. Ce compteur est mesuré en nombre d’appels, sans considérer la quantité d’espace alloué à chaque appel. Ce compteur correspond à la dernière valeur observée seulement et non à une moyenne sur un intervalle de temps.
63
Les Octets résidents de réserve paginée sont le nombre d’octets de la partie de réserve paginée, qui résident actuellement de manière active en mémoire physique. La réserve paginée est une zone de la mémoire virtuelle système utilisée pour les objets qui peuvent être écrits sur le disque lorsqu’ils ne sont pas utilisés. Ce compteur correspond à la dernière valeur observée seulement et non à une moyenne sur un intervalle de temps.
65
Les Allocations de réserve non paginée sont le nombre d’appels en vue d’allouer de l’espace dans la réserve non paginée. La réserve non paginée est une zone de mémoire système pour les objets qui ne peuvent pas être écrits sur le disque, mais qui doivent rester en mémoire physique tant qu’ils sont alloués. Ce compteur est mesuré en nombre d’appels, sans considérer la quantité d’espace alloué à chaque appel. Ce compteur correspond à la dernière valeur observée seulement et non à une moyenne sur un intervalle de temps.
67
Le Total des octets/s est la vitesse totale d’envoi ou de réception des octets sur le réseau par le protocole, mais uniquement pour les trames (les paquets) qui contiennent des données. Cela correspond à la somme des Octets de trame/s et des Octets de datagrammes/s.
69
Le Total des octets dans le code système est le nombre d’octets de code du système d’exploitation paginable mappés actuellement à l’espace d’adressage virtuel du système. Cette valeur est calculée en faisant la somme des octets dans Ntoskrnl.exe, Hal.dll, les pilotes de démarrage et les fichiers système chargés par Ntldr/osloader. Ce compteur n’inclut pas le code qui doit rester en mémoire physique et ne peut pas être écrit sur le disque. Ce compteur correspond à la dernière valeur observée seulement et non à une moyenne sur un intervalle de temps.
71
Les Octets résidents dans le code système sont le nombre d’octets de code du système d’exploitation paginable, qui résident actuellement de manière active en mémoire physique. Cette valeur est un composant de Total des octets dans le code système de l’objet Mémoire. Les octets résidents dans le code système de l’objet Mémoire (et le total des octets dans le code système de l’objet Mémoire) n’incluent pas le code qui doit rester en mémoire physique et ne peut pas être écrit sur le disque. Ce compteur correspond à la dernière valeur observée seulement et non à une moyenne sur un intervalle de temps.
73
Le Total des octets dans le pilote système est la taille en octets de la mémoire virtuelle paginable actuellement utilisé par les pilotes des périphériques. (La mémoire paginable peut être écrite sur le disque lorsqu’elle n’est pas utilisée). Ce compteur inclut la mémoire physique (Octets résidents dans le pilote système de l’objet Mémoire) ainsi que le code et les données paginés sur le disque. C’est un composant du total des octets dans le code système de l’objet Mémoire. Ce compteur correspond à la dernière valeur observée seulement et non à une moyenne sur un intervalle de temps.
75
Les Octets résidants dans le pilote système sont le nombre d’octets de mémoire physique paginable actuellement utilisé par les pilotes des périphériques. C’est le jeu de pages de travail (zone de mémoire physique) des pilotes. Cette valeur est un composant du total des octets dans le code système de l’objet Mémoire, qui inclut également la mémoire des pilotes qui a été écrite sur le disque. Ni les octets résidants dans le pilote système, ni le total des octets dans le pilote système n’incluent la mémoire qui ne peut pas être écrite sur le disque.
77
Les Octets résidents dans le code système sont le nombre d’octets de la partie du cache de fichiers système, qui résident actuellement de manière active en mémoire physique. Les compteurs Octets résidents dans le cache système et Octets du cache de l’objet Mémoire sont équivalents. Ce compteur correspond à la dernière valeur observée seulement et non à une moyenne sur un intervalle de temps.
79
Annonces du domaine/s sont le taux auquel un domaine s’est annoncé lui-même au réseau.
81
Paquets d’élection/s sont le nombre de paquets d’élection de l’Explorateur qui ont été reçus par cette station de travail.
83
Écritures mailslot/s sont le nombre total de messages mailslot qui ont été bien reçus.
85
Requêtes de la liste du serveur/s sont le nombre de requêtes pour retrouver une liste de serveurs explorateurs qui a été traitée par cette station de travail.
87
L’objet de performance Cache regroupe les compteurs qui surveillent le cache du système de fichiers, une zone de mémoire physique qui stocke les données utilisées récemment tant que cela est possible pour permettre l’accès aux données sans avoir à lire sur le disque. Parce que les applications utilisent le cache, il est observé comme indicateur des opérations d’E/S des applications. Lorsque la mémoire est abondante, le cache peut grossir, mais si elle devient rare, le cache peut devenir insuffisant pour être efficace.
89
Les Données mappées/s sont la fréquence à laquelle un système de fichiers tel que NTFS mappe une page d’un fichier dans le cache du système de fichier afin de lire la page.
91
Les Données mappées sync/s sont la fréquence à laquelle un système de fichiers tel que NTFS mappe une page d’un fichier dans le cache du système de fichier afin de lire la page, et désire attendre que la page soit récupérée si celle-ci ne se trouve pas en mémoire centrale.
93
Les Données mappées async/s sont la fréquence à laquelle une application utilisant un système de fichiers tel que NTFS mappe une page d’un fichier dans le cache du système de fichiers afin de lire la page, et ne désire pas attendre que la page soit récupérée si celle-ci ne se trouve pas en mémoire centrale.
95
Le % Présence des données mappées est le pourcentage de recherche dans les données mappées du cache du système de fichiers qui a pu être résolu sans avoir à aller rechercher la page sur le disque, parce que la page était déjà en mémoire physique.
97
Les Données mappées épinglées/s sont la fréquence à laquelle les données mappées du cache du système de fichiers ont eu besoin d’être épinglées en mémoire centrale, action en général préparatoire à une écriture de fichier sur disque. Pendant qu’elle est épinglée, l’adresse physique d’une page en mémoire centrale et l’adresse virtuelle dans le cache du système de fichiers ne seront pas altérées.
99
Les Lectures d’épinglées/s sont la fréquence à laquelle des lectures de données vers le cache du système de fichiers sont effectuées de façon à préparer leur réécriture sur disque. Pendant qu’elle est épinglée, l’adresse physique d’une page dans le cache du système de fichiers n’est pas altérée.
101
Les Lectures d’épinglées sync/s sont la fréquence à laquelle des lectures de données vers le cache du système de fichiers sont effectuées de façon à préparer leur réécriture sur disque. Les pages lues de la sorte sont épinglées en mémoire à la fin de la lecture. Le système de fichiers ne récupérera pas le contrôle tant que la page n’est pas épinglée dans le cache du système de fichiers, en particulier si une lecture disque doit être effectuée pour retrouver la page. Pendant qu’elle est épinglée, l’adresse physique d’une page dans le cache du système de fichiers n’est pas altérée.
103
Les Lectures d’épinglées async/s sont la fréquence à laquelle des lectures de données vers le cache du système de fichiers sont effectuées de façon à préparer leur réécriture sur disque. Les pages lues de la sorte sont épinglées en mémoire à la fin de la lecture. Le système de fichiers récupérera le contrôle immédiatement, même si une lecture disque doit être effectuée pour retrouver la page. Pendant qu’elle est épinglée, l’adresse physique d’une page dans le cache du système de fichiers n’est pas altérée.
105
Le % Présence des données épinglées est le pourcentage de requêtes lecture de données épinglées dans le cache du système de fichiers qui ont réussi, c’est à dire qui n’ont pas eu besoin de lecture disque pour accéder à la page. Le redirecteur réseau local utilise cette méthode pour retrouver des informations sur le cache du système de fichiers, de même que le serveur réseau local pour effecteur de petits transferts. C’est aussi la méthode employée généralement par les systèmes de fichiers disque.
107
Les Lectures avec copie/s sont la fréquence des lectures du cache du système de fichiers qui impliquent une copie en mémoire des données du cache vers le tampon de l’application. Le redirecteur réseau local emploie cette méthode pour retrouver les informations du cache du système de fichiers, de même que le serveur réseau local pour effectuer de petits transferts. Cette méthode est aussi employée par le système de fichiers du disque.
109
Les Lectures avec copie sync/s sont la fréquence des lectures du cache du système de fichiers qui impliquent une copie en mémoire des données du cache vers le tampon de l’application. Le système de fichiers ne récupérera le contrôle qu’à la fin de l’opération de copie, même s’il faut effectuer un accès disque pour retrouver la page.
111
Les Lectures avec copie async/s sont la fréquence des lectures du cache du système de fichiers qui impliquent une copie en mémoire des données du cache vers le tampon de l’application. Le système de fichiers récupérera le contrôle immédiatement, même s’il faut effectuer un accès disque pour retrouver la page.
113
Le % Présence des lectures avec copie est le pourcentage de requêtes de lectures avec copie au cache qui ont pu être résolues sans nécessiter une lecture disque afin d’accéder à la page dans le cache, c’est à dire que la page se trouvait déjà dans le cache au moment de la requête. Le redirecteur réseau local emploie cette méthode pour retrouver les informations à partir du cache, de même que le serveur réseau local pour effectuer de petits transferts. Cette méthode est aussi employée par le système de fichiers du disque.
115
Les Lectures MDL/s sont la fréquence de lectures du cache du système de fichiers qui emploient une Liste des descripteurs mémoire (MDL) pour accéder aux données. La MDL contient l’adresse physique de chaque page impliquée dans le transfert et peut ainsi effectuer un Accès direct mémoire (DMA) matériel pour réaliser la copie. Le serveur réseau local emploie cette méthode pour de gros transferts en dehors du serveur.
117
Les Lectures MDL sync/s sont la fréquence de lectures du cache du système de fichiers qui emploient une Liste des descripteurs mémoire (MDL) pour accéder aux données. La MDL contient l’adresse physique de chaque page impliquée dans le transfert, permettant ainsi un Accès direct mémoire (DMA) des pages. Si la ou les pages en question ne se trouve(nt) pas en mémoire centrale, l’appelant attendra que la ou les pages soient extraites du disque.
119
Les Lectures MDL async/s sont la fréquence de lectures du cache du système de fichiers qui emploient une Liste des descripteurs mémoire (MDL) pour accéder aux données. La MDL contient l’adresse physique de chaque page impliquée dans le transfert, permettant ainsi un Accès direct mémoire (DMA) des pages. Si la ou les pages en question ne se trouvent pas en mémoire centrale, l’appelant n’attendra pas que la ou les pages soient extraites du disque.
121
Le % Présence des données MDL est le pourcentage des requêtes de lecture du cache MDL sur le cache du système de fichiers qui ont pu être satisfaites sans réaliser d’accès disque pour fournir un accès mémoire aux pages dans le cache, c’est à dire que les pages se trouvaient déjà dans le cache.
123
Les Lectures en avance/s sont la fréquence des lectures dans le cache du système de fichiers pour lesquelles le cache détecte un accès séquentiel à un fichier. La lecture en avance permet aux données d’être transférées en blocs plus volumineux que ceux demandés par l’application, réduisant ainsi le temps système par accès.
125
Les Lectures rapides/s sont la fréquence des lectures du cache du système de fichiers qui contournent le système de fichiers installé et retrouvent les données directement dans le cache. Normalement, les requêtes E/S sur fichier invoquent le système de fichiers approprié pour retrouver les données d’un fichier, mais cette façon de procéder permet de retrouver directement les données à partir du cache sans faire intervenir le système de fichiers si les données sont dans le cache. Même si les données ne sont pas dans le cache, une invocation du système de fichiers est évitée.
127
Les Lectures rapides sync/s sont la fréquence des lectures du cache du système de fichiers qui contournent le système de fichiers installé et retrouvent les données directement dans le cache. Normalement, les requêtes E/S sur fichier invoquent le système de fichiers approprié pour retrouver les données d’un fichier, mais cette façon de procéder permet de retrouver directement les données à partir du cache sans faire intervenir le système de fichiers si les données sont dans le cache. Même si les données ne sont pas dans le cache, une invocation du système de fichiers est évitée. Si les données ne sont pas dans le cache, le demandeur (le programme d’application appelant) attendra que les données soient retrouvées sur le disque.
129
Les Lectures rapides async/s sont la fréquence des lectures du cache du système de fichiers qui contournent le système de fichiers installé et retrouvent les données directement dans le cache. Normalement, les requêtes E/S sur fichier invoquent le système de fichiers approprié pour retrouver les données d’un fichier, mais cette façon de procéder permet de retrouver directement les données à partir du cache (sans faire intervenir le système de fichiers) si les données sont dans le cache. Même si les données ne sont pas dans le cache, une invocation du système de fichiers est évitée. Si les données ne sont pas dans le cache, le demandeur (le programme d’application appelant) n’attendra pas que les données soient retrouvées sur le disque, mais récupérera le contrôle immédiatement.
131
Échecs de lecture rapide/s sont la fréquence d’absence des données en cache causée par le manque de ressources disponibles pour satisfaire la requête.
133
Les Impossibilités de lectures rapides/s sont la fréquence des tentatives effectuées par des appels à l’interface de programmation d’applications (API) pour contourner le système de fichiers afin d’obtenir les données du cache du système de fichiers qui n’ont pas pu être honorées sans invoquer de toutes façons le système de fichiers.
135
Les Vidanges d’écriture différée/s sont le taux auquel la thread d’écriture différée a écrit sur le disque. L’écriture différée consiste à mettre à jour le disque après que la page ait été modifiée en mémoire, ainsi l’application qui a modifié le fichier n’a pas besoin d’attendre la fin de l’écriture disque avant de continuer son traitement. Plus d’une page peut être transférée par chaque opération d’écriture.
137
Les Pages d’écriture différée/s sont le taux auquel la thread d’écriture différée a écrit sur le disque. L’écriture différée consiste à mettre à jour le disque après que la page ait été modifiée en mémoire, ainsi l’application qui a modifié le fichier n’a pas besoin d’attendre la fin de l’écriture disque avant de continuer son traitement. Plus d’une page peut être transférée par chaque opération d’écriture.
139
La Vidange de données/s est le taux auquel le cache du système de fichiers a vidangé son contenu sur le disque. Cette opération résulte d’une requête de vidange ou d’une requête fichier de double écriture (write-through). Plus d’une page peut être transférée à chaque opération d’écriture.
141
La Vidange de données, page/s est le nombre de pages que le cache du système de fichiers a vidangé sur le disque. Cette opération résulte d’une requête de vidange ou d’une requête fichier de double écriture (write-through). Plus d’une page peut être transférée à chaque opération de vidange.
143
% temps utilisateur est le pourcentage du temps passé par le processeur en mode Utilisateur. (Le mode Utilisateur est un mode de traitement restreint conçu pour les applications, les sous-systèmes d’environnement et les sous-systèmes intégraux. Le mode Privilégié, alternatif, est prévu pour les composants du système d’exploitation et permet l’accès direct au matériel et à toute la mémoire. Le système d’exploitation exécute les threads d’application en mode Privilégié pour accéder aux services du système d’exploitation). Ce compteur affiche le temps moyen d’occupation en tant que pourcentage de l’intervalle échantillonné.
145
% temps privilégié est le pourcentage du temps écoulé passé par les threads de processus à exécuter du code en mode Privilégié. Lorsqu’un service système Windows est appelé, le service s’exécute souvent en mode privilégié afin d’obtenir l’accès aux données privées du système. Les threads s’exécutant en mode Utilisateur n’ont pas accès à de telles données. Les appels système peuvent être explicites ou implicites tels que les défauts de page et les interruptions. À l’inverse de certains anciens systèmes d’exploitation, Windows utilise les frontières de processus pour la protection des sous-systèmes en plus de la protection traditionnelle apportée par l’utilisation des modes Utilisateur et Privilégié. Ces processus de sous-système apportent une protection supplémentaire. Ainsi, certains travaux effectués par Windows NT pour le compte de votre application peuvent apparaître dans d’autres processus de sous-système en plus du temps privilégié pour votre processus.
147
Les Changements de contexte/s sont le taux combiné auquel tous les processeurs de l’ordinateur commutent d’un thread à un autre. Les commutations peuvent intervenir lorsqu’un thread en cours d’exécution abandonne un processeur, est devancé par un thread de plus haute priorité ou commute du mode Utilisateur au mode Privilégié pour utiliser un service. Ce compteur est la somme des valeurs Changements de contexte/s de l’objet Thread pour tous les threads s’exécutant sur tous les processeurs de l’ordinateur et est mesuré sur les objets Thread et Système. Il affiche la différence entre les valeurs observées dans les deux derniers intervalles de temps, divisée par la durée de l’intervalle échantillon.
149
Interruptions/s est le taux moyen, en incidents par seconde auquel le processeur a reçu et corrigé des interruptions matérielles. Cela n’inclut pas les appels de procédure différés (DPC), qui sont comptés séparément. Cette valeur est un indicateur indirect de l’activité des périphériques tels que l’horloge système, la souris, les pilotes de disque, les lignes de communication de données, les cartes d’interface réseau et d’autres périphériques. Ces périphériques interrompent normalement le processeur quand ils ont fini une tâche ou qu’ils ont besoin d’assistance. L’exécution d’une thread normale est interrompue. L’horloge système interrompt le processeur toutes les 10 millisecondes, créant un arrière-plan à l’activité de l’interruption. Ce compteur affiche la différence entre les valeurs observées dans les deux derniers échantillons, divisé par la durée de l’intervalle d’échantillon.
151
Les Appels système/s sont le taux combiné des appels aux routines de services système de Windows NT par tous les processus s’exécutant sur l’ordinateur. Ces routines réalisent la base de la répartition du temps d’exécution et de synchronisation des activités de l’ordinateur. Elles fournissent aussi l’accès aux périphériques non graphiques, au gestionnaire de mémoire et au gestionnaire d’espace des noms. Il affiche la différence entre les valeurs observées dans les deux derniers intervalles de temps, divisée par la durée de l’intervalle échantillon.
153
Les Remplissages TLB de niveau 1/s sont la fréquence de défauts qui arrivent lorsque des références sont effectuées à de la mémoire dont la rubrique dans la table des pages (Page Table Entry, PTE) ne se trouve pas dans le tampon de traduction (Translation Lookaside Buffer, TLB). Sur certains ordinateurs, ce défaut est géré par programme en chargeant la PTE dans le TLB, et ce compteur est incrémenté.
155
Les Remplissages TLB de niveau 2/s sont la fréquence de défauts qui arrivent lorsque des références sont effectuées à de la mémoire dont la rubrique dans la table des pages (Page Table Entry, PTE) ne se trouve pas dans le tampon de traduction (Translation Lookaside Buffer, TLB), pas plus que la page contenant la PTE. Sur certains ordinateurs, ce défaut est géré par programme en chargeant la PTE dans le TLB, et ce compteur est incrémenté.
157
Le % Temps Utilisateur est le pourcentage du temps écoulé que les threads de processus passent à exécuter le code en mode utilisateur. les applications, les sous-systèmes (d’environnement et intégraux) s’exécutent en mode Utilisateur. L’exécution du code en mode utilisateur ne peut pas endommager l’intégrité de l’exécutif Windows, du noyau et des pilotes de périphériques. A l’inverse de certains anciens systèmes d’exploitation, Windows utilise les frontières de processus pour la protection des sous-systèmes en plus de la protection traditionnelle apportée par l’utilisation des modes Utilisateur et Privilégiés. Certains travaux effectués par Windows pour le compte de votre application peuvent apparaître dans d’autres processus de sous-système en plus du temps privilégié pour le processus.
159
Le % Temps privilégié est le pourcentage du temps écoulé passé par les threads de processus à exécuter du code en mode Privilégié. Lorsqu’un service système Windows est appelé, le service s’exécute souvent en mode privilégié afin d’obtenir l’accès aux données privées du système. Les threads s’exécutant en mode Utilisateur n’ont pas accès à de telles données. Les appels système peuvent être explicites ou implicites tels que les défauts de page et les interruptions. À l’inverse de certains anciens systèmes d’exploitation, Windows utilise les frontières de processus pour la protection des sous-systèmes en plus de la protection traditionnelle apportée par l’utilisation des modes Utilisateur et Privilégié. Ces processus de sous-système apportent une protection supplémentaire. Ainsi, certains travaux effectués par Windows NT pour le compte de votre application peuvent apparaître dans d’autres processus de sous-système en plus du temps privilégié pour votre processus.
161
Énumérations du serveur/s sont le nombre de requêtes d’exploration du serveur effectuées par cette station de travail.
163
Énumérations du domaine/s sont le nombre de requêtes d’exploration du domaine effectuées par cette station de travail.
165
Les Autres énumérations/s sont le nombre de requêtes effectuées par cette station de travail qui ne sont pas des requêtes d’exploration d’un domaine ou d’un serveur.
167
Les Annonces du serveur manquées sont le nombre d’annonces du serveur qui ont été manquées à cause de limites de configuration ou d’allocation.
169
Les Datagrammes mailslot manqués sont le nombre de datagrammes mailslot qui ont été jetés à cause de limites de configuration ou d’allocation.
171
Les Requêtes de la liste du serveur manquées sont le nombre de requêtes pour retrouver une liste de serveurs explorateurs qui avaient été reçue par cette station de travail, mais qui n’avait pas pu être traitée.
173
Taille virtuelle (octets) spécifie l’espace d’adresse virtuelle maximal que le processus a utilisé à un moment donné. L’utilisation de l’espace d’adresse virtuelle n’implique pas nécessairement l’utilisation correspondante du disque ou des pages de mémoire principales. Cependant, l’espace virtuel est fini, et en en utilisant trop, le processus peut limiter sa possibilité de charger des bibliothèques.
175
La Taille virtuelle (octets) est la taille actuelle (en octets) de l’espace d’adressage virtuel que le processus utilise. L’utilisation de l’espace d’adressage virtuel n’implique pas nécessairement une utilisation correspondante des pages soit du disque, soit de la mémoire centrale. L’espace virtuel reste limité et le processus peut restreindre sa capacité à charger des bibliothèques s’il en utilise trop.
177
Les Défauts de page/s sont le taux de défauts de page générés par les threads s’exécutant dans ce processus. Un défaut de page intervient lorsqu’un processus fait référence à une page de mémoire virtuelle qui ne se trouve pas dans son jeu de pages de travail en mémoire centrale. Un défaut de page n’exécutera pas la recherche sur disque si cette page est dans la liste En attente, et donc déjà en mémoire centrale, ou si elle est utilisée par un autre processus avec lequel la page est partagée.
179
Plage de travail max. est le nombre maximal d’octets qu’il y a eu dans la plage de travail de ce processus à un moment donné. La plage de travail est l’ensemble de pages mémoire touchées récemment par les threads de ce processus. Si la mémoire disponible de l’ordinateur est au-dessus d’un seuil, les pages sont laissées dans la plage de travail d’un processus même si elles ne sont pas utilisées. Lorsque la mémoire disponible tombe en dessous d’un seuil, les pages sont retirées de la plage de travail. Si elles s’avèrent nécessaires, elles seront ramenées après un défaut de page logiciel dans la plage de travail avant qu’elles ne quittent la mémoire centrale.
181
Plage de travail est le nombre actuel d’octets qu’il y a dans la plage de travail de ce processus. La plage de travail est l’ensemble de pages mémoire touchées récemment par les threads de ce processus. Si la mémoire disponible de l’ordinateur est au-dessus d’un seuil, les pages sont laissées dans la plage de travail d’un processus même si elles ne sont pas utilisées. Lorsque la mémoire disponible tombe en dessous d’un seuil, les pages sont retirées de la plage de travail. Si elles s’avèrent nécessaires, elles seront ramenées après un défaut de page logiciel dans la plage de travail avant qu’elles ne quittent la mémoire centrale.
183
Fichier d’échange (octets) est le nombre maximal de mémoire virtuelle que ce processus a réservé pour une utilisation dans les fichiers d’échange. Les fichiers d’échange sont employés pour stocker des pages mémoire utilisées par le processus et qui ne sont pas contenues dans d’autres fichiers. Le fichier d’échange est utilisé par tous les processus, et un manque de place dans le fichier d’échange peut empêcher les autres processus d’allouer de la mémoire. S’il n’y a pas de fichiers d’échange, ce compteur représente la quantité maximale de mémoire virtuelle que le processus a réservée pour une utilisation dans la mémoire physique.
185
Fichier d’échange (octets) est la quantité actuelle de mémoire virtuelle, en octets, que ce processus a réservé pour une utilisation dans les fichiers d’échange. Les fichiers d’échange sont employés pour stocker des pages mémoire utilisées par le processus et qui ne sont pas contenues dans d’autres fichiers. Le fichier d’échange est utilisé par tous les processus, et un manque de place dans le fichier d’échange peut empêcher les autres processus d’allouer de la mémoire. S’il n’y a pas de fichiers d’échange, ce compteur représente la quantité maximale de mémoire virtuelle que le processus a réservée pour une utilisation dans la mémoire physique.
187
Les Octets privés sont le nombre actuel d’octets que ce processus a alloué et qui ne peuvent pas être partagées avec d’autres processus.
189
Le % Temps processeur est le pourcentage du temps écoulé que tous les threads de processus passent pour exécuter des instructions. Une instruction est l’unité d’exécution de base dans un ordinateur, une thread est l’objet qui exécute les instructions et un processus est l’objet créé quand un programme est en cours d’exécution. Le code exécuté pour gérer des interruptions dues au matériel et gérer des conditions de déroutement est inclus dans ce compte.
191
Le % Temps processeur est le pourcentage du temps écoulé que tous les threads de processus passent pour exécuter des instructions. Une instruction est l’unité d’exécution de base dans un ordinateur, une thread est l’objet qui exécute les instructions et un processus est l’objet créé quand un programme est en cours d’exécution. Le code exécuté pour gérer des interruptions dues au matériel et gérer des conditions de déroutement est inclus dans ce compte.
193
Le % Temps utilisateur est le pourcentage du temps processeur passé en mode Utilisateur dans des threads actifs. Tout le code des applications et des sous-systèmes (d’environnement et intégraux) s’exécute en mode Utilisateur. Le moteur graphique, les pilotes de périphériques graphiques et le gestionnaire de fenêtres s’exécutent aussi en mode Utilisateur. Le code s’exécutant en mode Utilisateur ne peut pas mettre en danger l’intégrité de l’exécutif Windows NT, du noyau ou des pilotes de périphériques. À l’inverse de certains anciens systèmes d’exploitation, Windows NT utilise les frontières de processus pour la protection des sous-systèmes en plus de la protection traditionnelle apportée par l’utilisation des modes Utilisateur et Privilégié. Ces processus de sous-système apportent une protection supplémentaire. Ainsi, certains travaux effectués par Windows NT pour le compte de votre application peuvent apparaître dans d’autres processus de sous-système en plus du temps privilégié pour votre processus.
195
Le % Temps privilégié est le pourcentage du temps écoulé passé par les threads de processus à exécuter du code en mode Privilégié. Lorsqu’un service système Windows est appelé, le service s’exécute souvent en mode privilégié afin d’obtenir l’accès aux données privées du système. Les threads s’exécutant en mode Utilisateur n’ont pas accès à de telles données. Les appels système peuvent être explicites ou implicites tels que les défauts de page et les interruptions. À l’inverse de certains anciens systèmes d’exploitation, Windows utilise les frontières de processus pour la protection des sous-systèmes en plus de la protection traditionnelle apportée par l’utilisation des modes Utilisateur et Privilégié. Ces processus de sous-système apportent une protection supplémentaire. Ainsi, certains travaux effectués par Windows NT pour le compte de votre application peuvent apparaître dans d’autres processus de sous-système en plus du temps privilégié pour votre processus.
197
Les Changements de contexte/s sont le taux de commutations d’une thread à une autre. Les commutations de threads peuvent survenir soit à l’intérieur d’un même processus, soit entre processus différents. Une commutation de threads peut être causée soit par une thread demandant des informations à une autre, soit lorsqu’une thread est préemptée par une autre thread prête à s’exécuter et de priorité supérieure. A l’inverse de certains anciens systèmes d’exploitation, Windows NT utilise les frontières de processus pour la protection des sous-systèmes en plus de la protection traditionnelle apportée par l’utilisation des modes Utilisateur et Privilégié. Ces processus de sous-système apportent une protection supplémentaire. Ainsi, certains travaux effectués par Windows NT pour le compte de votre application peuvent apparaître dans d’autres processus de sous-système en plus du temps privilégié pour votre processus. La commutation vers le processus du sous-système engendre un changement de contexte pour la thread de l’application. Le retour à l’application engendre un autre changement de contexte dans la thread du sous-système.
199
La Taille de file d’attente du disque actuelle est le nombre de requêtes en attente du disque au moment où le sondage de performance est effectué. Cela inclut les requêtes servies au moment du sondage. C’est une longueur instantanée, et non pas une moyenne sur un intervalle de temps. Les lecteurs ayant plusieurs piles de disque peuvent avoir plusieurs requêtes actives en même temps, mais les autres requêtes concurrentes doivent attendre pour être servies. Ce compteur peut représenter une grande ou une petite file transitoire, mais s’il y a une charge soutenue sur le lecteur de disque, il est probable qu’elle soit constamment grande. Les requêtes subissent des retards proportionnels à la longueur de cette file moins le nombre de piles de disques des lecteurs. Cette différence devrait être en moyenne inférieure à deux pour conserver de bonnes performances.
201
Le Pourcentage de temps du disque est le pourcentage du temps écoulé passé par le lecteur de disque sélectionné à exécuter des requêtes de lecture ou d’écriture.
203
Le Pourcentage de temps lecture du disque est le pourcentage du temps écoulé passé par le lecteur de disque sélectionné à exécuter des requêtes de lecture.
205
Le Pourcentage de temps écriture du disque est le pourcentage du temps écoulé passé par le lecteur de disque sélectionné à exécuter des requêtes d’écriture.
207
La Moyenne disque s/transfert est le temps en secondes du transfert disque moyen.
209
La Moyenne disque s/lecture est le temps moyen en secondes d’une lecture de données sur le disque.
211
La Moyenne disque s/écriture est le temps moyen en secondes d’une écriture de données sur le disque.
213
Les Transferts disque/s sont le taux d’opérations de lecture et d’écriture sur le disque.
215
Les Lectures disque/s sont le taux d’opérations de lecture sur le disque.
217
Les Écritures disque/s sont le taux d’opérations d’écriture sur le disque.
219
Les Octets disque/s sont le taux d’octets transférés depuis ou vers le disque durant des opérations de lecture ou d’écriture.
221
Les Lectures disque, octets/s sont le taux d’octets transférés depuis le disque durant les opérations de lecture.
223
Les Écritures disque, octets/s sont le taux d’octets transférés vers le disque durant les opérations d’écriture.
225
La Moyenne disque, octets/transfert est le nombre moyen d’octets transférés depuis ou vers le disque durant des opérations de lecture ou d’écriture.
227
La Moyenne disque, octets/lecture est le nombre moyen d’octets transférés depuis le disque durant les opérations de lecture.
229
La Moyenne disque, octets/écriture est le nombre moyen d’octets transférés vers le disque durant les opérations d’écriture.
231
L’objet de performance Processus regroupe les compteurs qui surveillent les processus du système et des applications en cours d’exécution. Toutes les threads dans un processus partagent le même espace d’adressage et ont accès aux mêmes données.
233
L’objet de performance Thread regroupe les compteurs qui mesurent les aspects du comportement de la thread. Une thread est l’objet de base qui exécute les instructions sur le processeur. Tous les processus en cours d’exécution possèdent au moins une thread.
235
L’objet de performance Disque physique réunit les compteurs qui surveillent un disque dur ou un disque monté sur l’ordinateur. Les disques sont employés pour stocker des fichiers, des programmes et des données paginées ; ils sont lus pour retrouver ces éléments et écrits pour enregistrer les modifications. La valeur des compteurs d’un disque physique est la somme des valeurs sur les disques logiques (ou partitions) suivant lesquels il est divisé.
237
L’objet de performance Disque logique regroupe les compteurs qui surveillent les partitions logiques des disques durs ou des disques fixes. L’Analyseur de performances identifie les disques logiques par leur lettre de lecteur, telle que C.
239
L’objet de performance Processeur inclut les compteurs qui mesurent les aspects de l’activité du processeur. Le processeur est la partie de l’ordinateur qui réalise les calculs logiques et arithmétiques, qui lance les opérations sur les périphériques et qui exécute les threads des processus. Un ordinateur peut avoir plusieurs processeurs. L’objet Processeur représente chaque processeur comme une instance de l’objet.
241
Le % Temps total du processeur est le pourcentage moyen de temps calculé sur tous les processeurs de l’ordinateur pendant lequel ces processeurs exécutent des threads actifs. Ce compteur a été créé pour indiquer l’activité du processeur sur les ordinateurs multiprocesseurs. Il est égal à la somme des % Temps processeur de l’objet Processus pour tous les processeurs, divisée par le nombre de processeurs. Il est calculé en faisant la somme des temps que tous les processeurs passent à exécuter le thread du processus inactif sur chaque intervalle échantillon, puis en soustrayant cette valeur à 100 % et en divisant la différence par le nombre de processeurs sur l’ordinateur. (Chaque processeur a un thread inactif qui consomme des cycles lorsque aucun autre thread n’est prêt à s’exécuter.) Par exemple, sur un ordinateur multiprocesseur, une valeur de 50 % signifie que tous les processeurs sont occupés sur tout l’intervalle échantillon. Ce compteur affiche le pourcentage moyen de temps d’occupation observé sur l’intervalle échantillon. Il est calculé en surveillant la durée d’inactivité du service et en soustrayant cette valeur de 100 %.
243
Le % Temps total Utilisateur est le pourcentage moyen de temps d’activité que tous les processeurs passent en mode utilisateur. C’est la somme de % Temps Utilisateur de l’objet Processeur pour tous les processeurs de l’ordinateur, divisée par le nombre de processeurs. La somme de % Temps total Utilisateur et de % Temps total Privilégié de l’objet Système égale le % Temps total du processeur, mais pas toujours 100%. (Le mode Utilisateur est un mode restreint de traitement conçu pour les applications, les sous-systèmes d’environnement et les sous-systèmes intégraux. L’alternative, le mode Privilégié, est prévu pour les composants du système d’exploitation et permet d’accéder directement au matériel et à toute la mémoire. Le système d’exploitation commute les threads d’application dans le mode Privilégié pour accéder aux services du système d’exploitation). Ce compteur affiche le temps moyen d’occupation comme un pourcentage du temps échantillon.
245
Le % Temps total Privilégié est le pourcentage moyen de temps d’activité que passent tous les processeurs en mode noyau privilégié. C’est la somme de % Temps Privilégié de l’objet Processeur pour tous les processeurs de l’ordinateur, divisée par le nombre de processeurs. La somme de % Temps total Utilisateur et de % Temps total Privilégié de l’objet Système égale le % Temps total du processeur, mais pas toujours 100%. (Le mode Privilégié est un mode de traitement conçu pour les composants du système d’exploitation qui permet d’accéder directement au matériel et à toute la mémoire. Le système d’exploitation commute les threads d’application dans le mode Privilégié pour accéder aux services du système d’exploitation. L’alternative, le mode Utilisateur, est un mode restreint de traitement conçu pour les applications, les sous-systèmes d’environnement et les sous-systèmes intégraux). Ce compteur affiche le temps moyen d’occupation comme un pourcentage du temps.
247
Le Total des interruptions/s est le taux combiné d’interruptions matérielles reçues et traitées par tous les processeurs de l’ordinateur. C’est la somme de Interruptions/s de l’objet Processeur pour tous les processeurs, divisée par le nombre de processeurs ; ce compteur est mesuré en nombre d’interruptions. Il n’inclut pas les DPC, qui sont comptés séparément. Cette valeur est un indicateur indirect de l’activité des périphériques qui génèrent des interruptions, tels que l’horloge système, la souris, les pilotes de disque, les lignes de communication de données, les cartes d’interface réseau et d’autres périphériques. Ces périphériques interrompent normalement le processeur lorsqu’ils ont terminé une tâche ou demandent de l’assistance. La plupart des horloges système interrompent le processeur toutes les 10 millisecondes, créant un fond d’activité d’interruption. Ce compteur affiche la différence entre les valeurs observées dans les deux derniers intervalles de temps, divisée par la durée de l’intervalle échantillon.
249
Le processus est le nombre de processus dans l’ordinateur au moment du sondage. Notez que ceci constitue un décompte instantané et non pas une moyenne sur un intervalle de temps. Chaque processus représente l’exécution d’un programme.
251
Les Threads sont le nombre de threads dans l’ordinateur au moment du sondage. Notez que ceci constitue un décompte instantané et non pas une moyenne sur un intervalle de temps. Une thread est l’entité exécutable de base pouvant exécuter des instructions sur un processeur.
253
Les Événements sont le nombre d’événements dans l’ordinateur au moment du sondage. Notez que ceci constitue un décompte instantané et non pas une moyenne sur un intervalle de temps. Un événement est employé lorsque deux threads ou plus veulent synchroniser leur exécution.
255
Les Sémaphores sont le nombre de sémaphores dans l’ordinateur au moment du sondage. Notez que ceci constitue un décompte instantané et non pas une moyenne sur un intervalle de temps. Les threads emploient les sémaphores pour obtenir un accès exclusif momentané aux structures de données qu’elles partagent avec d’autres threads.
257
Les Mutex sont le nombre de mutex dans l’ordinateur au moment du sondage. Notez que ceci constitue un décompte instantané et non pas une moyenne sur un intervalle de temps. Les mutex sont employés par les threads pour s’assurer qu’une seule thread exécute une certaine section de code.
259
Les Sections sont le nombre de sections dans l’ordinateur au moment du sondage. Notez que ceci constitue un décompte instantané et non pas une moyenne sur un intervalle de temps. Une section est une portion de mémoire virtuelle créée par un processus pour y stocker des données. Un processus peut partager des sections avec d’autres processus.
261
L’objet de performance Objets regroupe les compteurs qui surveillent les objets logiques du système, tels que les processus, les threads et les sémaphores. Ces informations peuvent être employées pour détecter une consommation non nécessaire de ressources de l’ordinateur. Chaque objet a besoin de mémoire pour stocker les informations de base sur les objets.
263
L’objet de performance Redirecteur réunit les compteurs qui gèrent les connexions réseau avec les autres ordinateurs qui partent de votre propre ordinateur.
265
Les Octets reçus/s sont le taux d’octets arrivant dans le redirecteur depuis le réseau. Ceci inclut les données des applications aussi bien que les informations pour le protocole du réseau (comme les en-têtes de paquets).
267
Les Paquets reçus/s sont le taux auquel le Redirecteur reçoit des paquets (aussi appelés SMB pour 'Server Message Block'). Les transmissions réseau sont effectuées par paquets. Le nombre moyen d’octets reçus dans un paquet peut être obtenu en divisant les octets reçus/s par ce compteur. Certains paquets reçus peuvent ne pas contenir de données, par exemple un accusé de réception pour une écriture effectuée par le Redirecteur compte pour un paquet reçu.
269
La Lecture de pagination, octets/s est le taux auquel le Redirecteur tente de lire les octets en réponse à des défauts de page. Les défauts de page sont provoqués par le chargement de modules (comme des programmes ou des bibliothèques), par un manque dans le cache (voir Lecture du cache, octets/s), ou par des fichiers directement mappés dans l’espace d’adressage des applications (une fonctionnalité très performante de Windows NT).
271
La Lecture non paginée, octets/s correspond aux octets lus par le Redirecteur en réponse à des requêtes fichier normales de la part d’une application lorsqu’elles sont redirigées pour provenir d’un autre ordinateur. En plus des requêtes fichier, ce compteur inclut d’autres méthodes de lecture à travers le réseau, telles que les canaux nommés ou les transactions. Ce compteur ne décompte pas les informations nécessaires aux protocoles réseau, mais seulement les données pour les applications.
273
La Lecture du cache, octets/s est le taux auquel les applications accèdent au cache du système de fichiers en employant le Redirecteur. Certaines des ces requêtes de données sont satisfaites en récupérant les données sur le cache. Les requêtes manquantes dans le cache génèrent un défaut de page (voir Lecture de pagination, octets/s).
275
La Lecture réseau, octets/s est le taux auquel vos applications lisent des données à travers le réseau. Cela se produit lorsque les données cherchées dans le cache du système de fichiers ne sont pas trouvées et doivent être récupérer sur le réseau. Si vous divisez cette valeur par Octets reçus/s, vous obtenez la proportion de données de l’application provenant du réseau puisque (voir Octets reçus/s).
277
Les Octets transmis/s sont le taux auquel les octets quittent le Redirecteur vers le réseau. Cela inclut toutes les données des applications aussi bien que les informations du protocole réseau (telles que les en-têtes de paquets).
279
Les Paquets transmis/s sont le taux auquel le Redirecteur envoie des paquets (aussi appelés SMB pour 'Server Message Blocks). Les transmissions réseau sont effectuées par paquets. Le nombre moyen d’octets reçu dans un paquet peut être obtenu en divisant les Octets transmis/s par ce compteur.
281
L’Écriture de pagination, octets/s est le taux auquel le Redirecteur tente d’écrire les octets modifiés dans les pages utilisées par les applications. Les données modifiées par des modules (tels que les programmes ou les bibliothèques) qui ont été chargés sur le réseau sont écrites sur le fichier d’échange lorsque l’on a plus besoin d’elles. Les autres pages sortantes proviennent du cache du système de fichiers (voir Écriture cache, octets/s).
283
L’Écriture non paginée, octets/s est le taux auquel les octets sont écrits par le Redirecteur en réponse à des requêtes fichier normales de la part de l’application lorsqu’elles sont redirigées vers un autre ordinateur. En plus des requêtes fichier, ce compteur inclut d’autres méthodes de lecture à travers le réseau, telles les canaux nommés ou les transactions. Ce compteur ne décompte pas les informations nécessaires aux protocoles réseau, mais seulement les données pour les applications.
285
L’Écriture du cache, octets/s est le taux auquel les applications de votre ordinateur accèdent au cache du système de fichiers en utilisant le Redirecteur. Les données peuvent ne pas quitter votre ordinateur immédiatement ; elles peuvent être conservées dans le cache pour continuer d’être modifiées avant d’être écrites sur le réseau. Cela économise du trafic réseau. Chaque écriture d’un octet dans le cache est comptée ici.
287
L’Écriture réseau, octets/s est le taux auquel vos applications écrivent des données à travers le réseau. Cela se produit lorsque le cache du système de fichiers est contourné, comme pour les canaux nommés ou les transactions, ou lorsque le cache a écrit les octets sur le disque pour faire de la place à d’autres données. Si vous divisez ce nombre par Octets reçus/s, vous obtenez la proportion de données de l’application sur le réseau (voir Octets reçus/s).
289
Les Opérations de lecture fichier/s sont le taux auquel les applications demandent au Redirecteur des données. Chaque appel à un système de fichier ou à une interface de programme d’application (API) similaire compte pour une opération.
291
La Lecture sélective, opérations/s est le taux auquel les lectures sont faites, fichier par fichier, de façon non séquentielle. Si une lecture est effectuée en employant un handle de fichier particulier, suivie ensuite d’une autre lecture qui ne soit pas parmi les octets suivants immédiatement contigus, ce compteur est incrémenté de un.
293
Les Paquets lus/s sont le taux auquel les lectures sont placées sur le réseau. Chaque fois qu’un paquet est envoyé avec une requête pour lire des données à distance, ce compteur est incrémenté de un.
295
Les Grosses lectures/s sont le taux auquel les lectures de plus de 2 fois la taille de la zone tampon allouée au serveur sont effectuées par les applications. Trop de lectures de ce genre peuvent entraîner des tensions autour des ressources du serveur. Ce compteur est incrémenté de un à chaque lecture. Il ne compte pas les paquets.
297
Les Petites lectures/s sont le taux auquel des lectures de moins d’un quart de la taille de la zone tampon allouée au serveur sont effectuées par les applications. Trop de lectures de ce genre peuvent indiquer un gaspillage des zones tampon du serveur. Ce compteur est incrémenté de un à chaque lecture. Il ne compte pas les paquets.
299
Les Opérations d’écriture fichier/s sont le taux auquel les applications envoient des données au Redirecteur. Chaque appel à un système de fichier ou à une interface de programme d’application (API) similaire compte pour une opération.
301
L’Écriture sélective, opérations/s est le taux auquel les écritures sont faites, fichier par fichier, de façon non séquentielle. Si une écriture est effectuée en employant un handle de fichier particulier, suivie ensuite d’une autre écriture qui ne soit pas dans l’octet suivant immédiatement contigu, ce compteur est incrémenté de un.
303
Les Paquets écrits/s sont le taux auquel les écritures sont placées sur le réseau. Chaque fois qu’un paquet est envoyé avec une requête pour écrire des données à distance, ce compteur est incrémenté de un.
305
Les Grosses écritures/s sont le taux auquel les écritures de plus de 2 fois la taille de la zone tampon allouée au serveur sont effectuées par les applications. Trop d’écritures de ce genre peuvent entraîner des tensions autour des ressources du serveur. Ce compteur est incrémenté de un à chaque écriture. Il ne compte pas les paquets.
307
Les Petites écritures, paquets/s sont le taux auquel des écritures de moins d’un quart de la taille de la zone tampon allouée au serveur sont effectuées par les applications. Trop d’écritures de ce genre peuvent indiquer un gaspillage des zones tampon du serveur. Ce compteur est incrémenté de un à chaque écriture. Il ne compte pas les paquets.
309
Les Lectures refusées/s sont le taux auquel le serveur ne peut pas accorder de requêtes de lectures brutes. Lorsqu’une lecture est bien plus importante que la taille de la zone tampon du serveur, le Redirecteur demande une lecture brute qui, si elle est accordée, permettrait de transférer les données sans perdre trop de temps en protocole pour chaque paquet. Pour réaliser cela, le serveur doit bloquer les autres requêtes, de sorte que cette requête est refusée si le serveur est très occupé.
311
Les Écritures refusées/s sont le taux auquel le serveur ne peut pas accorder de requêtes d’écritures brutes. Lorsqu’une écriture est bien plus importante que la taille de la zone tampon du serveur, le Redirecteur demande une écriture brute qui, si elle est accordée, permettrait de transférer les données sans perdre trop de temps en protocole pour chaque paquet. Pour réaliser cela, le serveur doit bloquer les autres requêtes, de sorte que cette requête est refusée si le serveur est très occupé.
313
Les Erreurs réseau/s sont la vitesse à laquelle les erreurs sérieuses et inattendues se produisent. De telles erreurs indiquent généralement que le redirecteur et un ou plusieurs serveurs ont d’importantes difficultés de communication. Par exemple, une erreur de protocole SMB (Bloc de message du serveur) est une erreur réseau. Une entrée est également écrite dans le journal système des événements et fournit plus de précisions.
315
Les Sessions serveur comptent le nombre d’objets de sécurité que le Redirecteur a gérés. Par exemple, une ouverture de session sur un serveur suivie d’un accès réseau au même serveur établira une seule connexion, mais deux sessions.
317
Les Reconnexions au serveur comptent le nombre de fois que votre Redirecteur a dû se reconnecter à un serveur pour réaliser une nouvelle requête active. Vous pouvez vous faire déconnecter par le serveur si vous restez inactif trop longtemps. Localement, même si vos fichiers distants sont fermés, le Redirecteur conservera les connexions intactes pendant dix minutes (valeur nominale). Des connexions inactives de ce genre s’appellent des connexions dormantes. Se reconnecter coûte beaucoup de temps.
319
Les Connexions de base comptent le nombre de connexions que vous avez sur des serveurs exécutant le protocole MS-Net SMB original, y compris MS-Net, le protocole Xenix et le protocole VAX.
321
Les Connexions Lanman 2.0 comptent le nombre de connexions sur des serveurs LAN Manager 2.0, y compris les serveurs LMX.
323
Les Connexions Lanman 2.1 comptent le nombre de connexions sur des serveurs LAN Manager 2.1, y compris les serveurs LMX.
325
Les Connexions Windows NT comptent le nombre de connexions sur des ordinateurs Windows NT.
327
Les Déconnexions du serveur comptent le nombre de fois qu’un serveur a déconnecté votre Redirecteur. Voir aussi Reconnexions au serveur.
329
Les Sessions en attente sur serveur comptent le nombre de sessions actives qui dépassent le temps imparti et ne peuvent pas continuer car le serveur distant ne répond pas.
331
L’objet de performance Serveur regroupe les compteurs qui mesurent la communication entre l’ordinateur local et le réseau.
333
Les Octets reçus/s sont le nombre d’octets reçus par le serveur depuis le réseau. Cela indique le taux d’activité du serveur.
335
Les Octets transmis/s sont le nombre d’octets envoyés par le serveur sur le réseau. Cela indique le taux d’activité du serveur.
337
La Raison d’attente de la thread n’est applicable que lorsque la thread est en état d’attente (Wait, voir État de la thread). La valeur est 0 ou 7 lorsque la thread attend l’exécutif, 1 ou 8 pour une page libre, 2 ou 9 pour un page entrante (Page In), 3 ou 10 pour une allocation de la réserve, 4 ou 11 pour une pause d’exécution, 5 ou 12 pour un état suspendu, 6 ou 13 pour une requête utilisateur, 14 pour une paire d’événements hauts, 15 pour une paire d’événements bas, 16 pour un reçu d’un appel de procédure local (LPC), 17 pour une réponse de LPC, 18 pour la mémoire virtuelle et 19 pour une page sortante (Page Out); 20 et plus ne sont pas encore assignés. Les paires d’événements sont employés pour communiquer avec les sous-systèmes protégés (voir Commutations de contextes).
339
Le % Temps DPC est le pourcentage de temps que le processeur passe à recevoir et à traiter des appels de procédures différés (DPC). Les DPC sont des interruptions qui s’exécutent à un niveau de priorité plus bas que les interruptions standard. Le % Temps DPC est un composant du % Temps privilégié puisque les DPC sont exécutés en mode Privilégié. Ils sont comptés séparément et ne font pas partie des compteurs d’interruptions. Ce compteur affiche le temps moyen d’occupation comme un pourcentage du temps échantillon.
341
Les Sessions fermées pour inactivité sont le nombre de sessions qui ont été fermées dues à leur inactivité dont la durée dépassait la valeur du paramètre AutoDisconnect du serveur. Montre si le paramètre AutoDisconnect aide à conserver les ressources.
343
Nombre de sessions fermées suite à une erreur inattendue ou sessions qui ont dépassé le délai de déconnexion automatique et ont été fermées normalement. La valeur de délai de déconnexion automatique représente le nombre de secondes pendant lesquelles les connexions inactives sans session associée sont conservées avant d’être déconnectées automatiquement par un serveur. La valeur par défaut est de 30 secondes. Ce compteur est incrémenté en raison d’une opération normale du serveur et non pas en tant qu’indication de problèmes réseau ou d’une erreur inattendue.
345
Les Sessions fermées normalement sont le nombre de sessions qui se sont terminées normalement. Utile pour interpréter les chiffres de sessions fermées en raison d’inactivité et de sessions fermées suite à une erreur. Ce nombre permet d’établir des pourcentages.
347
Les Sessions fermées de force sont le nombre de sessions qui ont été fermées de force. Cela peut indiquer le nombre de sessions fermées de cette façon à cause des contraintes temporelles imposées sur les comptes.
349
Les Erreurs d’accès sont le nombre de tentatives d’ouverture de sessions sur le serveur qui ont échoué. Cela peut indiquer si des programmes tentant de deviner les mots de passe sont utilisés pour pénétrer la sécurité du serveur.
351
Les Erreurs d’autorisation d’accès sont le nombre de fois que des ouvertures pour des clients ont échoué avec le statut STATUS_ACCESS_DENIED. Cela peut indiquer si quelqu’un tente d’accéder à des fichiers au hasard en espérant en trouver un qui n’était pas protégé correctement.
353
Les Erreurs d’accès accordé sont le nombre de fois que des accès à des fichiers ouverts avec succès ont été refusés. Cela peut indiquer des tentatives d’accès à des fichiers sans avoir les autorisations d’accès nécessaires.
355
Les Erreurs système sont le nombre de fois qu’une erreur serveur interne a été détectée. Des erreurs inattendues indiquent d’habitude un problème avec le serveur.
357
Les Demandes bloquantes rejetées sont le nombre de fois que le serveur a rejeté des SMB bloquants à cause d’un nombre insuffisant d’éléments de travail libres. Cela indique si les paramètres du serveur MaxWorkItem ou MinFreeWorkItems ont besoin d’être ajustés.
359
Les Pénuries d’éléments de travail sont le nombre de fois que STATUS_DATA_NOT_ACCEPTED a été retourné au moment de l’accusé de réception. Cela arrive lorsqu’aucun élément de travail n’est disponible ou ne peut être alloué pour répondre à la requête. Cela indique si les paramètres du serveur InitWorkItems ou MaxWorkItems ont besoin d’être ajustés.
361
Le Total des fichiers ouverts est le nombre de tentatives réussies d’ouverture réalisées par le serveur pour ses clients. Cela est utile pour déterminer le nombre d’E/S fichier, le temps perdu pour des opérations basées sur des chemins et l’efficacité des verrous optionnels.
363
Les Fichiers ouverts sont le nombre de fichiers actuellement ouverts sur le serveur. Cela indique l’activité courante du serveur.
365
Le nombre de sessions actuellement actives dans le serveur. Cela indique l’activité courante du serveur.
367
Les Recherches de fichier actives sont le nombre de recherches actuellement actives sur le serveur. Cela indique l’activité courante du serveur.
369
Le nombre d’octets de la réserve non paginable de l’ordinateur utilisés par le serveur. Cette valeur est utile pour déterminer les valeurs pour l’entrée de valeur MaxNonpagedMemoryUsage dans le Registre Windows NT.
371
Le nombre de fois que des allocations depuis la réserve non paginée ont échoué. Cela indique que la mémoire physique de l’ordinateur est insuffisante.
373
Le nombre maximal d’octets de réserve non paginée utilisés par le serveur à un moment quelconque. Cela indique combien de mémoire physique l’ordinateur devrait posséder.
375
Le nombre d’octets de la réserve paginable de l’ordinateur utilisés actuellement par le serveur. Ce compteur peut aider à déterminer les valeurs optimales du paramètre MaxPagedMemoryUsage.
377
Le nombre de fois que des allocations depuis la réserve paginée ont échoué. Cela indique que la mémoire physique ou la taille du fichier d’échange de l’ordinateur est insuffisante.
379
Le nombre maximal d’octets de réserve paginée allouée par le serveur. Cela indique la taille adéquate du fichier d’échange et de la mémoire physique.
381
Échecs des allocations d’annonce du serveur/s sont le nombre d’annonces du serveur (ou du domaine) qui ont échoué à cause d’un manque de mémoire.
383
Échecs des allocations mailslot sont le nombre de fois où le receveur de datagrammes n’a pas réussi à allouer une zone tampon pour maintenir un utilisateur mailslot en écriture.
385
Les Échecs des reçus mailslot indiquent le nombre de messages mailslot qui n’ont pas pu être reçus à cause d’une défaillance pendant le transport.
387
Les Échecs d’écritures mailslot sont le nombre total de messages mailslot qui ont été bien reçus mais qui n’ont pas pu être écrits sur mailslot.
389
Le Total des octets/s est le taux auquel le redirecteur traite les octets. Cela inclut toutes les données d’applications et de fichiers, en plus des informations de protocole telles que les en-têtes de paquets.
391
Les Opérations de fichier/s sont la vitesse à laquelle le redirecteur traite les opérations sur les données. Une opération devrait inclure de nombreux octets, car chaque opération prend du temps. Vous pouvez déterminer l’efficacité de ce chemin en divisant les Octets/s par ce compteur afin d’obtenir le nombre moyen d’octets transférés par opération.
393
Le compteur de commandes actuel indique le nombre de commandes en attente, de l’ordinateur local à tous les serveurs de destination. Si le compteur de commandes actuel affiche un nombre élevé alors que l’ordinateur local est inactif, cela pourrait indiquer un problème réseau ou un goulot d’étranglement du redirecteur sur l’ordinateur local.
395
Le nombre d’octets envoyés et reçus par le serveur sur le réseau. Cette valeur fournit une indication générale de l’activité du serveur.
397
Le % temps d’interruption est le temps que le processeur passe à recevoir et traiter des interruptions matérielles pendant l’intervalle échantillon. Cette valeur est un indicateur indirect de l’activité des périphériques qui génèrent des interruptions tels que les horloges système, la souris, les pilotes de disques, les lignes de communication de données, les cartes d’interface réseau et d’autres périphériques. Ces périphériques interrompent généralement le processeur quand une tâche est finie ou nécessite de l’attention. L’exécution d’un thread normale est interrompue pendant les interruptions. L’horloge système interrompt de manière typique le processeur toutes les 10 millisecondes, créant un arrière-plan d’activité d’interruption. Le système d’exploitation suspend l’exécution normale de thread pendant les interruptions. Ce compteur affiche le temps moyen d’occupation comme un pourcentage du temps échantillon.
399
L’objet de performance NetBIOS NWLink regroupe les compteurs qui surveillent les taux et les connexions du transport IPX.
401
Les Paquets/s sont le taux auquel le redirecteur traite les paquets de données. Un paquet inclut (espérons) de nombreux octets. Nous disons espérons car chaque paquet prend du temps avec le protocole. Vous pouvez déterminer l’efficacité de ce chemin en divisant les Octets/s par ce compteur afin de déterminer le nombre moyen d’octets transférés par paquet. Vous pouvez aussi diviser ce compteur par Opérations/s afin de déterminer le nombre moyen de paquets par opération.
405
Les Blocs de contexte en attente/s sont le taux auquel les blocs de contextes de travail ont dû être mis dans la file FSP du serveur en attendant d’être traitées.
407
Les Opérations de fichier/s sont le taux combiné des opérations de lecture et d’écriture sur tous les disques logiques de l’ordinateur. C’est l’inverse des Opérations de contrôle de fichier/s de l’objet Système. Ce compteur affiche la différence entre les valeurs observées dans les deux derniers intervalles de temps, divisée par la durée de l’intervalle échantillon.
409
Le pourcentage d’espace libre est le pourcentage d’espace libre utilisable total sur le lecteur de disque logique sélectionné qui était libre.
411
Les Mégaoctets libres montrent l’espace non alloué sur le disque en mégaoctets. Un mégaoctet est égal à 1 048 576 octets.
413
Les Connexions ouvertes sont le nombre de connexions actuellement ouvertes pour ce protocole. Ce compteur ne montre que le compte actuel et ne fait pas de cumuls sur le temps écoulé.
415
Les Connexions en une tentative sont le nombre total de connexions établies avec succès à la première tentative. Ce nombre est un cumul et montre un total qui évolue.
417
Les Connexions en plusieurs tentatives sont le décompte total des connexions ayant été réalisée après plusieurs tentatives. Un nouvel essai intervient lorsque la première tentative de connexion échoue. Ce nombre est un cumul et montre un total qui évolue.
419
Les Déconnexions locales sont le nombre de sessions déconnectées ayant été ouvertes par l’ordinateur local. Ce nombre est un cumul et montre un total qui évolue.
421
Les Déconnexions distantes sont le nombre de sessions déconnectées ayant été ouvertes par l’ordinateur distant. Ce nombre est un cumul et montre un total qui évolue.
423
Les Défaillances du lien sont le nombre de connexions qui ont été interrompues à cause d’une défaillance du lien. Ce nombre est un cumul et montre un total qui évolue.
425
Les Défaillances de la carte sont le nombre de connexions qui ont été interrompues à cause d’une défaillance de la carte. Ce nombre est un cumul et montre un total qui évolue.
427
Les Sessions hors délais sont le nombre de connexions qui ont été interrompues à cause d’un dépassement de délai de la session. Ce nombre est un cumul et montre un total qui évolue.
429
Les Connexions annulées sont le nombre de connexions qui ont été annulées. Ce nombre est un cumul et montre un total qui évolue.
431
Les Défaillances de ressources distantes sont le nombre de connexions qui ont échoué à cause de problèmes de ressources ou de manques sur l’ordinateur distant. Ce nombre est un cumul et montre un total qui évolue.
433
Les Défaillances de ressources locales sont le nombre de connexions qui ont échoué à cause de problèmes de ressources ou de manques sur l’ordinateur local. Ce nombre est un cumul et montre un total qui évolue.
435
Les Défaillances non trouvées sont le nombre de tentatives de connexion qui ont échoué du fait que l’ordinateur distant n’a pas été trouvé. Ce nombre est un cumul et montre un total qui évolue.
437
Les Défaillances, pas d’écoute sont le nombre de connexions rejetées car l’ordinateur distant n’était pas à l’écoute des demandes de connexion.
439
Les Datagrammes/s sont le taux auquel les datagrammes sont traités par le système. Ce compteur montre la somme des datagrammes envoyés et reçus. Un datagramme est un paquet envoyé en mode non connecté et dont la livraison à l’ordinateur distant n’est pas garantie.
441
Les Octets de datagrammes/s sont le taux auquel les octets des datagrammes sont traités par l’ordinateur. Ce compteur montre la somme des octets des datagrammes envoyés et reçus. Un datagramme est un paquet envoyé en mode non connecté et dont la livraison à l’ordinateur distant n’est pas garantie.
443
Les Datagrammes envoyés/s sont le taux auquel les datagrammes sont envoyés depuis l’ordinateur. Un datagramme est un paquet envoyé en mode non connecté et dont la livraison à l’ordinateur distant n’est pas garantie.
445
Les Octets de datagramme envoyés/s sont le taux auquel les octets de datagramme sont envoyés depuis l’ordinateur. Un datagramme est un paquet envoyé en mode non connecté et dont la livraison à l’ordinateur distant n’est pas garantie.
447
Les Datagrammes reçus/s sont le taux auquel les datagrammes sont reçus par l’ordinateur. Un datagramme est un paquet envoyé en mode non connecté et dont la livraison à l’ordinateur distant n’est pas garantie.
449
Les Octets de datagramme reçus/s sont le taux auquel les octets de datagramme sont reçus par l’ordinateur. Un datagramme est un paquet envoyé en mode non connecté et dont la livraison à l’ordinateur distant n’est pas garantie.
451
Les Paquets/s sont le taux auquel les paquets sont traités par l’ordinateur. Ce décompte est la somme des Paquets envoyés et des Paquets reçus par seconde. Ce compteur inclut tous les paquets traités, c’est à dire aussi bien les paquets de contrôle que les paquets de données.
453
Les Paquets envoyés/s sont le taux auquel les paquets sont envoyés par l’ordinateur. Ce compteur compte tous les paquets traités, c’est à dire aussi bien les paquets de contrôle que les paquets de données.
455
Les Paquets reçus/s sont le taux auquel les paquets sont reçus par l’ordinateur. Ce compteur compte tous les paquets traités, c’est à dire aussi bien les paquets de contrôle que les paquets de données.
457
Les Trames/s sont le taux auquel les trames de données (ou paquets) sont traitées par l’ordinateur. Ce compteur est la somme des trames de données reçues et envoyées. Ce compteur ne compte que les trames (paquets) transportant des données.
459
Les Octets de trame/s sont le taux auquel les octets de données sont traités par l’ordinateur. Ce compteur est la somme des octets de trame de données reçus et envoyés. Ce compteur ne compte que les octets des trames (paquets) transportant des données.
461
Les Trames envoyées/s sont le taux auquel les trames de données sont envoyées par l’ordinateur. Ce compteur ne compte que les trames (paquets) transportant des données.
463
Les Octets de trame envoyés/s sont le taux auquel les octets de données sont envoyés par l’ordinateur. Ce compteur ne compte que les octets des trames (paquets) transportant des données.
465
Les Trames reçues/s sont le taux auquel les trames de données sont reçues par l’ordinateur. Ce compteur ne compte que les trames (paquets) transportant des données.
467
Les Octets de trame reçus/s sont le taux auquel les octets de données sont reçus par l’ordinateur. Ce compteur ne compte que les octets des trames (paquets) transportant des données.
469
Les Trames renvoyées/s sont le taux auquel les trames de données sont envoyées de nouveau par l’ordinateur. Ce compteur ne compte que les trames (paquets) transportant des données.
471
Les Octets de trame renvoyés/s sont le taux auquel les octets de données sont envoyés de nouveau par l’ordinateur. Ce compteur ne compte que les octets des trames (paquets) transportant des données.
473
Les Trames rejetées/s sont le taux auquel les trames de données sont rejetées. Ce compteur ne compte que les trames (paquets) transportant des données.
475
Les Octets de trame rejetés/s sont le taux auquel les octets de données sont rejetés. Ce compteur ne compte que les octets des trames (paquets) transportant des données.
477
Les Expirations de réponse sont le compte des expirations du temporisateur T1.
479
Les Expirations d’accusé de réception (Ack) sont le compte des expirations du temporisateur T2.
481
La Fenêtre d’envoi maximale est le nombre maximal d’octets de données qui seront envoyés avant d’attendre un accusé de réception de la part de l’ordinateur distant.
483
La Fenêtre d’envoi moyenne est le nombre moyen courant d’octets de données qui ont été envoyés avant d’attendre un accusé de réception de la part de l’ordinateur distant.
485
Les Acks superposables en file d’attente/s sont le taux auquel les accusés de réception superposables (piggyback) sont mis dans la file. Les accusés de réception superposables sont des accusés de réception de paquets qui seront inclus dans le prochain paquet sortant vers l’ordinateur distant.
487
Les Acks superposables hors-délais sont le nombre de fois qu’un accusé de réception superposable n’a pas pu être envoyé car il n’y a pas eu de paquet sortant vers l’ordinateur distant réclamant l’accusé en question. Les accusés de réception superposables sont des accusés de réception de paquets qui seront inclus dans le prochain paquet sortant vers l’ordinateur distant. Si aucun paquet sortant ayant la bonne destination n’est envoyé avant le délai, alors un paquet accusé de réception est envoyé et ce compteur est incrémenté.
489
L’objet de performance NWLink IPX regroupe les compteurs qui mesurent la transmission des datagrammes à partir et vers des ordinateurs utilisant le protocole IPX.
491
L’objet de performance NWLink SPX regroupe les compteurs qui mesurent la transmission des données et les connexions de session pour les ordinateurs utilisant le protocole SPX.
493
L’objet de performance NetBEUI regroupe les compteurs qui mesurent la transmission des données pour l’activité réseau qui suit le standard NetBIOS End User Interface.
495
L’objet de performance Ressource NetBEUI regroupe les compteurs qui suivent l’utilisation des mémoires tampon par le protocole NetBEUI.
497
L’Utilisation maximale est le nombre maximal de ressources NetBEUI (zones tampon) utilisées au cours du temps. Cette valeur est utile pour connaître la quantité maximale de ressources fournies. Le nombre entre parenthèses après le nom de la ressource est utilisé pour identifier la ressource dans les messages de l’Observateur d’événements.
499
L’Utilisation moyenne est le nombre actuel de ressources (zones tampon) utilisées en ce moment. Le nombre entre parenthèses après le nom de la ressource est utilisé pour identifier la ressource dans les messages de l’Observateur d’événements.
501
Les Manques de ressources sont le nombre de fois que toutes les ressources (zones tampon) étaient utilisées. Le nombre entre parenthèses après le nom de la ressource est utilisé pour identifier la ressource dans les messages de l’Observateur d’événements.
503
L’objet de performance Connexion NBT inclut les compteurs décrivant les taux auxquels les octets sont reçus et envoyés dans la connexion NBT entre un ordinateur local et un ordinateur distant. La connexion est identifiée par le nom de l’ordinateur distant.
505
Les Octets reçus/s sont le taux auquel les octets sont reçus par l’ordinateur local sur une connexion NBT d’un ordinateur distant. Tous les octets reçus par l’ordinateur local sur cette connexion NBT particulière sont comptés.
507
Les Octets envoyés/s sont le taux auquel les octets sont envoyés par l’ordinateur local sur une connexion NBT vers un ordinateur distant. Tous les octets envoyés par l’ordinateur local sur cette connexion NBT particulière sont comptés.
509
Le Total des octets/s est le taux auquel les octets sont envoyés ou reçus par l’ordinateur local sur une connexion NBT avec un ordinateur distant. Tous les octets envoyés ou reçus par l’ordinateur local sur cette connexion NBT particulière sont comptés.
511
L’objet de performance Interface réseau comprend les compteurs mesurant les taux auxquels les octets et les paquets sont envoyés et reçus sur une connexion réseau. Il inclut les compteurs qui surveillent les erreurs de connexion.
513
Le Total des octets/s est la vitesse à laquelle les octets sont envoyés et reçus sur chaque carte réseau, incluant les caractères de trame. Interface réseau\total des octets/s est la somme de Interface réseau\octets reçus/s et Interface réseau\octets envoyés/s.
515
Les Paquets/s sont le taux auquel les paquets sont envoyés et reçus sur l’interface réseau.
517
Les Paquets reçus/s sont le taux auquel les paquets sont reçus sur l’interface réseau.
519
Les Paquets envoyés/s sont le taux auquel les paquets sont envoyés sur l’interface réseau.
521
La Bande passante actuelle est une estimation de la bande passante actuelle de l’interface en bits par seconde (bits/s). Pour les interfaces dont la bande passante ne varie pas ou pour celles où aucune estimation précise ne peut être réalisée, cette valeur est la bande passante nominale.
523
Les Octets reçus/s sont la vitesse à laquelle les octets sont reçus via chaque carte réseau, y compris les caractères de trame. Interface réseau\octets reçus/s est un sous-ensemble de Interface réseau\octets totaux/s.
525
Les Paquets monodiffusion reçus/s sont le taux auquel les paquets monodiffusion (sous-réseau) sont distribués à une couche protocole supérieure.
527
Les Paquets non monodiffusion reçus/s sont le taux auquel les paquets non monodiffusion (diffusé ou multi-diffusé sur un sous-réseau) sont distribués à une couche protocole supérieure.
529
Les Paquets reçus, rejetés sont le nombre de paquets entrants que l’on a choisi de jeter même si aucune erreur n’avait été détectée afin d’éviter qu’ils soient livrés à une couche protocole supérieure. Une des raisons pour jeter de tels paquets pourrait être de libérer de l’espace dans la zone tampon.
531
Les Paquets reçus, erreurs sont le nombre de paquets entrants contenant des erreurs les empêchant d’être distribués à une couche protocole supérieure.
533
Les Paquets reçus, inconnus sont le nombre de paquets reçus via l’interface qui ont été rejetés à cause d’un protocole inconnu ou non géré.
535
Les Octets envoyés/s sont la vitesse à laquelle les octets sont envoyés via chaque carte réseau, y compris les caractères de trame. Interface réseau\octets envoyés/s est un sous-ensemble de Interface réseau\octets total/s.
537
Les Paquets monodiffusion envoyés/s sont le taux auquel les paquets ont besoin d’être transmis vers des adresses sous-réseau monodiffusion par des couches de protocole supérieures. Ce taux inclut les paquets qui ont été rejetés ou non envoyés.
539
Les Paquets non monodiffusion envoyés/s sont le taux auquel les paquets ont besoin d’être transmis vers des adresses non monodiffusion (diffusé ou multi-diffusé sur un sous-réseau) par des couches de protocole supérieures. Ce taux inclut les paquets qui ont été rejetés ou non envoyés.
541
Les Paquets sortants rejetés sont le nombre de paquets sortants qui ont été rejetés même si aucune erreur n’avait été détectée afin d’éviter qu’ils soient livrés. Une des raisons du rejet de ces paquets vise à libérer de l’espace dans la zone tampon.
543
Les Paquets sortants, erreurs sont le nombre de paquets sortants qui n’ont pas pu être transmis à cause d’erreurs.
545
La Longueur de la file d’attente de sortie est la longueur en paquets de la file d’attente de paquets sortants. Si elle est plus grande que deux, il y a des retards et l’engorgement doit être localisé et éliminé si possible. Comme les requêtes sont faites par NDIS (Network Driver Interface Specification) dans cette implémentation, ce compteur marquera toujours 0.
547
L’objet de performance IP regroupe les compteurs qui mesurent les taux auxquels les datagrammes IP sont reçus et envoyés en utilisant le protocole IP. Il inclut aussi des compteurs qui surveillent les erreurs du protocole IP.
549
Les Datagrammes/s sont le taux auquel les datagrammes IP sont reçus ou envoyés des interfaces, y compris ceux avec des erreurs. Les datagrammes en transit ne sont pas inclus dans ce taux.
551
Les Datagrammes reçus/s sont le taux, en incidents par secondes, auquel les datagrammes IP sont reçus des interfaces, y compris ceux ayant des erreurs. Datagrammes reçus/s est un sous-ensemble de datagrammes/s.
553
Les Datagrammes reçus, erreurs d’en-tête sont le nombre de datagrammes entrants jetés en raison d’erreurs dans leur en-tête IP, y compris les sommes de contrôle incorrectes, les numéros de versions incompatibles, les autres erreurs de format, les expirations de durée de vie, les erreurs découvertes en traitant leurs options IP, etc.
555
Les Datagrammes reçus, erreurs d’adresse sont le nombre de datagrammes entrants jetés car l’adresse IP figurant dans leur champ destination de l’en-tête IP n’était pas valide pour l’ordinateur. Ce compteur inclut les adresses non valides (ex : 0.0.0.0) et les adresses appartenant à des classes non prises en charge (ex : classe E). Pour les entités qui ne sont pas des passerelles IP et qui ne font pas transiter de datagrammes, ce compteur inclut les datagrammes jetés car l’adresse de destination n’était pas une adresse locale.
557
Les Datagrammes transmis/s sont le nombre, en incidents par secondes, de recherches d’itinéraire pour transférer des datagrammes entrants à leur destination finale si le serveur local n’est pas la destination IP finale. Dans des serveurs qui n’agissent pas en tant que passerelles IP, ce nombre n’inclut que les paquets renvoyés à la source via cette entité et pour lesquels le traitement de l’option 'Source-Route' s’est effectué avec succès.
559
Les Datagrammes reçus, protocole inconnu sont le nombre de datagrammes adressés à l’ordinateur local qui ont été rejetés à cause d’un protocole inconnu ou non pris en charge.
561
Les Datagrammes reçus et rejetés sont le nombre de datagrammes IP entrants qui ont été jetés bien que des problèmes empêchaient leur traitement continu (par ex. en raison de manque de place dans le tampon). Notez que ce compteur n’inclut pas les datagrammes jetés en attendant un réassemblage.
563
Les Datagrammes reçus et livrés/s sont le taux, en incidents par secondes, auquel les datagrammes entrant sont livrés avec succès aux protocoles utilisateurs IP, incluant ICMP (Internet Control Message Protocol).
565
Les Datagrammes envoyés/s sont le taux, en incidents par secondes, auquel les datagrammes étaient fournis à IP pour être transmis par un protocole utilisateur IP local (incluant ICMP). Ce compteur n’inclut pas les datagrammes comptés dans les datagrammes transmis/s. Datagrammes envoyés/s est un sous-ensemble de datagrammes/s.
567
Les Datagrammes sortants rejetés sont le nombre de datagrammes IP sortant qui ont été rejeté même si aucun problème capable d’empêcher leur traitement n’a été rencontré (par ex., en raison de manque de place dans le tampon). Ce compteur inclut les datagrammes comptés dans les datagrammes transmis/s qui correspond au critère.
569
Les Datagrammes sortants non routés sont le nombre de datagrammes IP rejetés car aucune route n’a pu être trouvée pour les transmettre à leur destinataire. Ce compteur inclut les datagrammes comptés dans les datagrammes transmis par secondes correspondant à ce critère de 'non routage'.
571
Les Fragments reçus/s sont le taux, en incidents par secondes, auquel les fragments IP ayant besoin d’être réassemblés par cette entité sont reçus.
573
Les Fragments réassemblés/s sont le taux, en incidents par secondes, auquel les fragments IP ont été réassemblés avec succès.
575
Les Échecs de réassemblage de fragments sont le nombre d’échecs détectés par l’algorithme IP de réassemblage des fragments (pour n’importe quelle raison : délai dépassé, erreurs, etc.). Notez que cela ne correspond pas nécessairement à un compte des fragments IP jetés car certains algorithmes (notamment celui de RFC 815) peuvent perdre la trace du nombre de fragments en les combinant au moment où ils sont reçus.
577
Les Datagrammes fragmentés/s sont le taux, en incidents par secondes, auquel les datagrammes sont fragmentés avec succès.
579
Les Échecs de fragmentation sont le nombre de datagrammes IP qui ont été jetés car ils avaient besoin d’être fragmentés mais ne le pouvaient pas ( par exemple, car leur indicateur `Ne pas fragmenter' était actif).
581
Les Fragments créés/s sont le taux, en incidents par secondes, auquel les fragments de datagrammes IP étaient générés suite à la fragmentation.
583
L’objet de performance ICMP regroupe les compteurs décrivant les taux auxquels les messages sont reçus et envoyés en utilisant les protocoles ICMP. Il inclut aussi les compteurs d’erreurs pour le protocole ICMP.
585
Les Messages/s sont le taux total auquel les messages ICMP sont reçus et envoyés par cette entité. Ce taux inclut les messages reçus ou envoyés avec des erreurs.
587
Les Messages reçus/s sont le taux, en incidents par secondes, auquel les messages ICMP étaient reçus. Ce taux inclut les messages reçus avec des erreurs.
589
Les Messages reçus, erreurs sont le nombre de messages ICMP qui sont reçus par cette entité et contiennent des erreurs telles que des sommes de contrôle ICMP incorrectes, des longueurs incorrects, etc.
591
Reçus avec destination inaccessible sont le nombre de messages ICMP Destination inaccessible reçus.
593
Reçus avec temps dépassé sont le nombre de messages ICMP Temps dépassé reçus.
595
Reçus avec problème de paramètre sont le nombre de messages ICMP Problème de paramètre reçus.
597
Reçus avec extinction de source sont le nombre de messages ICMP Extinction de source reçus.
599
Reçus avec redirection/s est le taux, en incidents par secondes auquel les messages ICMP Redirection étaient reçus.
601
Reçus avec écho/s est le taux, en incident par secondes auquel les messages ICMP Écho étaient reçus.
603
Reçus avec réponse à écho/s est le taux, en incidents par secondes auquel les messages ICMP Réponse à écho étaient reçus.
605
Reçus avec horodateur/s est le taux, en incidents par secondes auquel les messages de requêtes ICMP Horodateur étaient reçus.
607
Reçus avec réponse à horodateur/s est le taux de messages ICMP Réponse à horodateur reçus.
609
Reçus avec masque d’adresse est le nombre de messages ICMP Requête de masque d’adresse reçus.
611
Reçus avec réponse à masque d’adresse est le nombre de messages ICMP Réponse à masque d’adresse reçus.
613
Les Messages envoyés/s sont le taux, en incidents par secondes auquel le serveur a tenté d’envoyer. Ce taux inclut les messages envoyés avec des erreurs.
615
Les Messages envoyés, erreurs sont le nombre de messages ICMP que cette entité n’a pas envoyé à cause de problèmes découverts dans ICMP tels qu’un manque de zones tampon. Cette valeur n’inclut pas les erreurs découvertes en dehors de la couche ICMP, telles que celles enregistrant l’incapacité de IP à router le datagramme résultant. Dans certaines implémentations, il peut n’y avoir aucun type d’erreur intervenant pour ce compteur.
617
Les Messages envoyés dest. inaccessible sont le nombre de messages ICMP Destination inaccessible envoyés.
619
Les messages Envoyés temps dépassé sont le nombre de messages ICMP Temps dépassé envoyés.
621
Les messages Envoyés problème de paramètre sont le nombre de messages ICMP Problème de paramètre envoyés.
623
Les messages Envoyés extinction de source sont le nombre de messages ICMP Extinction de source envoyés.
625
Les messages Envoyés avec redirection/s sont le taux, en incidents par secondes, auquel les messages ICMP Redirection ont été envoyés.
627
Les messages Envoyés avec écho/s sont le taux de messages ICMP Écho envoyés.
629
Les messages Envoyés avec réponse à écho/s sont le taux, en incidents par secondes, auquel les messages ICMP Réponse à écho ont été envoyés.
631
Les messages Envoyés avec horodateur/s sont le taux, en incidents par secondes, auquel les messages ICMP (demande d’) Horodateur ont été envoyés.
633
Les messages Envoyés avec rép. à horodateur/s sont le taux, en incidents par secondes, auxquels les messages ICMP Réponse à horodateur sont envoyés.
635
Les messages Envoyés avec masque d’adresse sont le nombre de messages ICMP Requête de masque d’adresse envoyés.
637
Les messages Envoyés avec rép. à masque d’adresse sont le nombre de messages ICMP Réponse à masque d’adresse envoyés.
639
L’objet Performance TCP regroupe les compteurs décrivant les débits auxquels les segments TCP sont reçus et envoyés en utilisant le protocole TCP. Il inclut des compteurs qui analysent le nombre de connexions TCP dans chaque état de connexion TCP.
641
Les Segments/s sont le taux auquel les segments TCP sont envoyés ou reçus avec le protocole TCP.
643
Les Connexions établies sont le nombre de connexions TCP pour lesquelles l’état actuel est soit ESTABLISHED, soit CLOSE WAIT.
645
Les Connexions actives sont le nombre de fois que les connexions TCP ont effectué une transition de l’état CLOSED vers l’état SYN-SENT. Autrement dit, ce compteur affiche un nombre de connexions initiées par l’ordinateur local. La valeur est un nombre cumulatif.
647
Les Connexions passives sont le nombre de fois que des connexions TCP ont effectué une transition directe de l’état LISTEN vers l’état SYN-RCVD. Autrement dit, ce compteur affiche un nombre de connexions à l’ordinateur local, initiées par les ordinateurs distants. La valeur est un nombre cumulatif.
649
Les Échecs lors d’une connexion sont le nombre de fois que des connexions TCP ont effectué une transition directe de l’état SYN-SENT ou SYN-RCVD vers l’état CLOSED, plus le nombre de fois que des connexions TCP ont effectué une transition directe de l’état SYN-RCVD vers l’état LISTEN.
651
Les Connexions réinitialisées sont le nombre de fois que des connexions TCP ont effectué une transition directe de l’état ESTABLISHED ou CLOSE-WAIT vers l’état CLOSED.
653
Les Segments reçus/s sont le taux auquel les segments sont reçus y compris ceux reçus avec erreur. Ce décompte inclut les segments reçus sur des connexions actuellement établies.
655
Les Segments envoyés/s sont le taux auquel les segments sont envoyés y compris ceux sur les connexions actuelles, mais excluant ceux contenant seulement des octets retransmis.
657
Les Segments retransmis/s sont le taux auquel les segments sont retransmis, c’est à dire les segments transmis contenant un ou plus octets déjà transmis.
659
L’objet Performance UDP regroupe les compteurs décrivant les taux auxquels les datagrammes UDP sont reçus et envoyés en utilisant le protocole UDP. Il inclut les compteurs d’erreurs pour le protocole UDP.
661
Les Datagrammes/s sont le taux auquel les datagrammes sont envoyés ou reçus par l’entité.
663
Les Datagrammes reçus/s sont le taux auquel les datagrammes UDP sont livrés aux utilisateurs UDP.
665
Les Datagrammes reçus sans port/s sont le taux de datagrammes pour lesquels il n’y avait pas d’application au port de destination.
667
Les Datagrammes reçus, erreurs sont le nombre de datagrammes UDP reçus n’ayant pas pu être livré pour des raisons autres que le manque d’application au port de destination.
669
Les Datagrammes envoyés/s sont le taux auquel les datagrammes sont envoyés depuis l’entité
671
Le paramètre Dispositif de stockage sur disque stocke les statistiques de l’ordinateur étranger.
673
Nombre d’échecs d’allocation rapportés par ce dispositif de stockage sur disque.
675
Le Temps d’activité du système est le temps écoulé (en secondes) pendant lequel le système a été en marche depuis le dernier démarrage. Ce compteur affiche la différence entre l’heure de démarrage et l’heure actuelle.
677
Le nombre actuel de handles système utilisés.
679
Les Entrées libres en table des pages système sont le nombre d’entrées dans la table des pages qui ne sont pas actuellement employées par le système. Ce compteur affiche uniquement la dernière valeur observée. Ceci n’est pas une moyenne.
681
Le Nombre de threads est le nombre de threads actuellement actives dans ce processus. L’instruction est l’unité d’exécution de base dans un processeur, et une thread est l’objet qui exécute les instructions. Chaque processus actif possède au moins une thread.
683
La Priorité de base est la priorité de base actuelle pour ce processus. Les threads d’un processus peuvent augmenter ou diminuer leur propre priorité de base relativement à la priorité de base des processus.
685
Le Temps écoulé est le temps total écoulé (en secondes) depuis que ce processus a démarré.
687
Les Corrections d’alignement/s sont le nombre d’incidents des fautes d’alignement sont corrigées par seconde par le système.
689
Les Envois d’exception/s sont le taux d’incidents par seconde auxquelles les exceptions sont envoyées par le système.
691
Les Émulations flottantes/s sont le taux d’émulations flottantes effectuées par le système. Ce compteur affiche la différence entre les valeurs observées dans les deux derniers intervalles de temps, divisée par la durée de l’intervalle échantillon.
693
Les Ouvertures de sessions/s sont le taux de toutes les ouvertures de sessions du serveur.
695
La priorité actuelle dynamique de cette thread. Le système peut augmenter la priorité dynamique au-dessus de la priorité de base si la thread traite une interaction directe avec l’utilisateur, ou la baisser vers la priorité de base si la thread ne fait que du calcul.
697
La Priorité de base est la priorité de base actuelle de cette thread. Le système peut augmenter la priorité dynamique au-dessus de la priorité de base si la thread traite une interaction directe avec l’utilisateur, ou la baisser vers la priorité de base si la thread ne fait que du calcul.
699
Le Temps total écoulé est le temps total écoulé (en secondes) depuis que cette thread a démarré.
701
L’objet de performance Fichier d’échange regroupe les compteurs qui surveillent le ou les fichiers d’échange sur l’ordinateur. Le fichier d’échange est un espace réservé sur le disque qui sauvegarde la mémoire physique sur l’ordinateur.
703
Le Pourcentage d’utilisation de l’instance du fichier d’échange. Voir aussi : Processus\Fichier d’échange (octets).
705
L’Usage maximal de l’instance du fichier d’échange, en pourcentage. Voir aussi : Fichier d’échange (octets).
707
Adresse de début virtuelle pour cette thread.
709
Compteur utilisateur actuel pour cette thread.
711
L’Espace mappé est de la mémoire virtuelle qui a été mappée à une adresse virtuelle spécifique (ou portée d’adresses virtuelles) dans l’espace d’adressage virtuel des processus. La protection 'sans accès’ empêche un processus d’écrire ou de lire ces pages et générera une violation d’accès si l’un ou l’autre est tenté.
713
L’Espace mappé est de la mémoire virtuelle qui a été mappée à une adresse virtuelle spécifique (ou portée d’adresses virtuelles) dans l’espace d’adressage virtuel des processus. La protection 'lecture seule' empêche le contenu de ces pages d’être modifié. Toute tentative pour écrire ou modifier ces pages générera une violation d’accès.
715
L’Espace mappé est de la mémoire virtuelle qui a été mappée à une adresse virtuelle spécifique (ou portée d’adresses virtuelles) dans l’espace d’adressage virtuel des processus. La protection 'lecture/écriture' permet à un processus de lire, de modifier et d’écrire ces pages.
717
L’Espace mappé est de la mémoire virtuelle qui a été mappée à une adresse virtuelle spécifique (ou portée d’adresses virtuelles) dans l’espace d’adressage virtuel des processus. La protection 'copie pour écriture' est utilisée lorsque la mémoire est partagée pour la lecture, mais pas pour l’écriture. Lorsque des processus lisent cette mémoire, ils peuvent partager le même espace mémoire, mais lorsqu’un processus veut avoir un accès en lecture/écriture à cette mémoire partagée, une copie de cette mémoire est effectuée afin d’y écrire.
719
L’Espace mappé est de la mémoire virtuelle qui a été mappée à une adresse virtuelle spécifique (ou portée d’adresses virtuelles) dans l’espace d’adressage virtuel des processus. La mémoire exécutable est de la mémoire qui peut être exécutée par des programmes, mais qui ne peut être ni lue, ni écrite. Notez que ce type de protection n’est pas géré par tous les types de processeurs.
721
L’Espace mappé est de la mémoire virtuelle qui a été mappée à une adresse virtuelle spécifique (ou portée d’adresses virtuelles) dans l’espace d’adressage virtuel des processus. La mémoire exécution - lecture seule est de la mémoire dans laquelle on peut exécuter un programme et que l’on peut lire.
723
L’Espace mappé est de la mémoire virtuelle qui a été mappée à une adresse virtuelle spécifique (ou portée d’adresses virtuelles) dans l’espace d’adressage virtuel des processus. La mémoire exécution - lecture/écriture est de la mémoire dans laquelle on peut exécuter un programme et de laquelle on peut lire, écrire et modifier le contenu.
725
L’Espace mappé est de la mémoire virtuelle qui a été mappée à une adresse virtuelle spécifique (ou portée d’adresses virtuelles) dans l’espace d’adressage virtuel des processus. La mémoire exécution - copie pour écriture est de la mémoire dans laquelle on peut exécuter un programme et de laquelle on peut lire et écrire le contenu. Ce type de protection est employé lorsque des processus ont besoin de partager de la mémoire. Si les processus ne font que lire la mémoire, ils peuvent alors se servir du même espace. Si un des processus partageant la mémoire veut obtenir un accès en écriture, une copie de cette mémoire sera alors effectuée pour ce processus.
727
L’Espace réservé est de la mémoire virtuelle qui a été réservée pour une utilisation future par un processus, mais qui n’a été ni mappée ni dédiée. La protection 'sans accès’ empêche un processus d’écrire ou de lire ces pages et générera une violation d’accès si l’un ou l’autre est tenté.
729
L’Espace réservé est de la mémoire virtuelle qui a été réservée pour une utilisation future par un processus, mais qui n’a été ni mappée ni dédiée. La protection 'lecture seule' empêche le contenu de ces pages d’être modifié. Toute tentative pour écrire ou modifier ces pages générera une violation d’accès.
731
L’Espace réservé est de la mémoire virtuelle qui a été réservée pour une utilisation future par un processus, mais qui n’a été ni mappée ni dédiée. La protection 'lecture/écriture' permet à un processus de lire, modifier et écrire ces pages.
733
L’Espace réservé est de la mémoire virtuelle qui a été réservée pour une utilisation future par un processus, mais qui n’a été ni mappée ni dédiée. La protection 'copie pour écriture' est utilisée lorsque la mémoire est partagée pour la lecture, mais pas pour l’écriture. Lorsque des processus lisent cette mémoire, ils peuvent partager le même espace mémoire, mais lorsqu’un processus veut avoir un accès en lecture/écriture à cette mémoire partagée, une copie de cette mémoire est effectuée.
735
L’Espace réservé est de la mémoire virtuelle qui a été réservée pour une utilisation future par un processus, mais qui n’a été ni mappée ni dédiée. La mémoire exécutable est de la mémoire dans laquelle on peut exécuter un programme, mais qui ne peut être ni lue, ni écrite. Notez que ce type de protection n’est pas géré par tous les types de processeurs.
737
L’Espace réservé est de la mémoire virtuelle qui a été réservée pour une utilisation future par un processus, mais qui n’a été ni mappée ni dédiée. La mémoire exécution - lecture seule est de la mémoire dans laquelle on peut exécuter un programme et de laquelle on peut lire le contenu.
739
L’Espace réservé est de la mémoire virtuelle qui a été réservée pour une utilisation future par un processus, mais qui n’a été ni mappée ni dédiée. La mémoire exécution - lecture/écriture est de la mémoire dans laquelle on peut exécuter un programme et de laquelle on peut lire, écrire et modifier le contenu.
741
L’objet de performance Image regroupe les compteurs qui décrivent l’utilisation des adresses virtuelles par les images exécutées par un processus sur l’ordinateur.
743
L’Espace réservé est de la mémoire virtuelle qui a été réservée pour une utilisation future par un processus, mais qui n’a été ni mappée ni dédiée. La mémoire exécution - copie pour écriture est de la mémoire dans laquelle on peut exécuter un programme et de laquelle on peut lire et écrire le contenu. Ce type de protection est employé lorsque des processus ont besoin de partager de la mémoire. Si les processus ne font que lire la mémoire, ils peuvent alors se servir du même espace. Si un des processus partageant la mémoire veut obtenir un accès en écriture, une copie de cette mémoire sera alors effectuée pour ce processus.
745
L’Espace non assigné est de la mémoire virtuelle et dédiée utilisée par le processus et qui n’est pas attribuable à une image particulière exécutée à cet instant par ce processus. La protection 'sans accès’ empêche un processus d’écrire ou de lire ces pages et générera une violation d’accès si l’un ou l’autre est tenté.
747
L’Espace non assigné est de la mémoire virtuelle et dédiée utilisée par le processus et qui n’est pas attribuable à une image particulière exécutée à cet instant par ce processus. La protection 'lecture seule' empêche le contenu de ces pages d’être modifié. Toute tentative pour écrire ou modifier ces pages générera une violation d’accès.
749
L’Espace non assigné est de la mémoire virtuelle et dédiée utilisée par le processus et qui n’est pas attribuable à une image particulière exécutée à cet instant par ce processus. La protection 'lecture/écriture' permet à un processus de lire, modifier et écrire ces pages.
751
L’Espace non assigné est de la mémoire virtuelle et dédiée utilisée par le processus et qui n’est pas attribuable à une image particulière exécutée à cet instant par ce processus. La protection 'copie pour écriture' est utilisée lorsque la mémoire est partagée pour la lecture, mais pas pour l’écriture. Lorsque des processus lisent cette mémoire, ils peuvent partager le même espace mémoire, mais lorsqu’un processus veut avoir un accès en lecture/écriture à cette mémoire partagée, une copie de cette mémoire est effectuée afin d’y écrire.
753
L’Espace non assigné est de la mémoire virtuelle et dédiée utilisée par le processus et qui n’est pas attribuable à une image particulière exécutée à cet instant par ce processus. La mémoire exécutable est de la mémoire dans laquelle on peut exécuter un programme, mais qui ne peut être ni lue, ni écrite. Notez que ce type de protection n’est pas géré par tous les types de processeurs.
755
L’Espace non assigné est de la mémoire virtuelle et dédiée utilisée par le processus et qui n’est pas attribuable à une image particulière exécutée à cet instant par ce processus. La mémoire exécution - lecture seule est de la mémoire dans laquelle on peut exécuter un programme et de laquelle on peut lire le contenu.
757
L’Espace non assigné est de la mémoire virtuelle et dédiée utilisée par le processus et qui n’est pas attribuable à une image particulière exécutée à cet instant par ce processus. La mémoire exécution - lecture/écriture est de la mémoire dans laquelle on peut exécuter un programme et de laquelle on peut lire, écrire et modifier le contenu.
759
L’Espace non assigné est de la mémoire virtuelle et dédiée utilisée par le processus et qui n’est pas attribuable à une image particulière exécutée à cet instant par ce processus. La mémoire exécution - copie pour écriture est de la mémoire dans laquelle on peut exécuter un programme et de laquelle on peut lire et écrire le contenu. Ce type de protection est employé lorsque des processus ont besoin de partager de la mémoire. Si les processus ne font que lire la mémoire, ils peuvent alors se servir du même espace. Si un des processus partageant la mémoire veut obtenir un accès en écriture, une copie de cette mémoire sera alors effectuée pour ce processus.
761
L’Espace image est l’espace d’adressage virtuel utilisé par les images exécutées par le processus. Cela correspond à la somme de tout l’espace d’adressage avec cette protection alloué par les images exécutées dans le processus sélectionné. La protection 'sans accès’ empêche un processus d’écrire ou de lire ces pages et générera une violation d’accès si l’un ou l’autre est tenté.
763
L’Espace image est l’espace d’adressage virtuel utilisé par les images exécutées par le processus. Cela correspond à la somme de tout l’espace d’adressage avec cette protection alloué par les images exécutées dans le processus sélectionné. La protection 'lecture seule' empêche le contenu de ces pages d’être modifié. Toute tentative pour écrire ou modifier ces pages générera une violation d’accès.
765
L’Espace image est l’espace d’adressage virtuel utilisé par les images exécutées par le processus. Cela correspond à la somme de tout l’espace d’adressage avec cette protection alloué par les images exécutées dans le processus sélectionné. La protection 'lecture/écriture' permet à un processus de lire, modifier et écrire ces pages.
767
L’Espace image est l’espace d’adressage virtuel utilisé par les images exécutées par le processus. Cela correspond à la somme de tout l’espace d’adressage avec cette protection alloué par les images exécutées dans le processus sélectionné. La protection 'copie pour écriture' est utilisée lorsque la mémoire est partagée pour la lecture, mais pas pour l’écriture. Lorsque des processus lisent cette mémoire, ils peuvent partager le même espace mémoire, mais lorsqu’un processus veut avoir un accès en lecture/écriture à cette mémoire partagée, une copie de cette mémoire est effectuée afin d’y écrire.
769
L’Espace image est l’espace d’adressage virtuel utilisé par les images exécutées par le processus. Cela correspond à la somme de tout l’espace d’adressage avec cette protection alloué par les images exécutées dans le processus sélectionné. La mémoire exécutable est de la mémoire dans laquelle on peut entrer pour exécuter un programme, mais qui ne peut être ni lue, ni écrite. Notez que ce type de protection n’est pas géré par tous les types de processeurs.
771
L’Espace image est l’espace d’adressage virtuel utilisé par les images exécutées par le processus. Cela correspond à la somme de tout l’espace d’adressage avec cette protection alloué par les images exécutées dans le processus sélectionné. La mémoire exécution - lecture seule est de la mémoire dans laquelle on peut exécuter un programme et de laquelle on peut lire le contenu.
773
L’Espace image est l’espace d’adressage virtuel utilisé par les images exécutées par le processus. Cela correspond à la somme de tout l’espace d’adressage avec cette protection alloué par les images exécutées dans le processus sélectionné. La mémoire exécution - lecture/écriture est de la mémoire dans laquelle on peut exécuter un programme et de laquelle on peut lire, écrire et modifier le contenu.
775
L’Espace image est l’espace d’adressage virtuel utilisé par les images exécutées par le processus. Cela correspond à la somme de tout l’espace d’adressage avec cette protection alloué par les images exécutées dans le processus sélectionné. La mémoire exécution - copie pour écriture est de la mémoire dans laquelle on peut exécuter un programme et de laquelle on peut lire et écrire le contenu. Ce type de protection est employé lorsque des processus ont besoin de partager de la mémoire. Si les processus ne font que lire la mémoire, ils peuvent alors se servir du même espace. Si un des processus partageant la mémoire veut obtenir un accès en écriture, une copie de cette mémoire sera alors effectuée pour ce processus.
777
Les Octets réservés pour l’image sont la somme de toute la mémoire virtuelle réservée par les images exécutées par ce processus.
779
Les Octets libres pour l’image sont la quantité d’espace d’adressage virtuel qui n’est pas utilisée ou réservée par les images.
781
Les Octets réservés sont la quantité totale de mémoire virtuelle réservée pour une utilisation future par ce processus.
783
Les Octets libres sont le total d’espace d’adressage virtuel inutilisé de ce processus.
785
L’ID de processus est l’identificateur unique de ce processus. Notez que les numéros de processus sont réutilisés de façon à ce qu’ils n’identifient qu’un seul processus pendant la durée de vie de celui-ci.
787
L’objet de performance Espace d’adressage de processus regroupe les compteurs qui décrivent l’allocation de mémoire et l’utilisation de mémoire par un processus sélectionné.
789
L’espace image est l’espace d’adressage virtuel utilisé par l’image sélectionnée avec cette protection. La protection 'Aucun accès’ empêche un processus d’écrire ou de lire ces pages et générera une violation d’accès si l’un ou l’autre est tenté.
791
L’espace image est l’espace d’adressage virtuel utilisé par l’image sélectionnée avec cette protection. La protection 'Lecture seule' empêche le contenu de ces pages d’être modifié. Toute tentative pour écrire ou modifier ces pages générera une violation d’accès.
793
L’espace image est l’espace d’adressage virtuel utilisé par l’image sélectionnée avec cette protection. La protection 'Lecture/écriture' permet à un processus de lire, de modifier et d’écrire ces pages.
795
L’espace image est l’espace d’adressage virtuel utilisé par l’image sélectionnée avec cette protection. La protection 'Copie pour écriture' est utilisée lorsque la mémoire est partagée pour la lecture, mais pas pour l’écriture. Lorsque des processus lisent cette mémoire, ils peuvent partager le même espace mémoire, mais lorsqu’un processus veut avoir un accès en lecture/écriture à cette mémoire partagée, une copie de cette mémoire est effectuée afin d’y écrire.
797
L’espace image est l’espace d’adressage virtuel utilisé par l’image sélectionnée avec cette protection. La mémoire 'Exécutable' est de la mémoire dans laquelle on peut entrer pour exécuter un programme, mais qui ne peut être ni lue, ni écrite. Notez que ce type de protection n’est pas géré par tous les types de processeurs.
799
L’espace image est l’espace d’adressage virtuel utilisé par l’image sélectionnée avec cette protection. La mémoire 'Exéc. lecture seule' est de la mémoire dans laquelle on peut entrer pour exécuter un programme et de laquelle on peut lire le contenu.
801
L’espace image est l’espace d’adressage virtuel utilisé par l’image sélectionnée avec cette protection. La mémoire 'Exéc. lecture/écriture' est de la mémoire dans laquelle on peut entrer pour exécuter un programme et de laquelle on peut lire, écrire et modifier le contenu.
803
L’espace image est l’espace d’adressage virtuel utilisé par l’image sélectionnée avec cette protection. La mémoire 'Exéc. copie pour écriture' est de la mémoire dans laquelle on peut entrer pour exécuter un programme et de laquelle on peut lire et écrire le contenu. Ce type de protection est employé lorsque des processus ont besoin de partager de la mémoire. Si les processus ne font que lire la mémoire, ils peuvent alors se servir du même espace. Si un des processus partageant la mémoire veut obtenir un accès en écriture, une copie de cette mémoire sera alors effectuée pour ce processus.
805
Le Nº de thread est l’identificateur unique de cette thread. Les numéros de thread sont réutilisés, de sorte qu’ils n’identifient une thread que pendant la durée de vie de cette dernière.
807
Les Échecs d’ouvertures mailslot/s indiquent le nombre de messages mailslot qui étaient destinés à des mailslots qui ne sont pas présents sont reçus sur cette station de travail.
809
Les Annonces du maître de duplication indiquent le nombre de fois où l’explorateur maître a détecté un autre explorateur maître sur le même domaine.
811
Les Datagrammes non autorisés/s sont le nombre de datagrammes incorrectement formatés qui ont été reçus par la station de travail.
813
Le Total des annonces/s est la somme des annonces du serveur et des annonces du domaine.
815
Le Total des énumérations/s est le nombre des requêtes d’exploration qui ont été effectuées par cette station de travail. C’est la somme des valeurs Énumérations du serveur/s, Énumérations du domaine/s et Autres énumérations/s.
817
L’objet de performance Détails de la thread regroupe les compteurs qui mesurent les aspects du comportement de la thread qui sont difficiles ou longs à recueillir. Ces compteurs sont distincts de ceux de l’objet Thread.
819
Les Octets du cache sont le nombre d’octets de la partie du cache de fichiers système qui résident actuellement de manière active en mémoire physique. Les compteurs Octets du cache et Octets résidents dans le cache système de l’objet Mémoire sont équivalents. Ce compteur correspond à la dernière valeur observée seulement et non à une moyenne sur un intervalle de temps.
821
Les Octets max. du cache sont le nombre maximal d’octets utilisés par le cache de fichiers système depuis le dernier redémarrage du système. Cette valeur peut être plus grande que la taille actuelle du cache. Ce compteur n’affiche que la dernière valeur observée ; ce n’est pas une moyenne.
823
Les Pages en entrée/s sont la vitesse à laquelle les pages sont lues sur le disque pour résoudre des défauts de page matériels. Les défauts de page matériels se produisent lorsqu’un processus nécessite une page dans la mémoire virtuelle qui n’est pas dans un jeu de travail, dans ma mémoire physique ou doit être récupéré à partir du disque. Quand une page est en erreur, le système tente de lire les pages contiguës en mémoire pour augmenter au maximum le bénéfice de l’opération de lecture. Comparez la valeur de Mémoire\Pages en entrée/s à la valeur Mémoire\Pages de lecture/s pour déterminer le nombre moyen de pages lues en mémoire pendant chaque opération de lecture.
825
Les Pages de transition avec nouvel objet/s est la fréquence de réutilisation pour un autre objet des pages de transition mises en cache. Ces pages seraient autrement restées dans le cache de page afin de fournir une faute logicielle rapide (plutôt que d’être récupérées à partir du magasin de stockage) au cas où elles seraient demandées à nouveau ultérieurement. Notez que ces pages peuvent contenir de la mémoire privée ou partageable.
873
Le nombre total d’octets transmis pour cette connexion.
875
Le nombre total d’octets reçus pour cette connexion.
877
Le nombre total de trames de données transmises pour cette connexion.
879
Le nombre total de trames de données reçues pour cette connexion.
881
Le taux de compression pour des octets transmis.
883
Le taux de compression pour des octets reçus.
885
Le nombre total d’erreurs CRC pour cette connexion. Des erreurs CRC se produisent quand la trame reçue contient des données erronées.
887
Le nombre total d’erreurs de temporisation pour cette connexion. Des erreurs de temporisation se produisent lorsque quelque chose d’attendu n’arrive pas à temps.
889
Le nombre total d’erreurs de saturation du port série pour cette connexion. Ces erreurs se produisent lorsque le matériel n’arrive pas à gérer le taux auquel les données sont reçues.
891
Le nombre total d’erreurs d’alignement pour cette connexion. Des erreurs d’alignement se produisent lorsqu’un octet reçu est différent de l’octet attendu.
893
Le nombre total d’erreurs de dépassement de mémoire tampon pour cette connexion. Ces erreurs se produisent lorsque le logiciel n’arrive pas à maintenir le taux auquel les données sont reçues.
895
Le nombre total d’erreurs CRC, de temporisation, de saturation du port série, d’alignement et de dépassement de mémoire tampon sur cette connexion.
897
Le nombre d’octets transmis par seconde.
899
Le nombre d’octets reçus par seconde.
901
Le nombre de trames transmises par seconde.
903
Le nombre de trames reçues par seconde.
905
Le nombre total d’erreurs CRC, de temporisation, de saturation du port série, d’alignement et de dépassement de mémoire tampon par seconde.
909
Le nombre total de connexions d’accès distant.
921
L’objet de performance Serveur WINS regroupe les compteurs qui décrivent les communications via le service Serveur WINS.
923
Les Inscriptions individuelles/s sont le taux auquel les inscriptions individuelles sont reçues par le serveur WINS.
925
Les Inscriptions de groupes/s sont le taux auquel les inscriptions de groupes sont reçues par le serveur WINS.
927
Le Nombre total d’inscriptions/s est la somme des inscriptions individuelles et de groupes par sec. C’est le taux total d’inscriptions reçues par le serveur WINS.
929
Les Rafraîchissements individuels/s sont le taux auquel les rafraîchissements individuels sont reçus par le serveur WINS.
931
Les Rafraîchissements de groupes/s sont le taux auquel les rafraîchissements de groupes sont reçus par le serveur WINS.
933
Le Nombre total de rafraîchissements/s est la somme des rafraîchissements individuels et de groupes par sec. C’est le taux total de rafraîchissements reçus par le serveur WINS.
935
Le Nombre total de Libérations/s est le taux auquel les libérations sont reçues par le serveur WINS.
937
Le Nombre total de Requêtes/s est le taux auquel les requêtes sont reçues par le serveur WINS.
939
Les Conflits individuels/s sont le taux auquel les inscriptions/rafraîchissements individuels reçus par le serveur WINS sont entrés en conflit avec des enregistrements dans la base de données.
941
Les Conflits de groupes/s sont le taux auquel les inscriptions de groupes reçues par le serveur WINS sont entrées en conflit avec des enregistrements dans la base de données.
943
Le Nombre total de conflits/s est la somme des conflits individuels et de groupes par sec. C’est le taux total de conflits vus par le serveur WINS.
945
Nombre total de Libérations réussies/s
947
Nombre total d’Échecs de libérations/s
949
Nombre total de Requêtes réussies/s
951
Nombre total d’Échecs de requêtes/s
953
Le Nombre de handles actuellement ouverts par ce processus. Ce nombre est la somme des handles actuellement ouverts par chaque thread dans ce processus.
1001
Services pour Serveur de fichiers Macintosh AFP.
1003
La quantité maximale de mémoire paginée utilisées par le serveur de fichiers Macintosh.
1005
La quantité actuelle de ressources de mémoire paginée utilisées par le serveur de fichiers Macintosh.
1007
La quantité maximale de ressources de mémoire non paginée utilisées par le serveur de fichiers Macintosh.
1009
La quantité actuelle de ressources de mémoire non paginée utilisées par le serveur de fichiers Macintosh.
1011
Le nombre de sessions actuellement connectées au serveur de fichiers Macintosh. Indique l’activité actuelle du serveur.
1013
Le nombre maximal de sessions connectées à un moment au serveur de fichiers Macintosh. Indique le niveau d’utilisation du serveur.
1015
Le nombre des fichiers internes ouverts actuellement dans le serveur de fichiers Macintosh. Ce compteur n’inclut pas des fichiers ouverts par des clients Macintosh.
1017
Le nombre maximal de fichiers internes ouverts à un moment dans le serveur de fichiers Macintosh. Ce compteur n’inclut pas les fichiers ouverts par les clients Macintosh.
1019
Le nombre d’échecs d’ouvertures de sessions sur un serveur de fichiers Macintosh. Peut indiquer si des programmes de déchiffrement de mot de passe sont utilisés pour forcer la sécurité du serveur.
1021
Le nombre d’octets lus depuis le disque par seconde.
1023
Le nombre d’octets écrits sur le disque par seconde.
1025
Le nombre d’octets reçus depuis le réseau par seconde. Indique le taux d’occupation du serveur.
1027
Le nombre d’octets envoyés sur le réseau par seconde. Indique le taux d’occupation du serveur.
1029
Le nombre d’éléments de travail en suspens qui attendent pour être traités.
1031
Le nombre maximal d’éléments de travail en suspens qui attendent à un moment précis.
1033
Le nombre de threads actuellement utilisées par le serveur de fichiers Macintosh. Indique le taux d’occupation du serveur.
1035
Le nombre maximal de threads utilisés par le serveur de fichiers Macintosh. Indique le niveau d’utilisation maximal du serveur.
1051
Protocole AppleTalk
1053
Nombre de paquets reçus par seconde par Appletalk sur ce port.
1055
Nombre de paquets envoyés par seconde par Appletalk sur ce port.
1057
Nombre d’octets reçus par seconde par Appletalk sur ce port.
1059
Nombre d’octets envoyés par seconde par Appletalk sur ce port.
1061
Temps moyen en millisecondes pour traiter un paquet DDP sur ce port.
1063
Nombre de paquets DDP reçus par seconde par Appletalk sur ce port.
1065
Temps moyen en millisecondes pour traiter un paquet AARP sur ce port.
1067
Nombre de paquets AARP reçus par seconde par Appletalk sur ce port.
1069
Temps moyen en millisecondes pour traiter un paquet ATP sur ce port.
1071
Nombre de paquets ATP reçus par seconde par Appletalk sur ce port.
1073
Temps moyen en millisecondes pour traiter un paquet NBP sur ce port.
1075
Nombre de paquets NBP reçus par seconde par Appletalk sur ce port.
1077
Temps moyen en millisecondes pour traiter un paquet ZIP sur ce port.
1079
Nombre de paquets ZIP reçus par seconde par Appletalk sur ce port.
1081
Temps moyen en millisecondes pour traiter un paquet RTMP sur ce port.
1083
Nombre de paquets RTMP reçus par seconde par Appletalk sur ce port.
1085
Nombre de requêtes ATP retransmises sur ce port.
1087
Nombre de minuteurs de libération qui sont arrivés à échéance sur ce port.
1089
Nombre de réponses de transaction ATP (exactement une) par seconde sur ce port.
1091
Nombre de réponses de transaction ATP (au moins une) par seconde sur ce port.
1093
Nombre de paquets libérés par transaction ATP reçus sur ce port.
1095
Le montant courant des ressources de mémoire non paginées utilisées par Appletalk.
1097
Nombre de paquets routés en entrée sur ce port.
1099
Nombre de paquets perdus du fait des limitations de ressource sur ce port.
1101
Nombre de requêtes ATP retransmises sur ce port.
1103
Nombre de paquets routés en sortie sur ce port.
1111
Fournit les statistiques réseau pour le segment du réseau local via le service de surveillance du réseau.
1113
Nombre total de trames reçues par seconde sur ce segment réseau.
1115
Nombre d’octets reçus par seconde sur ce segment réseau.
1117
Nombre de trames de diffusion reçues par seconde sur ce segment réseau.
1119
Nombre de trames multidestinataires reçues par seconde sur ce segment réseau.
1121
Pourcentage de la largeur de bande du réseau utilisée sur ce segment réseau.
1125
Pourcentage de la largeur de bande du réseau constituée de trafic de diffusion sur ce segment réseau.
1127
Pourcentage de la largeur de bande du réseau constituée de trafic multidestinataire sur ce segment réseau.
1151
Système de téléphonie
1153
Nombre de lignes téléphoniques servies par cet ordinateur.
1155
Nombre de périphériques téléphoniques servis par cet ordinateur.
1157
Nombre de lignes téléphoniques servies par cet ordinateur actuellement actives.
1159
Nombre de périphériques téléphoniques actuellement surveillés.
1161
Taux d’appels sortants effectués par cet ordinateur.
1163
Taux d’appels entrants auxquels cet ordinateur a répondus.
1165
Nombre d’applications qui utilisent actuellement les services de téléphonie.
1167
Appels sortants en cours servis par cet ordinateur.
1169
Appels entrants en cours servis par cet ordinateur.
1233
Le Compte NCP des lectures de salves de paquets/s est le taux de requêtes de protocoles centraux NetWare pour une salve de paquets en lecture. Une salve de paquets est un protocole de fenêtrage qui améliore les performances.
1235
Les Délais d’attente des salves de paquets en lecture /s sont le taux dont le service NetWare a besoin pour retransmettre une requête de salve en lecture car le temps de réponse du serveur Netware est trop long.
1237
Le Compte NCP des écritures de salves de paquets/s est le taux de requêtes de protocoles centraux NetWare pour une salve de paquets en écriture. Une salve de paquets est un protocole de fenêtrage qui améliore les performances.
1239
Les Délais d’attente des salves de paquets en écriture /s sont le taux dont le service NetWare a besoin pour retransmettre une requête de salve en écriture car le temps de réponse du serveur Netware est trop long.
1241
Les E/S de salves de paquets/s sont la somme des salves de paquets NCP en lecture /s et des salves de paquets NCP en écriture /s.
1261
Le Total des ouvertures de session indique le nombre total de tentatives de configuration de sessions, incluant l’ensemble des ouvertures de session qui ont réussi ou échoué depuis le démarrage du service de serveur.
1263
Nombre total de déconnexions de handles durables qui se sont produites.
1265
Nombre total de handles durables reconnectés. Le rapport entre les handles durables reconnectés et le nombre total de handles durables indique le gain de stabilité obtenu par les handles durables reconnectés.
1267
Nombre de demandes de hachage SMB BranchCache destinées à l’en-tête uniquement, reçues par le serveur. Cela indique le nombre de demandes effectuées pour valider les hachages déjà mis en cache par le client.
1269
Nombre de demandes de génération de hachage SMB BranchCache envoyées par SRV2 au service de génération de hachage SMB parce qu’un client a demandé des hachages pour le fichier et qu’il n’existait pas de contenu de hachage pour le fichier ou que les hachages existants étaient périmés.
1271
Nombre de demandes de hachage SMB BranchCache qui ont été reçues par le serveur.
1273
Nombre de réponses de hachage SMB BranchCache qui ont été envoyées à partir du serveur.
1275
Quantité de données de hachage SMB BranchCache envoyées à partir du serveur. Cela inclut les octets transférés pour les demandes d’en-tête de hachage et les demandes de données de hachage complet.
1277
Nombre total de déconnexions de handles durables qui se sont produites.
1279
Nombre total de handles résilients reconnectés. Le rapport entre les handles résilients reconnectés et le nombre total de handles résilients indique le gain de stabilité obtenu par les handles résilients reconnectés.
1301
L'objet de performance Files d'attente de travaux du serveur regroupe les compteurs qui surveillent la longueur des files et des objets dans les files.
1303
La valeur Longueur de la file d’attente correspond au nombre d’éléments de travail dans les files d’attente de blocage et sans blocage, indiquant le taux d’occupation du serveur pour le traitement des éléments de travail en attente pour ce processeur. Une longueur supérieure à 4 peut indiquer une congestion du processeur. Ceci est un compte instantané, et non pas une moyenne temporelle.
1305
Les Threads actifs sont le nombre de threads qui travaillent actuellement sur une demande du client du serveur pour ce processeur. Le système garde ce nombre aussi petit que possible pour minimiser les basculements entre contextes inutiles. Ceci est un compte instantané pour le processeur, pas une moyenne temporelle.
1307
Les Threads disponibles sont le nombre de threads serveur sur ce processeur qui ne travaillent pas actuellement sur une demande du client. Le serveur ajuste dynamiquement le nombre de threads pour maximiser les performances du serveur.
1309
Chaque demande d’un client est représentée sur le serveur par un élément de travail, et le serveur tient à jour un pool d’éléments de travail disponibles par processeur pour accélérer le traitement. Ceci est le nombre instantané d’éléments de travail disponibles pour ce processeur. Une valeur maintenue proche de zéro indique la nécessité d’augmenter la valeur MinFreeWorkItems dans le registre pour le service Serveur. Cette valeur est toujours 0 dans l’instance File d’attente de blocage SMB1.
1311
Chaque demande d’un client est représentée sur le serveur par un « élément de travail » et le serveur tient à jour un pool d’éléments de travail disponibles par processeur pour accélérer le traitement. Lorsqu’un processeur est à court d’éléments de travail, elle emprunte un élément de travail libre d’un autre processeur. Une valeur de ce compteur qui augmente peut indiquer la nécessité d’augmenter les valeurs « MaxWorkItems » ou « MinFreeWorkItems » dans le registre pour le service Serveur. Cette valeur est toujours 0 dans l’instance File d’attente de blocage et l’instance File d’attente SMB2.
1313
Chaque demande d’un client est représentée sur le serveur par un élément de travail, et le serveur tient à jour un pool d’éléments de travail disponibles par processeur pour accélérer le traitement. Une valeur maintenue supérieure à zéro indique la nécessité d’augmenter la valeur MaxWorkItems dans le registre pour le service Serveur. Cette valeur est toujours 0 dans l’instance File d’attente de blocage et l’instance File d’attente SMB2.
1315
La valeur « Clients actuels » est le compte instantané des clients dont s’occupe ce processeur. Le serveur équilibre activement la charge de clients à travers toutes les processeurs du système. Cette valeur sera toujours 0 dans l’instance File de blocage.
1317
Taux auquel le serveur reçoit des octets des clients réseau sur ce processeur. Cette valeur est une mesure de l’occupation du serveur.
1319
Taux auquel le serveur envoie des octets aux clients réseau sur ce processeur. Cette valeur est une mesure de l’occupation du serveur.
1321
Taux auquel le serveur envoie et reçoit des octets vers et depuis les clients réseau sur ce processeur. Cette valeur est une mesure de l’occupation du serveur.
1323
Les Opérations de lecture/s sont le taux auquel le serveur effectue les opérations de lecture de fichiers pour les clients de ce processeur. Cette valeur est une mesure de l’occupation du serveur. Cette valeur sera toujours 0 dans l’instance File de blocage.
1325
Les Octets lus/s sont le taux auquel l’ordinateur lit des données depuis des fichiers pour les clients de ce processeur. Cette valeur est une mesure de l’occupation du serveur.
1327
Les Opérations d’écriture/s sont le taux auquel le serveur effectue les opérations d’écriture de fichiers pour les clients de ce processeur. Cette valeur est une mesure de l’occupation du serveur. Cette valeur sera toujours 0 dans l’instance File de blocage.
1329
Les Octets écrits/s sont le taux auquel l’ordinateur écrit des données vers des fichiers pour les clients de ce processeur. Cette valeur est une mesure de l’occupation du serveur.
1331
Le Total d’octets/s est le taux auquel l’ordinateur lit/écrit des données depuis/vers des fichiers pour les clients de ce processeur. Cette valeur est une mesure de l’occupation du serveur.
1333
Le Total des opérations/s est le taux auquel le serveur effectue les opérations de lecture/d’écriture de fichiers pour les clients de ce processeur. Cette valeur est une mesure de l’occupation du serveur. Cette valeur sera toujours 0 dans l’instance File de blocage.
1335
Le DPC mis en file d’attente/s est le taux moyen, en incidents par secondes, auquel les appels de procédures différés (DPC) sont placés en file d’attente sur la file DPC de ce processeur. Les DPC sont des interruptions qui s’exécutent à des niveaux de priorité plus bas que les interruptions standard. Chaque processeur a sa propre file DPC. Ce compteur mesure le taux auquel les DPC sont ajoutés à la file, et non le nombre de DPC dans la file. Il affiche la différence entre les valeurs observées dans les deux derniers intervalles de temps, divisée par la durée de l’intervalle échantillon.
1337
Le Taux DPC est le taux moyen auquel les appels de procédures différés (DPC) sont placés dans les files d’attente sur la file DPC de processeurs entre chaque top d’horloge du processeur. (Les DPC équivalent à des interruptions qui s’exécutent à des niveaux de priorité plus bas que les interruptions standard. Chaque processeur a sa propre file DPC). Ce compteur mesure le taux auquel les DPC sont ajoutés à la file, et non le nombre de DPC dans la file et correspond à la dernière valeur observée seulement et non à une moyenne.
1343
Le Total DPC mis en file d’attente/s est le taux auquel les appels de procédures différés (DPC) sont mis en file d’attente de tous les processeurs de l’ordinateur. (Les appels DPC sont des interruptions qui s’exécutent à un niveau de priorité inférieure par rapport aux interruptions standard). Chaque processeur a sa propre file DPC. Ce compteur mesure le taux auquel les DPC sont ajoutés à la file, et non le nombre de DPC dans la file. C’est la somme des DPC mis en file d’attente/s de l’objet Processeur pour tous les processeurs sur l’ordinateur, divisée par le nombre de processeurs. Ce compteur affiche la différence entre les valeurs observées dans les deux derniers intervalles de temps, divisée par la durée de l’intervalle échantillon.
1345
Le Total des taux DPC est le taux combiné auquel les appels de procédures différés (DPC) sont mis en file d’attente dans les files d’attente DPC de tous les processeurs, entre chaque top d’horloge de chaque processeur du système. (Les DPC sont des interruptions qui s’exécutent à un niveau de priorité plus bas que les interruptions standard.) Chaque processeur a sa propre file DPC. Ce compteur mesure le taux auquel les DPC sont ajoutés à la file, et non le nombre de DPC dans la file. C’est la somme des Taux DPC de l’objet Processeur pour tous les processeurs de l’ordinateur, divisée par le nombre de processeurs. Il correspond à la dernière valeur observée seulement et non à une moyenne sur un intervalle de temps.
1351
Le % quota du Registre utilisé indique le pourcentage du quota total du Registre autorisé actuellement utilisé par le système. Ce compteur affiche un pourcentage seulement, et non une moyenne.
1361
Ces compteurs indiquent l’état des allocations mémoires VL (Very Large) locales et système.
1363
% de taille virtuelle VLM utilisée
1365
Taille actuelle de la mémoire virtuelle VLM de processus en octets.
1367
La taille du pic de l’espace mémoire virtuelle VLM de processus en octets. Cette valeur indique la taille maximale de la mémoire virtuelle VLM de processus depuis le démarrage du processus.
1369
La taille actuelle en octets d’espace mémoire virtuelle VLM de processus qui peut être allouée. Notez que l’allocation maximale allouée peut être inférieure à cette valeur du fait de la fragmentation de l’espace mémoire.
1371
La taille actuelle en octets de l’espace mémoire VLM dédiée au processus en cours.
1373
La taille du pic d’espace mémoire VLM dédié au processus en cours depuis le démarrage du processus.
1375
La taille actuelle en octets de tous les espaces mémoire VLM dédiés pour le système.
1377
La taille de pic en octets de tous les espaces mémoire VLM dédiés depuis le démarrage du système.
1379
La taille actuelle en octets de tous les espaces mémoire VLM partagés dédiés pour le système.
1381
La valeur Kilo-octets disponibles correspond à la quantité de mémoire physique immédiatement disponible pour une allocation à un processus ou pour une utilisation du système. Il s’agit de la quantité de mémoire assignée aux listes de pages vides et pages de zéros en attente (mises en cache).
1383
La valeur Mégaoctets disponibles correspond à la quantité de mémoire physique immédiatement disponible pour une allocation à un processus ou pour une utilisation du système. Il s’agit de la quantité de mémoire affectée aux listes de pages vides et pages de zéros en attente (mises en cache).
1401
La Long. moy. de file d’attente du disque est le nombre moyen de demandes de lecture et d’écriture placées en file d’attente pour le disque sélectionné pendant l’intervalle échantillon.
1403
Long. moy. de file d’attente lecture disque est le nombre moyen de demandes de lecture placées en file d’attente pour le disque sélectionné pendant l’intervalle échantillon.
1405
Long. moy. de file d’attente écriture disque est le nombre moyen de demandes d’écriture placées en file d’attente pour le disque sélectionné pendant l’intervalle échantillon.
1407
Le % Octets dédiés utilisés est le rapport du nombre d’octets dédiés sur la limite dédiée. La mémoire dédiée est la mémoire physique utilisée pour laquelle de l’espace a été réservé dans le fichier d’échange au cas où elle ait besoin d’être écrite sur disque. La limite dédiée est déterminée par la taille du fichier d’échange. Si le fichier d’échange est agrandi, cette limite augment et le rapport diminue. Ce compteur affiche un pourcentage instantané, et non une moyenne.
1409
L’objet Image complète regroupe les compteurs qui surveillent l’utilisation de l’adresse virtuelle des images exécutées par les processus sur l’ordinateur. Les compteurs Image complète sont les mêmes que ceux de l’objet Image à la seule différence du nom de l’instance. Dans l’objet Image complète, le nom inclut le chemin complet des modules chargés, tandis que dans l’objet Image, seul le nom de fichier est affiché.
1411
La valeur ID du processus créateur est l’ID du processus qui a créé le processus. Le processus créateur peut s’être terminé, cette valeur peut identifier un processus qui n’est plus en cours d’exécution.
1413
La fréquence d’émission des opérations d’E/S de lecture par le processus. Ce compteur compte toute l’activité E/S générée par le processus pour inclure les E/S de fichiers, périphériques et réseau.
1415
La fréquence d’émission des opérations d’E/S de lecture par le processus. Ce compteur compte toute l’activité E/S générée par le processus pour inclure les E/S de fichiers, périphériques et réseau.
1417
La fréquence d’émission des opérations d’E/S de lecture par le processus. Ce compteur compte toute l’activité E/S générée par le processus pour inclure les E/S de fichiers, périphériques et réseau.
1419
La fréquence d’émission des opérations d’E/S qui ne sont ni des lectures ni des écritures (par exemple, une fonction de contrôle). Ce compteur compte toute l’activité E/S générée par le processus pour inclure les E/S de fichiers, périphériques et réseau.
1421
La vitesse de lecture d’octets par le processus depuis les opérations d’E/S. Ce compteur compte toute l’activité E/S générée par le processus pour inclure les E/S de fichiers, périphériques et réseau.
1423
La vitesse d’écriture d’octets par le processus depuis les opérations d’E/S. Ce compteur compte toute l’activité E/S générée par le processus pour inclure les E/S de fichiers, périphériques et réseau.
1425
La vitesse de lecture et d’écriture d’octets par le processus depuis les opérations d’E/S. Ce compteur compte toute l’activité E/S générée par le processus pour inclure les E/S de fichiers, périphériques et réseau.
1427
La vitesse d’émission d’octets par le processus depuis les opérations qui n’impliquent pas de données, telles que des opérations de contrôle. Ce compteur compte toute l’activité E/S générée par le processus pour inclure les E/S de fichiers, périphériques et réseau.
1451
Affiche les statistiques de performance de la file d’impression.
1453
Nombre total de travaux imprimés sur la file d’impression depuis le dernier redémarrage.
1455
Nombre d’octets par seconde imprimés sur la file d’impression.
1457
Nombre total de pages imprimées sur la file d’impression depuis le dernier redémarrage.
1459
Nombre de travaux en cours dans la file d’impression.
1461
Nombre de références (handles ouverts) en cours à cette imprimante.
1463
Pic du nombre de références (handles ouverts) en cours à cette imprimante.
1465
Nombre de travaux actuellement spoulés dans la file d’impression.
1467
Nombre maximal de travaux spoulés dans la file d’impression depuis le dernier redémarrage.
1469
Nombre total d’erreurs Papier absent dans la file d’impression depuis le dernier redémarrage.
1471
Nombre total d’erreurs Non prêt dans la file d’impression depuis le dernier redémarrage.
1473
Nombre total d’erreurs de travaux dans la file d’impression depuis le dernier redémarrage.
1475
Nombre total d’appels de clients à ce serveur d’impression pour demander des listes de parcours réseau depuis le dernier redémarrage.
1477
Nombre total d’appels d’autres serveurs d’impression pour ajouter des imprimantes réseau partagées à ce serveur depuis le dernier redémarrage.
1479
Plage de travail - Privée affiche la taille de la plage de travail, en octets, utilisée pour ce processus uniquement et pas les valeurs partagées ou partageables par d’autres processus.
1481
Plage de travail - Partagée affiche la taille de la plage de travail, en octets, partageable et éventuellement utilisée par d’autres processus. Une partie de la plage de travail d’un processus est partageable, ce qui ne signifie pas nécessairement que d’autres processus l’utilisent.
1483
% d’inactivité est le pourcentage de temps pendant lequel le disque est inactif durant l’intervalle d’échantillonnage.
1485
E/S partagées/s est la fréquence à laquelle les E/S sur le disque ont été partagées en plusieurs E/S. Une E/S peut être partagée suite à une requête de données avec une taille trop grande pour tenir dans une seule E/S ou parce que le disque est fragmenté.
1501
Rapporte les chiffres et les données d’utilisation collectées pour le processeur par chaque objet de traitement nommé et actif.
1503
La valeur '% actuel du temps processeur' affiche le pourcentage de l’intervalle d’échantillon que le processus de l’objet de traitement a passé à exécuter du code.
1505
% actuel du temps mode utilisateur affiche le pourcentage de l’intervalle d’échantillon que le processus de l’objet de traitement a passé à exécuter du code en mode utilisateur.
1507
% actuel du temps mode noyau affiche le pourcentage de l’intervalle d’échantillon que le processus de l’objet de traitement a passé à exécuter du code en mode noyau ou en mode privilégié.
1509
Cette période ms - Processeur affiche le nombre de millisecondes du temps du processeur utilisé par tous les processus de l’objet de traitement, y compris ceux qui sont terminés ou qui ne sont plus associés à l’objet de traitement, depuis la dernière fois qu’une limite de durée a été établie sur le Travail.
1511
Cette période ms - Mode utilisateur affiche le nombre de millisecondes du temps du processeur pour le mode utilisateur utilisé par tous les processus de l’objet Travail, y compris ceux qui sont terminés ou qui ne sont plus associés à l’objet de traitement, depuis la dernière fois qu’une limite de durée a été établie sur le Travail.
1513
Cette période ms - Mode utilisateur affiche le nombre de millisecondes du temps du processeur pour le mode utilisateur utilisé par tous les processus de l’objet Travail, y compris ceux qui sont terminés ou qui ne sont plus associés à l’objet de traitement, depuis la dernière fois qu’une limite de durée a été établie sur le Travail.
1515
Pages/s affiche le taux de défauts de page sur tous les processus de l’objet de traitement.
1517
Nombre de processus - Total affiche le nombre de processus, à la fois actifs et terminés, qui sont ou ont été associés à l’objet de traitement.
1519
Nombre de processus - Actifs affiche le nombre de processus actuellement associés à l’objet de traitement.
1521
Nombre de processus - Terminés affiche le nombre de processus qui ont été terminés à cause d’une violation de limites.
1523
Total ms - Processeur affiche le nombre de millisecondes du temps du processeur utilisé par tous les processus de l’objet de traitement, y compris ceux qui sont terminés ou qui ne sont plus associés à l’objet de traitement, depuis que l’objet de traitement a été créé.
1525
Total ms - Mode utilisateur affiche le nombre de millisecondes du temps du processeur en mode utilisateur utilisé par tous les processus de l’objet de traitement, y compris ceux qui sont terminés ou qui ne sont plus associés à l’objet de traitement, depuis que l’objet de traitement a été créé.
1527
Total ms - Mode noyau affiche le nombre de millisecondes du temps du processeur en mode noyau utilisé par tous les processus de l’objet de traitement, y compris ceux qui sont terminés ou qui ne sont plus associés à l’objet de traitement, depuis que l’objet de traitement a été créé.
1537
La valeur de 'Taille du paquet reçu trop importante' est le nombre de paquets reçus qui sont plus grands que prévus.
1539
Requête d’adhésion reçue est le nombre de paquets reçus qui demandent une adhésion à un groupe.
1541
Rapport d’adhésion reçu est le nombre de paquets reçus qui signalent leur adhésion à un groupe.
1543
Réduction d’adhésion reçue est le nombre de paquets reçus qui annulent leur adhésion à un groupe.
1545
Sollicitation de routeur reçue est le nombre de paquets reçus qui sollicitent le routeur.
1547
Annonce de routeur reçue est le nombre de paquets reçus qui annoncent le routeur.
1549
% Détails de l’objet de traitement affiche des informations de performance détaillées à propos des processus actifs qui constituent un objet Travail.
1551
Sollicitation de voisinage reçue est le nombre de paquets reçus qui sollicitent un voisin.
1553
Annonce de voisinage reçue est le nombre de paquets reçus qui annoncent un voisin.
1555
Taille du paquet envoyé trop importante est le nombre de paquets envoyés qui sont plus grands que prévus.
1557
Requête d’adhésion envoyée est le nombre de paquets envoyés qui demandent une adhésion à un groupe.
1559
Rapport d’adhésion envoyé est le nombre de paquets envoyés qui signalent leur adhésion à un groupe.
1561
Réduction d’adhésion envoyée est le nombre de paquets envoyés qui annulent leur adhésion à un groupe.
1563
Sollicitation de routeur envoyée est le nombre de paquets envoyés qui sollicitent le routeur.
1565
Annonce de routeur envoyée est le nombre de paquets envoyés qui annoncent le routeur.
1567
Sollicitation de voisinage envoyée est le nombre de paquets envoyés qui sollicitent un voisin.
1569
Annonce de voisinage envoyée est le nombre de paquets envoyés qui annoncent un voisin.
1571
Ces compteurs contrôlent les performances d’authentification par seconde.
1573
Ce compteur contrôle le nombre d’authentifications NTLM traitées par seconde pour Active Directory sur ce contrôleur de domaine ou pour des comptes locaux sur ce serveur membre.
1575
Ce compteur contrôle le nombre de fois que les clients utilisent un ticket pour s’authentifier à cet ordinateur par seconde.
1577
Ce compteur suit le nombre de demandes du service d’authentification (AS) traitées par le centre de distribution de clés (KDC) par seconde. Ces demandes AS permettent aux clients d’obtenir un ticket TGT (Ticket-Granting Ticket).
1579
Ce compteur contrôle le nombre de requêtes TGS (Ticket-Granting Service) traitées par le KDC (Key Distribution Center) par seconde. Ces requêtes TGS permettent aux clients d’obtenir un ticket de service et d’accéder ainsi aux ressources des autres ordinateurs.
1581
Ce compteur contrôle le nombre d’entrées SSL (Secure Sockets Layer) actuellement stockées dans le cache de sessions Schannel. Le cache de sessions Schannel stocke des informations sur les sessions établies, telles que des ID de session SSL. Ces informations permettent aux clients de se reconnecter à un serveur sans effectuer de négociation SSL complète.
1583
Ce compteur contrôle le nombre d’entrées SSL (Secure Sockets Layer) actuellement stockées dans le cache de sessions Schannel et en cours d’utilisation. Le cache de sessions Schannel stocke des informations sur les sessions établies, telles que des ID de session SSL. Ces informations permettent aux clients de se reconnecter à un serveur sans effectuer de négociation SSL complète.
1585
Ce compteur contrôle le nombre de négociations complètes SSL (Secure Sockets Layer) côté client traitées par seconde. Pendant une négociation, des signaux sont échangés pour attester que la communication peut s’établir entre des ordinateurs ou d’autres périphériques.
1587
Ce compteur contrôle le nombre de négociations de reconnexions SSL (Secure Sockets Layer) côté client traitées par seconde. Les négociations de reconnexions permettent la réutilisation des clés des sessions SSL précédentes pour reprendre une connexion client/serveur et elles nécessitent moins de mémoire que les négociations complètes.
1589
Ce compteur contrôle le nombre de négociations complètes SSL (Secure Sockets Layer) côté serveur traitées par seconde. Pendant une négociation, des signaux sont échangés pour attester que la communication peut s’établir entre des ordinateurs ou d’autres périphériques.
1591
Ce compteur contrôle le nombre de négociations de reconnexions SSL (Secure Sockets Layer) côté serveur traitées par seconde. Les négociations de reconnexions permettent la réutilisation des clés des sessions SSL précédentes pour reprendre une connexion client/serveur et elles nécessitent moins de mémoire que les négociations complètes.
1593
Ce compteur contrôle le nombre d’authentifications Digest traitées par seconde.
1595
Ce compteur suit le nombre de requêtes Kerberos qu’un contrôleur de domaine en lecture seule transmet à son concentrateur par seconde. Ce compteur est uniquement suivi sur un contrôleur de domaine en lecture seule.
1597
Les Connexions déchargées sont le nombre de connexions TCP (sur IPv4 et IPv6) en cours de traitement par la carte réseau capable de déchargement TCP chimney.
1599
La valeur Connexions TCP RSC actives correspond au nombre de connexions TCP (sur IPv4 et IPv6), qui reçoivent actuellement des paquets volumineux de la carte réseau RSC sur cette interface réseau.
1601
La valeur Paquets TCP RSC fusionnés/seconde indique le taux de réception des paquets volumineux sur toutes les connexions TCP de cette interface réseau.
1603
La valeur Exceptions TCP RSC/seconde indique le taux d’exceptions RSC pour la réception des paquets sur toutes les connexions TCP de cette interface réseau.
1605
La valeur Taille moyenne des paquets TCP RSC correspond à la taille moyenne en octets des paquets reçus sur toutes les connexions TCP de cette interface réseau.
1621
Ce compteur suit le nombre de demandes du service d’authentification (AS) blindées traitées par le centre de distribution de clés (KDC) par seconde.
1623
Ce compteur suit le nombre de demandes du service TGS (Ticket Granting Service) blindées traitées par le centre de distribution de clés (KDC) par seconde.
1625
Ce compteur suit le nombre de demandes du service d’authentification (AS) qui demandent explicitement des revendications et qui sont traitées par le centre de distribution de clés (KDC) par seconde.
1627
Ce compteur suit le nombre de demandes TGS d’identité déclarée par un service (S4U2Self) qui demandent explicitement des revendications. Ces demandes sont traitées par le centre de distribution de clés (KDC) par seconde.
1629
Ce compteur suit le nombre de demandes TGS de délégation contrainte (S4U2Proxy) qui sont traitées par le centre de distribution de clés (KDC) en vérifiant la configuration de la délégation contrainte de type classique par seconde. La délégation contrainte de type classique est limitée à un seul domaine et configure le nom SPN des services principaux sur l’objet de compte du service de niveau intermédiaire.
1631
Ce compteur suit le nombre de demandes TGS de délégation contrainte (S4U2Proxy) qui sont traitées par le centre de distribution de clés (KDC) en vérifiant la configuration de la délégation contrainte de type de ressource par seconde. La délégation contrainte de type de ressource peut aller au-delà des limites des domaines et configure le compte de niveau intermédiaire sur l’objet de compte du service principal.
1633
Ce compteur suit le nombre de demandes TGS (Ticket-Granting Service) prenant en charge les revendications qui sont traitées par le centre de distribution de clés (KDC) par seconde. Un client Kerberos prenant en charge les revendications demande toujours des revendications pendant les échanges du service d’authentification.
1671
Ces compteurs contrôlent le nombre de ressources et de handles de sécurité utilisés par processeur.
1673
Ce compteur contrôle le nombre de handles d’informations d’identification utilisés par un processus donné. Il s’agit de handles d’informations d’identification préexistantes, telles un mot de passe, qui sont associés à un utilisateur et établis lors d’une ouverture de session sur le système.
1675
Ce compteur contrôle le nombre de handles de contexte utilisés par un processus donné. Ces handles sont associés aux contextes de sécurité établis entre une application cliente et un homologue distant.
1677
La valeur Octets des listes de pages vides et pages de zéros correspond à la taille de la mémoire physique, en octets, affectée aux listes de pages vides et pages de zéros. Cette mémoire ne contient pas de données mises en cache. Elle est immédiatement disponible pour une allocation à un processus ou pour une utilisation du système.
1679
La valeur Octets de liste des pages modifiées correspond à la taille de la mémoire physique, en octets, affectée à la liste des pages modifiées. Cette mémoire contient les données mises en cache et le code qui n’est pas activement utilisé par les processus, le système et le cache système. Elle doit être extraite avant d’être disponible pour une allocation à un processus ou pour une utilisation du système.
1681
La valeur Octets de réserve du cache en attente correspond à la taille de la mémoire physique, en octets, affectée aux listes de pages de réserve du cache en attente. Cette mémoire contient les données mises en cache et le code qui n’est pas activement utilisé par les processus, le système et le cache du système. Elle est immédiatement disponible pour une allocation à un processus ou pour une utilisation du système. Si le système ne dispose pas d'une mémoire libre ou d'une mémoire de zéros suffisante, la mémoire des listes de pages du cache en attente de faible priorité est reconditionnée avant celle des listes de pages du cache en attente de haute priorité.
1683
La valeur Octets du cache en attente de priorité normale correspond à la taille de la mémoire physique, en octets, assignée aux listes de pages du cache en attente de priorité normale. Cette mémoire contient les données mises en cache et le code qui n’est pas activement utilisé par les processus, le système et le cache du système. Elle est immédiatement disponible pour une allocation à un processus ou pour une utilisation du système. Si le système ne dispose pas d'une mémoire libre ou d'une mémoire de zéros suffisante, la mémoire des listes de pages du cache en attente de faible priorité est reconditionnée avant celle des listes de pages du cache en attente de haute priorité.
1685
La valeur Octets de base du cache en attente correspond à la taille de la mémoire physique, en octets, affectée aux listes de pages de base du cache en attente. Cette mémoire contient les données mises en cache et le code qui n’est pas activement utilisé par les processus, le système et le cache du système. Elle est immédiatement disponible pour une allocation à un processus ou pour une utilisation du système. Si le système ne dispose pas d'une mémoire libre ou d'une mémoire de zéros suffisante, la mémoire des listes de pages du cache en attente de faible priorité est reconditionnée avant celle des listes de pages du cache en attente de haute priorité.
1687
Durée de vie moyenne (en secondes) du cache en attente à long terme. La durée de vie moyenne des données dans le cache en attente pendant un intervalle long est mesurée.
1747
% d’inactivité est le pourcentage de temps pendant lequel le processeur est inactif lors de l’intervalle d’échantillonnage
1749
% durée C1 est le pourcentage de temps utilisé par le processeur pour l’état d’inactivité en basse puissance C1. % durée C1 est un sous-ensemble du temps total d’inactivité du processeur. L’état d’inactivité en basse puissance C1 active le processeur pour maintenir son contexte entier et le remettre rapidement en état d’exécution. L’état C1 n’est pas pris en charge par tous les systèmes.
1751
% durée C2 est le pourcentage de temps passé par le processeur dans l’état d’inactivité en basse puissance de C2. % durée C2 est un sous-ensemble de la durée totale d’inactivité du processeur. L’état d’inactivité en basse puissance C2 permet au processeur de maintenir le contexte des mémoires cache système. L’état de puissance C2 est moins performant que C1 et possède un état de latence de sortie supérieur. L’état C2 n’est pas pris en charge par tous les systèmes.
1753
% durée C3 est le pourcentage de temps passé par le processeur dans l’état d’inactivité en basse puissance de C3. % durée C3 est un sous-ensemble de la durée totale d’inactivité du processeur. Lorsque le processeur est en état d’inactivité en basse puissance, il n’est pas en mesure de maintenir la cohérence de ses caches. L’état de puissance C3 est moins performant que C2 et possède un état de latence de sortie supérieur. L’état C2 n’est pas pris en charge par tous les systèmes.
1755
Transitions C1/s est la vitesse à laquelle le processeur passe en mode faible consommation C1. Le processeur passe en état C1 lorsqu’il est suffisamment inactif, et le quitte dès qu’il reçoit une interruption. Ce compteur affiche la différence entre les valeurs observées dans les deux derniers intervalles de temps, divisée par la durée de l’intervalle échantillon.
1757
Transitions C2/s est la vitesse à laquelle le processeur passe en mode faible consommation C2. Le processeur passe en état C2 lorsqu’il est suffisamment inactif, et le quitte dès qu’il reçoit une interruption. Ce compteur affiche la différence entre les valeurs observées dans les deux derniers intervalles de temps, divisée par la durée de l’intervalle échantillon.
1759
Transitions C3/s est la vitesse à laquelle le processeur passe en mode faible consommation C3. Le processeur passe en état C3 lorsqu’il est suffisamment inactif, et le quitte dès qu’il reçoit une interruption. Ce compteur affiche la différence entre les valeurs observées dans les deux derniers intervalles de temps, divisée par la durée de l’intervalle échantillon.
1761
Compteurs de performances de piles pour les piles les plus utilisées
1763
Mémoire utilisée par cette pile système (FreeBytes + AllocatedBytes)
1765
Espace total d’adressage virtuel réservé pour cette pile système (inclut les plages non validées)
1767
Valeur ReservedBytes moins la dernière plage non validée dans chaque segment
1769
Mémoire dans les listes libres (freelist) dans cette pile système (n’inclut ni les plages non validées, ni les blocs dans la mémoire cache de la pile système)
1771
Nombre de blocs dans la liste des blocs libres d’une taille supérieure à 1 Ko
1773
1/temps moyen par allocation (exclut les allocations de la mémoire cache de la pile système)
1775
1/temps moyen par libération (exclut les libérations vers la mémoire cache de la pile système)
1777
Nombre de plages non validées dans l’adresse virtuelle réservée
1779
Différence entre le nombre d’allocations et le nombre de libérations (permet la détection des fuites)
1781
Allocations/s depuis la mémoire cache de la pile système
1783
Libérations/s depuis la mémoire cache de la pile système
1785
Allocations/s de taille < 1 Ko (incluant la mémoire cache de la pile système)
1787
Libérations/s de taille < 1 Ko (incluant la mémoire cache de la pile système)
1789
Allocations/s de taille comprise entre 1 et 8 Ko
1791
Libérations/s de taille comprise entre 1 et 8 Ko
1793
Allocations/s de taille supérieure à 8 Ko
1795
Libérations/s de taille supérieure à 8 Ko
1797
Allocations/s (y compris depuis la mémoire cache de la pile système)
1799
Libérations/s (y compris vers la mémoire cache de la pile système)
1801
Nombre total de blocs dans le cache de la pile système
1803
Plus grand nombre de blocs de toute taille dans la mémoire cache de la pile système
1805
(FreeBytes / CommittedBytes) *100
1807
(VirtualBytes / ReservedBytes) * 100
1809
Collisions/s sur le verrou de la pile
1811
Nombre total de pages de modifications sur le cache du système
1813
Seuil du nombre de pages de modifications sur le cache du système
1815
Compteurs indiquant les statistiques d’utilisation approximative de la mémoire par nœud sur les systèmes NUMA.
1817
Quantité totale de mémoire physique associée à un nœud NUMA en mégaoctets.
1819
Quantité approximative de mémoire physique des listes de pages vides et pages de zéros pour un nœud NUMA, en mégaoctets.
1821
L’objet de performances Carte réseau comprend des compteurs qui mesurent les taux d’envoi et de réception des octets et des paquets sur une connexion réseau physique ou virtuelle. Il inclut des compteurs contrôlant les erreurs de connexion.
1823
Quantité approximative de mémoire physique (en mégaoctets) dans la liste des pages en attente pour un nœud NUMA. Ce compteur n’est disponible que sur les systèmes 64 bits.
1825
Quantité approximative de mémoire physique disponible (en mégaoctets) pouvant être allouée à un nœud NUMA. Elle est calculée comme étant la somme des listes de mémoire de zéros, mémoire disponible et en attente pour un nœud NUMA. Ce compteur n’est disponible que sur les systèmes 64 bits.
1827
Nombre de demandes de hachage SMB BranchCache V2 destinées à l’en-tête uniquement, reçues par le serveur. Cela indique le nombre de demandes effectuées pour valider les hachages déjà mis en cache par le client.
1829
Nombre de demandes de génération de hachage SMB BranchCache V2 envoyées par SRV2 au service de génération de hachage SMB parce qu’un client a demandé des hachages pour le fichier et qu’il n’existait pas de contenu de hachage pour le fichier ou que les hachages existants étaient périmés.
1831
Nombre de demandes de hachage SMB BranchCache V2 reçues par le serveur.
1833
Nombre de réponses de hachage SMB BranchCache V2 envoyées à partir du serveur.
1835
Quantité de données de hachage SMB BranchCache V2 envoyées à partir du serveur. Cela inclut les octets transférés pour les demandes d’en-tête de hachage et les demandes de données de hachage complet.
1837
Nombre de demandes SMB BranchCache hash V2 servies à partir du magasin Dedup par le serveur.
1847
Marqueur de fin
4659
Affiche les statistiques de performance des caches ReadyBoost.
4661
Quantité totale (décompressée) de données actuellement stockées dans les caches ReadyBoost.
4663
Espace (en octets) occupé par les données mises en cache dans les caches ReadyBoost.
4665
(Espace de cache utilisé) / (Octets mis en cache)
4667
Taille totale en octets de tous les caches, indépendamment de la quantité de données qu’ils contiennent.
4669
Nombre d’E/S satisfaites par les caches ReadyBoost par seconde.
4671
Octets d’E/S satisfaits par les caches ReadyBoost par seconde.
4673
Nombre d’E/S de lecture ignorées par ReadyBoost en raison de la stratégie.
4675
Octets d’E/S de lecture ignorés par ReadyBoost en raison de la stratégie.
4677
Nombre d’E/S de lecture reçues par ReadyBoost. Ce compteur comprend toutes les lectures, qu’elles soient satisfaites ou non par les caches ReadyBoost.
4679
Octets d’E/S de lecture reçus par ReadyBoost. Ce compteur comprend toutes les lectures, qu’elles soient satisfaites ou non par les caches ReadyBoost.
4699
Utilisation du réseau par travail (BITS)
4701
Estimation de la vitesse du serveur distant (bits/s)
4703
Estimation de la vitesse de la carte réseau locale (bits/s)
4705
Estimation de la dernière utilisation en pourcentage de l’interface réseau
4707
Estimation de la vitesse de connexion de la passerelle Internet (bits/s)
4709
Estimation de la dernière utilisation en pourcentage de connexion Internet de la passerelle Internet
4711
Taille du bloc de téléchargement suivant pour BITS
4713
Intervalle de réponse de téléchargement BITS (ms)
4715
Estimation de la bande passante disponible vers le système distant (bits/s)
4717
Le type d’objet RAS gère les ports individuels du périphérique RAS de votre système.
4719
Le nombre total d’octets transmis pour cette connexion.
4721
Le nombre total d’octets reçus pour cette connexion.
4723
Le nombre total de trames de données transmises pour cette connexion.
4725
Le nombre total de trames de données reçues pour cette connexion.
4727
Le ratio de compression pour des octets étant transmis.
4729
Le taux de compression pour des octets reçus.
4731
Le nombre total d’erreurs CRC pour cette connexion. Des erreurs CRC se produisent quand la trame reçue contient des données erronées.
4733
Le nombre total d’erreurs de temporisation pour cette connexion. Des erreurs de temporisation se produisent lorsque quelque chose d’attendu n’arrive pas à temps.
4735
Le nombre total d’erreurs de saturation du port série pour cette connexion. Ces erreurs se produisent lorsque le matériel n’arrive pas à gérer le taux auquel les données sont reçues.
4737
Le nombre total d’erreurs d’alignement pour cette connexion. Des erreurs d’alignement se produisent lorsqu’un octet reçu est différent de l’octet attendu.
4739
Le nombre total d’erreurs de dépassement de mémoire tampon pour cette connexion. Ces erreurs se produisent lorsque le logiciel n’arrive pas à maintenir le taux auquel les données sont reçues.
4741
Le nombre total d’erreurs CRC, de temporisation, de saturation du port série, d’alignement et de dépassement de mémoire tampon sur cette connexion.
4743
Le nombre d’octets transmis par seconde.
4745
Le nombre d’octets reçus par seconde.
4747
Le nombre de trames transmises par seconde.
4749
Le nombre de trames reçues par seconde.
4751
Le nombre total d’erreurs CRC, de temporisation, de saturation du port série, d’alignement et de dépassement de mémoire tampon par seconde.
4753
Le type d’objet RAS gère tous les ports combinés du périphérique RAS de votre système.
4755
Le nombre total de connexions d’accès distant.
5051
Compteurs de performance Microsoft Distributed Transaction Coordinator
5053
Nombre de transactions actives actuellement
5055
Nombre de transactions validées
5057
Nombre de transactions abandonnées
5059
Nombre de transactions dont l’état est incertain
5061
Nombre maximal de transactions actives simultanément
5063
Nombre de transactions validées par l’administrateur système
5065
Nombre de transactions abandonnées par l’administrateur système
5067
Délai minimal entre le début de la transaction et sa validation
5069
Délai moyen entre le début de la transaction et sa validation
5071
Délai maximal entre le début de la transaction et sa validation
5073
Transactions effectuées par seconde
5075
Transactions validées par seconde
5077
Transactions abandonnées par seconde
5079
Affiche le taux de transfert en bloc actuel en octets/s.
5081
Affiche le taux de transfert isochrone actuel en octets/s.
5083
Affiche le taux de transfert d’interruption actuel en octets/s.
5085
Affiche le taux de transfert de contrôle actuel en octets/s.
5087
Affiche le taux de génération d’interruptions PCI par le contrôleur USB. Pour les instances du contrôleur uniquement.
5089
Affiche le taux actuel des signaux de travail générés par seconde par le pilote du port USB. Pour les instances du contrôleur uniquement.
5091
Affiche le pourcentage de bande passante réservé pour les transferts d’interruption
5093
Affiche le pourcentage de bande passante réservé pour les transferts ISO
5095
Compteurs d’E/S USB
5097
Affiche la taille moyenne de toutes les demandes USB de transfert. Pour les instances de périphérique uniquement.
5099
Nombre de paquets ISO qui NE sont PAS en retard, mais qui s’exécutent avec une erreur. Pour les instances de périphérique uniquement.
5101
Nombre moyen de millisecondes entre la trame actuelle et la trame de départ d’un transfert ISO lorsqu’il est planifié. Pour les instances de périphérique uniquement.
5103
Nombre de demandes USB de transfert s’exécutant avec un état d’erreur. Pour les instances de périphérique uniquement.
5105
Valeur non nulle si le contrôleur hôte n’est pas en cours d’exécution (inactif).
5107
Valeur non nulle si la planification asynchrone du contrôleur hôte n’est pas en cours d’exécution (inactive).
5109
Incrémenté à chaque vidage du cache asynchrone du contrôleur.
5111
Non nul si la planification périodique n’est pas en cours d’exécution (inactive).
5113
Incrémenté à chaque vidage du cache périodique du contrôleur.
5793
Aide non disponible.
5795
Nombre total cumulatif de connexions de socket établies pour ce processus depuis son démarrage.
5797
Nombre total cumulatif d'octets reçus sur toutes les connexions de socket ouvertes depuis le démarrage du processus. Ce nombre inclut les données et les éventuelles informations de protocole qui ne sont pas définies par le protocole TCP/IP.
5799
Nombre total cumulatif d'octets envoyés sur toutes les connexions de socket ouvertes depuis le démarrage du processus. Ce nombre inclut les données et les éventuelles informations de protocole qui ne sont pas définies par le protocole TCP/IP.
5801
Nombre total cumulatif de paquets de datagrammes reçus depuis le démarrage du processus.
5803
Nombre total cumulatif de paquets de datagrammes envoyés depuis le démarrage du processus.
6113
Compteurs de performance Windows Workflow Foundation
6115
Nombre total de workflows créés.
6117
Taux de workflows créés par seconde.
6119
Nombre total de workflows déchargés.
6121
Taux de workflows déchargés par seconde.
6123
Nombre total de workflows chargés.
6125
Taux de workflows chargés par seconde.
6127
Nombre total de workflows terminés.
6129
Taux de workflows terminés par seconde.
6131
Nombre total de workflows interrompus.
6133
Taux de workflows interrompus par seconde.
6135
Nombre total de workflows arrêtés.
6137
Taux de workflows arrêtés par seconde.
6139
Nombre total de workflows en mémoire.
6141
Nombre total de workflows annulés.
6143
Taux de workflows annulés par seconde.
6145
Nombre total de workflows conservés.
6147
Taux de workflows conservés par seconde.
6149
Nombre total d'instances de workflows en cours d'exécution.
6151
Taux de workflows devenant inactifs par seconde.
6153
Nombre total de workflows prêts à être exécutés.
6155
Nombre total de workflows en attente d'un thread.
6157
Compteurs pour le tas récupéré par le garbage collector CLR.
6159
Ce compteur affiche le nombre de fois où les objets de génération 0 (les plus récents, les derniers alloués) sont récupérés par le garbage collector (GC de génération 0) depuis le démarrage de l'application. Le GC de génération 0 intervient lorsque la mémoire disponible dans la génération 0 n'est pas suffisante pour répondre à une demande d'allocation. Ce compteur est incrémenté à la fin d'un GC de génération 0. Les GC de génération supérieure comprennent tous ceux de génération inférieure. Ce compteur est incrémenté de façon explicite lorsqu'un GC de génération supérieure (génération 1 ou 2) se produit. La valeur _Global_ counter n'est pas exacte et doit être ignorée. Ce compteur affiche la dernière valeur observée.
6161
Ce compteur affiche le nombre de fois où les objets de génération 1 sont récupérés par le garbage collector depuis le démarrage de l'application. Le compteur est incrémenté à la fin d'un GC de génération 1. Les GC de génération supérieure comprennent tous ceux de génération inférieure. Ce compteur est incrémenté de façon explicite lorsqu'un GC de génération supérieure (génération 2) se produit. La valeur _Global_ counter n'est pas exacte et doit être ignorée. Ce compteur affiche la dernière valeur observée.
6163
Ce compteur affiche le nombre de fois où les objets de génération 2 (les plus anciens) sont récupérés par le garbage collector depuis le démarrage de l'application. Le compteur est incrémenté à la fin d'un GC de génération 2 (également appelé GC complet). La valeur _Global_ counter n'est pas exacte et doit être ignorée. Ce compteur affiche la dernière valeur observée.
6165
Ce compteur affiche les octets de mémoire qui survivent au GC (garbage collection) et sont promus de la génération 0 à la génération 1 ; les objets qui sont promus uniquement car ils sont en attente de finalisation ne sont pas inclus dans ce compteur. Ce compteur affiche la valeur observée à la fin du dernier GC ; il ne s'agit pas d'un compteur cumulatif.
6167
Ce compteur affiche les octets de mémoire qui survivent au GC (garbage collection) et sont promus de la génération 1 à la génération 2 ; les objets qui sont promus uniquement car ils sont en attente de finalisation ne sont pas inclus dans ce compteur. Ce compteur affiche la valeur observée à la fin du dernier GC ; il ne s'agit pas d'un compteur cumulatif. Ce compteur est remis à 0 si le dernier GC était un GC de génération 0 uniquement.
6169
Ce compteur affiche les octets par seconde qui sont promus de la génération 0 (la plus récente) à la génération 1 ; les objets qui sont promus uniquement car ils sont en attente de finalisation ne sont pas inclus dans ce compteur. La mémoire est promue lorsqu'elle survit à une opération garbage collection. Ce compteur a été conçu en tant qu'indicateur d'objets à durée de vie relativement longue créés par seconde. Il affiche la différence entre les valeurs observées dans les deux derniers intervalles de temps, divisée par la durée de l'intervalle échantillon.
6171
Ce compteur affiche les octets par seconde qui sont promus de la génération 1 à la génération 2 (la plus ancienne); les objets qui sont promus uniquement car ils sont en attente de finalisation ne sont pas inclus dans ce compteur. La mémoire est promue lorsqu'elle survit à une opération garbage collection. Aucun élément n'est promu à partir de la génération 2, dans la mesure où il s'agit de la plus ancienne. Ce compteur a été conçu en tant qu'indicateur d'objets à durée de vie très longue créés par seconde. Il affiche la différence entre les valeurs observées dans les deux derniers intervalles de temps, divisée par la durée de l'intervalle échantillon.
6173
Ce compteur affiche les octets de mémoire qui sont promus de la génération 0 à la génération 1 uniquement car ils sont en attente de finalisation. Ce compteur affiche la valeur observée à la fin du dernier GC ; il ne s'agit pas d'un compteur cumulatif.
6175
Ce compteur affiche l'ID de processus de l'instance du processus CLR qui est surveillée. La valeur affichée sera 0 jusqu'à la fin du premier garbage collection.
6177
Ce compteur affiche le nombre maximal d'octets qui peuvent être alloués à la génération 0 ; il n'indique pas le nombre actuel d'octets alloués à la génération 0. Un GC de génération 0 est déclenché lorsque les allocations effectuées depuis le dernier GC dépassent cette taille. La taille de la génération 0 est définie par le Garbage Collector et peut être modifiée lors de l'exécution de l'application. À la fin d'une collection de génération 0, la taille du tas de génération 0 est en fait de 0 octet ; ce compteur affiche la taille (en octets) des allocations qui déclenchent le prochain GC de génération 0. Ce compteur est mis à jour à la fin d'un GC, et non à chaque allocation.
6179
Ce compteur affiche le nombre actuel d'octets dans la génération 1 ; il n'affiche pas la taille maximale de la génération 1. Les objets ne sont pas alloués directement à cette génération ; ils sont promus à partir des GC de génération 0 précédents. Ce compteur est mis à jour à la fin d'un GC, et non à chaque allocation.
6181
Ce compteur affiche le nombre actuel d'octets dans la génération 2. Les objets ne sont pas alloués directement à cette génération ; ils sont promus à partir de la génération 1 lors des GC de génération 1 précédents. Ce compteur est mis à jour à la fin d'un GC, et non à chaque allocation.
6183
Ce compteur affiche la taille actuelle du tas des objets volumineux en octets. Les objets dont la taille est supérieure au seuil sont considérés comme des grands objets par le Garbage Collector et sont directement alloués à un tas spécial ; ils ne sont pas promus d'une génération à l'autre. Dans CLR version 1.1 et ultérieures, ce seuil est égal à 85 000 octets. Ce compteur est mis à jour à la fin d'un GC et non à chaque allocation.
6185
Ce compteur affiche le nombre d'objets récupérés par le garbage collector qui survivent à une collecte, car ils sont en attente de finalisation. Si ces objets comportent des références à d'autres objets, ces derniers survivent également, mais ne sont pas comptés par ce compteur. Les compteurs "Promoted Finalization-Memory from Gen 0" et "Promoted Finalization-Memory from Gen 1" représentent toute la mémoire qui a survécu grâce à la finalisation. Ce compteur n'est pas cumulatif ; il est mis à jour à la fin de chaque GC avec le compte de survivants à ce GC uniquement. Ce compteur a été conçu pour indiquer la charge supplémentaire que l'application peut subir en raison de la finalisation.
6187
Ce compteur affiche le nombre actuel de handles GC utilisés. Les Handles GC sont des handles pour les ressources externes au CLR et à l'environnement managé. Les handles occupent de petites quantités de mémoire dans le tas GC, mais nécessitent des ressources non managées qui peuvent être coûteuses.
6189
Ce compteur affiche le taux d'octets par seconde alloués au tas GC. Il est mis à jour à la fin de chaque GC et non à chaque allocation. Il ne représente pas une moyenne temporelle ; il affiche la différence entre les valeurs observées dans les deux derniers intervalles de temps, divisée par la durée de l'intervalle échantillon.
6191
Ce compteur affiche le nombre maximal de fois où un garbage collection a été effectué en raison d'un appel explicite à GC.Collect. Il est conseillé de laisser le GC régler la fréquence de ses collections.
6193
% Temps dans le GC représente le pourcentage de temps passé à exécuter une opération GC (garbage collection) depuis le dernier cycle GC. Ce compteur est habituellement un indicateur du travail effectué par le Garbage Collector de la part de l'application pour collecter et compresser de la mémoire. Ce compteur n'est mis à jour qu'à la fin de chaque GC et sa valeur reflète la dernière valeur observée ; il ne représente pas une moyenne.
6195
Non affiché.
6197
Ce compteur est la somme de quatre autres compteurs : Gen 0 Heap Size, Gen 1 Heap Size, Gen 2 Heap Size et Large Object Heap Size. Il indique la mémoire actuellement allouée en octets aux tas GC.
6199
Ce compteur affiche la quantité de mémoire virtuelle (en octets) actuellement allouée par le Garbage Collector. (La mémoire allouée est la mémoire physique pour laquelle l'espace a été réservé dans le fichier d'échange du disque.)
6201
Ce compteur affiche la quantité de mémoire virtuelle (en octets) actuellement réservée par le Garbage Collector. (La mémoire réservée est l'espace de mémoire virtuelle réservé à l'application, mais aucun disque, ni page de mémoire principale n'ont été utilisés.)
6203
Ce compteur affiche le nombre d'objets épinglés trouvés dans le dernier GC. Il effectue le suivi des objets épinglés uniquement dans les tas récupérés par le garbage collector (par exemple un GC de génération 0 entraîne l'énumération des objets épinglés dans le tas de génération 0 uniquement). Un objet épinglé ne peut pas être déplacé par le Garbage Collector dans la mémoire.
6205
Ce compteur affiche le nombre actuel de blocs de synchronisation utilisés. Les blocs de synchronisation sont des structures de données par objet allouées pour le stockage des informations de synchronisation. Ils comportent des références faibles aux objets managés et doivent être analysés par le Garbage Collector. Ces blocs ne sont pas limités au stockage des informations de synchronisation et peuvent également stocker des métadonnées COM Interop. Ce compteur a été conçu pour indiquer des problèmes de performances lors de l'utilisation intensive des primitives de synchronisation.
6207
Statistiques du chargeur de classes CLR.
6209
Ce compteur affiche le nombre cumulatif de classes chargées dans tous les assemblys depuis le démarrage de cette application.
6211
Réservé pour un usage futur.
6213
Réservé pour un usage futur.
6215
Ce compteur affiche le nombre maximal de classes qui n'ont pas pu être chargées depuis le démarrage de l'application. Ces échecs de chargement peuvent avoir de nombreuses causes, telles qu'une sécurité inappropriée ou un format non conforme. Vous trouverez tous les détails dans l'aide des services de profil.
6217
Ce compteur affiche le nombre de classes qui n'ont pas pu être chargées par seconde. Il ne représente pas une moyenne temporelle ; il affiche la différence entre les valeurs observées dans les deux derniers intervalles de temps, divisée par la durée de l'intervalle échantillon. Ces échecs de chargement peuvent avoir de nombreuses causes, telles qu'une sécurité inappropriée ou un format non conforme. Vous trouverez tous les détails dans l'aide des services de profil.
6219
Ce compteur affiche la taille actuelle (en octets) de la mémoire allouée par le chargeur de classes à tous les AppDomains. (La mémoire allouée est la mémoire physique pour laquelle l'espace a été réservé dans le fichier d'échange du disque.)
6221
Ce compteur affiche le nombre total de AppDomains déchargés depuis le démarrage de l'application. Si un AppDomain est chargé, puis déchargé plusieurs fois, ce compteur compte séparément chaque déchargement.
6223
Ce compteur affiche le nombre de AppDomains déchargés par seconde. Il ne représente pas une moyenne temporelle ; il affiche la différence entre les valeurs observées dans les deux derniers intervalles de temps, divisée par la durée de l'intervalle échantillon.
6225
Ce compteur affiche le nombre actuel de classes chargées dans tous les assemblys.
6227
Ce compteur affiche le nombre de classes chargées par seconde dans tous les assemblys. Il ne représente pas une moyenne temporelle ; il affiche la différence entre les valeurs observées dans les deux derniers intervalles de temps, divisée par la durée de l'intervalle échantillon.
6229
Ce compteur affiche le nombre de AppDomains actuellement chargés dans cette application. Les AppDomains (domaines d'application) fournissent une unité de traitement sécurisée et polyvalente que le CLR peut utiliser pour offrir une isolation entre les applications exécutées dans le même processus.
6231
Ce compteur affiche le nombre maximal de AppDomains chargés depuis le démarrage de cette application. Les AppDomains (domaines d'application) fournissent une unité de traitement sécurisée et polyvalente que le CLR peut utiliser pour offrir une isolation entre les applications exécutées dans le même processus.
6233
Ce compteur affiche le nombre de AppDomains chargés par seconde. Les AppDomains (domaines d'application) fournissent une unité de traitement sécurisée et polyvalente que le CLR peut utiliser pour offrir une isolation entre les applications exécutées dans le même processus. Ce compteur ne représente pas une moyenne temporelle ; il affiche la différence entre les valeurs observées dans les deux derniers intervalles de temps, divisée par la durée de l'intervalle échantillon.
6235
Ce compteur affiche le nombre d'assemblys actuellement chargés dans tous les AppDomains de cette application. Si l'assembly est chargé comme étant indépendant du domaine à partir de plusieurs AppDomains, ce compteur n'est incrémenté qu'une seule fois. Les assemblys peuvent être chargés comme étant indépendants du domaine lorsque leur code peut être partagé par tous les AppDomains ou comme étant spécifiques au domaine lorsque leur code est privé pour le AppDomain.
6237
Ce compteur affiche le nombre total d'assemblys chargés depuis le démarrage de cette application. Si l'assembly est chargé comme étant indépendant du domaine à partir de plusieurs AppDomains, ce compteur n'est incrémenté qu'une seule fois. Les assemblys peuvent être chargés comme étant indépendants du domaine lorsque leur code peut être partagé par tous les AppDomains ou comme étant spécifiques au domaine lorsque leur code est privé pour le AppDomain.
6239
Ce compteur affiche le nombre d'assemblys chargés dans tous les AppDomains par seconde. Si l'assembly est chargé comme étant indépendant du domaine à partir de plusieurs AppDomains, ce compteur n'est incrémenté qu'une seule fois. Les assemblys peuvent être chargés comme étant indépendants du domaine lorsque leur code peut être partagé par tous les AppDomains ou comme étant spécifiques au domaine lorsque leur code est privé pour le AppDomain. Ce compteur ne représente pas une moyenne temporelle ; il affiche la différence entre les valeurs observées dans les deux derniers intervalles de temps, divisée par la durée de l'intervalle échantillon.
6241
Statistiques de Jit CLR.
6243
Ce compteur affiche le nombre total de méthodes compilées juste-à-temps (JIT) par le compilateur JIT CLR depuis le démarrage de l'application. Ce compteur n'inclut pas les méthodes ayant subi un traitement pré-JIT.
6245
Ce compteur affiche le nombre total d'octets IL traités avec Jit depuis le démarrage de l'application. Ce compteur équivaut exactement au compteur "Nombre total d'octets IL traités avec Jit".
6247
Ce compteur affiche le nombre total d'octets IL traités avec Jit depuis le démarrage de l'application. Ce compteur équivaut exactement au compteur "Nombre d'octets IL traités avec Jit".
6249
Ce compteur affiche le taux auquel les octets IL sont traités avec Jit par seconde. Il ne représente pas une moyenne temporelle ; il affiche la différence entre les valeurs observées dans les deux derniers intervalles de temps, divisée par la durée de l'intervalle échantillon.
6251
Ce compteur affiche le nombre maximal de méthodes que le compilateur JIT n'a pas pu traiter depuis le démarrage de l'application. Cet échec peut avoir lieu si l'octet IL ne peut pas être vérifié ou qu'une erreur interne s'est produite dans le compilateur JIT.
6253
Ce compteur affiche le pourcentage de temps passé à la compilation JIT depuis la dernière phase de compilation JIT. Ce compteur est mis à jour à la fin de chaque phase de compilation JIT, qui est la phase pendant laquelle une méthode et ses dépendances sont compilées.
6255
Non affiché.
6257
Statistiques de l'interopérabilité CLR.
6259
Ce compteur affiche le nombre actuel de CCW (Com-Callable-Wrappers). Un CCW est un proxy pour l'objet managé .NET référencé à partir de clients COM non managés. Ce compteur a été conçu pour indiquer le nombre d'objets managés référencés par le code COM non managé.
6261
Ce compteur affiche le nombre actuel de stubs créés par le CLR. Les stubs sont chargés de marshaler les arguments et les valeurs de retour entre le code managé et le code non managé, lors d'un appel COM Interop ou PInvoke.
6263
Ce compteur affiche le nombre total de fois où les arguments et les valeurs de retour ont été marshalés entre le code managé et le code non managé depuis le démarrage de l'application. Ce compteur n'est pas incrémenté si les stubs sont inline. (Les stubs sont chargés de marshaler les arguments et les valeurs de retour). Les stubs sont en général inline si la charge mémoire de marshaling est faible.
6265
Réservé pour un usage futur.
6267
Réservé pour un usage futur.
6269
Statistiques des verrous et threads CLR.
6271
Ce compteur affiche le nombre total de fois où les threads dans le CLR ont tenté en vain d'acquérir un verrou managé. Les verrous managés peuvent être acquis de différentes manières :par l'instruction "lock" dans C#, en appelant System.Monitor.Enter ou en utilisant l'attribut personnalisé MethodImplOptions.Synchronized.
6273
Taux auquel les threads dans le runtime tentent en vain d'acquérir un verrou managé. Les verrous managés peuvent être acquis de différentes manières :par l'instruction "lock" dans C#, en appelant System.Monitor.Enter ou en utilisant l'attribut personnalisé MethodImplOptions.Synchronized.
6275
Ce compteur affiche le nombre total de threads actuellement en attente d'acquisition d'un verrou managé dans l'application. Ce compteur ne représente pas une moyenne temporelle ; il affiche la dernière valeur observée.
6277
Ce compteur affiche le nombre total de threads qui ont attendu pour acquérir un verrou managé depuis le démarrage de l'application.
6279
Ce compteur affiche le nombre de threads par seconde en attente d'acquisition d'un verrou dans l'application. Il ne représente pas une moyenne temporelle ; il affiche la différence entre les valeurs observées dans les deux derniers intervalles de temps, divisée par la durée de l'intervalle échantillon.
6281
Ce compteur affiche le nombre d'objets thread .NET actuels dans l'application. Un objet thread .NET est créé par le nouveau System.Threading.Thread ou lorsqu'un thread non managé entre dans l'environnement managé. Ce compteur gère le compte des threads en cours d'exécution et arrêtés. Il ne représente pas une moyenne temporelle ; il affiche uniquement la dernière valeur observée.
6283
Ce compteur affiche le nombre de threads natifs du système d'exploitation créés et détenus par le CLR pour jouer le rôle de threads sous-jacents pour les objets thread .NET. La valeur de ce compteur n'inclut pas les threads utilisés par le CLR dans ses opérations internes ; il s'agit d'un sous-ensemble des threads dans le processus du système d'exploitation.
6285
Ce compteur affiche le nombre de threads actuellement reconnus par le CLR ; un objet thread .NET correspondant leur est associé. Ces threads ne sont pas créés par le CLR ; ils sont créés en dehors du CLR, mais ont depuis été exécutés au moins une fois à l'intérieur du CLR. Seuls les threads uniques sont suivis ; ceux qui ont le même ID de thread et qui entrent à nouveau dans le CLR, ou ceux recréés après l'arrêt de thread ne sont pas comptés deux fois.
6287
Ce compteur affiche le nombre total de threads reconnus par le CLR depuis le démarrage de cette application ; un objet thread .NET correspondant leur est associé. Ces threads ne sont pas créés par le CLR ; ils sont créés en dehors du CLR, mais ont depuis été exécutés au moins une fois à l'intérieur du CLR. Seuls les threads uniques sont suivis ; ceux qui ont le même ID de thread et qui entrent à nouveau dans le CLR, ou ceux recréés après l'arrêt de thread ne sont pas comptés deux fois.
6289
Ce compteur affiche le nombre de threads par seconde reconnus par le CLR ; un objet thread .NET correspondant leur est associé. Ces threads ne sont pas créés par le CLR ; ils sont créés en dehors du CLR, mais ont depuis été exécutés au moins une fois à l'intérieur du CLR. Seuls les threads uniques sont suivis ; ceux qui ont le même ID de thread et qui entrent à nouveau dans le CLR, ou ceux recréés après l'arrêt de thread ne sont pas comptés deux fois. Ce compteur ne représente pas une moyenne temporelle ; il affiche la différence entre les valeurs observées dans les deux derniers intervalles de temps, divisée par la durée de l'intervalle échantillon.
6291
Statistiques de la sécurité CLR.
6293
Ce compteur affiche le nombre total de vérifications Sécurité d'Accès du Code (CAS) à l'exécution effectuées depuis le démarrage de l'application. Ces vérifications sont effectuées lorsqu'un utilisateur en appelle un autre pour demander une autorisation particulière ; la vérification à l'exécution est réalisée sur chaque appel de l'appelant, en examinant sa pile des threads actuelle. Ce compteur utilisé avec "Stack Walk Depth" indique les altérations des performances pour les contrôles de sécurité.
6295
Réservé pour un usage futur.
6297
Ce compteur affiche le nombre total de vérifications Sécurité d'Accès du Code (CAS) durant l'édition de liens effectuées depuis le démarrage de l'application. Ces vérifications sont effectuées lorsqu'un utilisateur en appelle un autre pour demander une autorisation particulière au moment de la compilation JIT ; la vérification durant l'édition de liens est effectuée une fois par appelant. Ce compteur n'indique pas de graves problèmes de performances, mais l'activité du système de sécurité.
6299
Ce compteur affiche le pourcentage de temps passé à effectuer des vérifications Sécurité d'Accès du Code (CAS) à l'exécution depuis la dernière vérification de ce type. La Sécurité d'Accès du Code permet de définir divers niveaux de confiance pour le code et d'appliquer ces degrés de confiance en fonction de l'identité du code. Ce compteur est mis à jour à la fin d'une vérification de la sécurité à l'exécution. Il représente la dernière valeur observée et non une moyenne.
6301
Non affiché.
6303
Ce compteur affiche l'épaisseur de la pile lors de la dernière vérification Sécurité d'Accès du Code (CAS) à l'exécution. La vérification Sécurité d'Accès du Code à l'exécution est effectuée en analysant la pile. Ce compteur ne représente pas une moyenne ; il affiche uniquement la dernière valeur observée.
6305
Statistiques de la communication à distance CLR.
6307
Ce compteur affiche le nombre d'appels de procédure distants par seconde. Un appel de procédure distante est un appel sur tout objet en dehors du AppDomain de l'appelant. Ce compteur ne représente pas une moyenne temporelle ; il affiche la différence entre les valeurs observées dans les deux derniers intervalles de temps, divisée par la durée de l'intervalle échantillon.
6309
Ce compteur affiche le nombre total de canaux de communication à distance inscrits auprès de tous les AppDomains depuis le démarrage de l'application. Les canaux servent à transporter des messages depuis et vers les objets distants.
6311
Ce compteur affiche le nombre total d'objets proxy de communication à distance créés dans ce processus depuis le démarrage du processus. L'objet proxy représente les objets distants et garantit que tous les appels effectués sur le proxy sont transmis à l'instance d'objet distant appropriée.
6313
Ce compteur affiche le nombre actuel de classes liées au contexte chargées. Les classes qui peuvent être liées à un contexte sont appelées classes liées au contexte ; elles sont marquées avec des attributs de contexte qui fournissent les règles d'usage pour la synchronisation, l'affinité du thread, les transactions, etc.
6315
Ce compteur affiche le nombre d'objets liés au contexte alloués par seconde. Les instances de classes qui peuvent être liées à un contexte sont appelées objets liés au contexte ; les classes liées au contexte sont marquées avec des attributs de contexte qui fournissent les règles d'usage pour la synchronisation, l'affinité du thread, les transactions, etc. Ce compteur ne représente pas une moyenne temporelle ; il affiche la différence entre les valeurs observées dans les deux derniers intervalles de temps, divisée par la durée de l'intervalle échantillon.
6317
Ce compteur affiche le nombre actuel de contextes de communication à distance de l'application. Un contexte est une limite qui contient une collection d'objets avec les mêmes règles d'usage, telles que la synchronisation, l'affinité du thread, les transactions, etc.
6319
Ce compteur affiche le nombre total d'appels de procédure distants depuis le démarrage de cette application. Un appel de procédure distante est un appel sur tout objet en dehors du AppDomain de l'appelant.
6321
Statistiques à l'exécution sur la gestion des exceptions CLR.
6323
Ce compteur affiche le nombre total d'exceptions levées depuis le démarrage de l'application. Elles comprennent à la fois les exceptions .NET et les exceptions non managées qui sont converties en exceptions .NET (par exemple, une exception de référence de pointeur null dans du code non managé est à nouveau levée dans du code managé en tant qu'exception .NET System.NullReferenceException). Ce compteur comprend à la fois les exceptions gérées et non gérées. Les exceptions qui sont à nouveau levées sont à nouveau comptées. Les exceptions ne doivent se produire qu'en de rares occasions et non dans le flux de contrôle normal du programme.
6325
Ce compteur affiche le nombre d'exceptions levées par seconde. Elles comprennent à la fois les exceptions .NET et les exceptions non managées qui sont converties en exceptions .NET (par exemple, une exception de référence de pointeur null dans du code non managé est à nouveau levée dans du code managé en tant qu'exception .NET System.NullReferenceException). Ce compteur comprend à la fois les exceptions gérées et non gérées. Les exceptions ne doivent se produire qu'en de rares occasions et non dans le flux de contrôle normal du programme. Ce compteur a été conçu en tant qu'indicateur d'éventuels problèmes de performances causés par un taux élevé (>100s) d'exceptions levées. Ce compteur ne représente pas une moyenne temporelle ; il affiche la différence entre les valeurs observées dans les deux derniers intervalles de temps, divisée par la durée de l'intervalle échantillon.
6327
Ce compteur affiche le nombre de filtres d'exception .NET exécutés par seconde. Un filtre d'exception évalue si une exception doit être gérée ou non. Ce compteur effectue le suivi du taux des filtres d'exception évalués, que l'exception ait été gérée ou non. Il ne représente pas une moyenne temporelle ; il affiche la différence entre les valeurs observées dans les deux derniers intervalles de temps, divisée par la durée de l'intervalle échantillon.
6329
Ce compteur affiche le nombre de blocs finally exécutés par seconde. Un bloc finally est toujours exécuté, quelle que soit la méthode de sortie du bloc try. Seuls les blocs finally qui sont exécutés pour une exception sont comptés ; ceux situés dans des chemins de code normaux ne le sont pas. Ce compteur ne représente pas une moyenne temporelle ; il affiche la différence entre les valeurs observées dans les deux derniers intervalles de temps, divisée par la durée de l'intervalle échantillon.
6331
Ce compteur affiche le nombre de frames de pile traversés entre le frame qui a levé l'exception .NET et celui qui a géré l'exception par seconde. Ce compteur est remis à 0 lorsqu'un gestionnaire d'exceptions est entré. Par conséquent, les exceptions imbriquées indiquent la profondeur de la pile, de gestionnaire à gestionnaire. Ce compteur ne représente pas une moyenne temporelle ; il affiche la différence entre les valeurs observées dans les deux derniers intervalles de temps, divisée par la durée de l'intervalle échantillon.
6333
System.Runtime.Caching.MemoryCache Performance Counters
6335
The number of cache hits.
6337
The number of cache misses.
6339
The percentage of cache hits in the total number of cache requests.
6341
Cache Hit Ratio Base
6343
Total number of entries removed from the cache due to memory pressure or Trim invocations.
6345
The number of entries within the cache.
6347
The number of entries added to the cache or removed from the cache per second.
6553
Compteurs de performance SMSvcHost 4.0.0.0
6555
Le nombre total d’échecs au niveau de la couche protocole de net.tcp.
6557
Le nombre total d’échecs au niveau de la couche protocole de net.pipe.
6559
Le nombre total d’échecs de répartition des messages reçus sur net.tcp.
6561
Le nombre total d’échecs de répartition des messages reçus sur net.pipe.
6563
Le nombre total de connexions réparties sur net.tcp.
6565
Le nombre total de connexions réparties sur net.pipe.
6567
Le nombre total de connexions TCP acceptées sur net.tcp.
6569
Le nombre total de connexions de canal nommé acceptées sur net.pipe.
6571
Le nombre d’inscriptions d’URI actuellement actives pour net.tcp.
6573
Le nombre d’inscriptions d’URI actuellement actives pour net.pipe.
6575
Le nombre total d’URI qui ont été correctement inscrites pour net.tcp.
6577
Le nombre total d’URI qui ont été correctement inscrites pour net.pipe.
6579
Le nombre total d’URI qui ont été correctement désinscrites pour net.tcp.
6581
Le nombre total d’URI qui ont été correctement désinscrites pour net.pipe.
6583
Compteurs de performance MSDTC Bridge 4.0.0.0
6585
Le nombre de messages du protocole WS-AT que le service WS-AT a échoué à envoyer par seconde.
6587
Le nombre de messages de nouvelle tentative Prepare que le service WS-AT a envoyé par seconde.
6589
Le nombre de messages de nouvelle tentative Commit que le service WS-AT a envoyés par seconde.
6591
Le nombre de messages de nouvelle tentative Prepared que le service WS-AT a envoyés par seconde.
6593
Le nombre de messages de nouvelle tentative Replay que le service WS-AT a envoyés par seconde.
6595
Le nombre de messages Fault que le service WS-AT a reçus par seconde.
6597
Le nombre de messages Fault que le service WS-AT a envoyés par seconde.
6599
Temps moyen (en millisecondes) pour que le service WS-AT reçoive une réponse de message Prepare d’un participant.
6601
Compteur de base pour le compteur « Temps moyen de réponse Prepare d’un participant ».
6603
Temps moyen (en millisecondes) pour que le service WS-AT reçoive une réponse de message Commit d’un participant.
6605
Compteur de base pour le compteur « Temps moyen de réponse Commit d’un participant ».
7385
Compteurs pour System.Data.OracleClient
7387
Nombre de connexions réelles par seconde établies vers des serveurs
7389
Nombre de déconnexions réelles par seconde qui ont lieu sur des serveurs
7391
Nombre de connexions par seconde obtenu du pool
7393
Nombre de connexions par seconde retourné au pool
7395
Nombre de connexions n'utilisant pas de regroupement de connexions
7397
Nombre de connexions managées par la fonction de regroupement de connexions
7399
Nombre de chaînes de connexion uniques
7401
Nombre de chaînes de connexion uniques en attente de suppression
7403
Nombre de pools de connexions actifs
7405
Nombre de pools de connexions inactifs
7407
Nombre de connexions en cours d'utilisation
7409
Nombre de connexions disponibles
7411
Nombre de connexions dont la mise à disposition est en attente
7413
Nombre de connexions récupérées de connexions externes dont la mémoire inutilisée a été récupérée
7455
Compteurs pour les classes de l'espace de noms System.Net.
7457
Nombre total cumulatif de connexions de socket établies pour ce processus depuis son démarrage.
7459
Nombre total cumulatif d'octets reçus sur toutes les connexions de socket ouvertes depuis le démarrage du processus. Ce nombre inclut les données et les éventuelles informations de protocole qui ne sont pas définies par le protocole TCP/IP.
7461
Nombre total cumulatif d'octets envoyés sur toutes les connexions de socket ouvertes depuis le démarrage du processus. Ce nombre inclut les données et les éventuelles informations de protocole qui ne sont pas définies par le protocole TCP/IP.
7463
Nombre total cumulatif de paquets de datagrammes reçus depuis le démarrage du processus.
7465
Nombre total cumulatif de paquets de datagrammes envoyés depuis le démarrage du processus.
7467
Nombre d'objets HttpWebRequest créés durant le dernier intervalle d'échantillonnage (généralement 1 s).
7469
Durée de vie moyenne de toutes les demandes Web effectuées durant le dernier intervalle d'échantillonnage. La durée de vie représente l'intervalle de temps entre la création de l'objet HttpWebRequest et la fermeture de l'objet HttpWebRequest ou de l'objet flux de réponse. Les valeurs sont affichées en millisecondes.
7471
Base de la durée de vie moyenne des HttpWebRequests
7473
Nombre d'objets HttpWebRequest ajoutés à une file d'attente durant le dernier intervalle d'échantillonnage (généralement 1 s). Une demande est ajoutée à une file d'attente lorsque toutes les connexions au serveur sont déjà utilisées lors de son envoi.
7475
Durée moyenne de passage des objets HttpWebRequest dans une file d'attente. Une demande est ajoutée à une file d'attente lorsque toutes les connexions au serveur sont déjà utilisées lors de son envoi. Elle y reste jusqu'à ce qu'une connexion soit disponible. Les valeurs sont affichées en millisecondes.
7477
Base de la durée moyenne d'attente des HttpWebRequests
7479
Nombre d'objets HttpWebRequest annulés durant le dernier intervalle d'échantillonnage (généralement 1 s). Les demandes sont généralement annulées en appelant HttpWebRequest.Abort() ou lorsqu'elles expirent.
7481
Nombre d'objets HttpWebRequest ayant échoué durant le dernier intervalle d'échantillonnage (généralement 1 s). Une demande a échoué lorsque, une fois le traitement de la demande initié, l'une des méthodes suivantes lève une exception : HttpWebRequest.EndGetRequestStream(), HttpWebRequest.GetRequestStream(), HttpWebRequest.EndGetResponse(), HttpWebRequest.GetResponse()
7605
Compteurs pour System.Data.SqlClient
7607
Nombre de connexions réelles par seconde établies vers des serveurs
7609
Nombre de déconnexions réelles par seconde qui ont lieu sur des serveurs
7611
Nombre de connexions par seconde obtenu du pool
7613
Nombre de connexions par seconde retourné au pool
7615
Nombre de connexions n'utilisant pas de regroupement de connexions
7617
Nombre de connexions managées par la fonction de regroupement de connexions
7619
Nombre de chaînes de connexion uniques
7621
Nombre de chaînes de connexion uniques en attente de suppression
7623
Nombre de pools de connexions actifs
7625
Nombre de pools de connexions inactifs
7627
Nombre de connexions en cours d'utilisation
7629
Nombre de connexions disponibles
7631
Nombre de connexions dont la mise à disposition est en attente
7633
Nombre de connexions récupérées de connexions externes dont la mémoire inutilisée a été récupérée
7635
.Net CLR Data
7637
Nombre actuel de connexions, regroupées ou pas.
7639
Nombre actuel de connexions dans tous les pools associés au processus.
7641
Nombre actuel de pools associés au processus.
7643
Nombre maximal de connexions dans tous les pools depuis le début du processus.
7645
Nombre total de tentatives d'ouverture de connexion ayant échoué pour une raison quelconque.
7647
Nombre total d'exécutions de commande ayant échoué pour une raison quelconque.
8211
Compteurs de performance Windows Workflow Foundation
8213
Nombre total de workflows créés.
8215
T